On peut obtenir des résultats exceptionnels en cultivant du cannabis en serre. C'est en tout cas ce que l'on peut conclure quand on voit des photos d’entreprises commerciales de cannabis. Des hectares de serres en verre remplies de belles plantes de cannabis, grandes et saines. Vous en rêvez aussi ? Découvrez ici les avantages et les inconvénients de la culture du cannabis en serre et construisez votre propre serre dans votre jardin.

Pourquoi cultiver du cannabis en serre ?

Faire pousser du cannabis en serre a l'air génial. Mais pourquoi mettre nos déesses vertes dans une serre en verre ou en plastique ? Pour commencer, la serre offre le meilleur des deux mondes : la lumière gratuite du soleil de Mère Nature et un espace clos comme une salle de culture. Il s'agit d'une combinaison en or pour les cultivateurs de cannabis commerciaux tout comme les cultivateurs amateurs. Avec un peu d'effort, vous pouvez créer le climat idéal pour vos plants de cannabis. Voyons maintenant les avantages et les inconvénients.

Shaman de Dutch Passion, cultivée dans une serre en verre.

Avantages de la culture du cannabis en serre

Allons droit au but : les avantages de la culture du cannabis en serre l'emportent sur les inconvénients. Il suffit d'avoir l'espace nécessaire et un peu d'expérience en matière de culture. C'est pourquoi il est conseillé d’utiliser une telle serre à cannabis.

Le meilleur de la culture en intérieur et en extérieur

Comme indiqué, vous bénéficiez des avantages de la culture en intérieur et en extérieur. Lorsque vous cultivez en intérieur, vous avez par exemple besoin de lumière artificielle, mais vous avez également le contrôle total de l’environnement. L'espace est de plus limité. La lumière extérieure est gratuite, mais vous devez faire face à des conditions météorologiques difficiles. Vous pouvez cependant utiliser plus d'espace. Dans une serre, vous bénéficiez de lumière gratuite, de tout l'espace de la serre (souvent plus qu'une tente de culture) et d'un contrôle total de l’environnement.

Contrôle du climat et de l’environnement

Pour cultiver du cannabis, il faut contrôler le climat et les autres éléments extérieurs. Pensez à la lumière, à l'eau, à la circulation de l'air, à la température, à l'humidité et à bien d'autres choses encore. C'est la base de la culture du cannabis. Vous avez beaucoup plus d'influence sur ces conditions dans un espace de culture intérieur qu'à l'extérieur. Vous pouvez par exemple décider de quand vous arrosez vos plantes ou améliorer la circulation de l'air en suspendant un ventilateur. Vous contrôlez également ces éléments lorsque vous faites pousser en serre. Vous bénéficiez également des avantages de la culture en plein air et de la puissance de la nature.

Une culture discrète et peu visible

Une serre à cannabis vous permet de cultiver en toute discrétion. Lorsqu'on voit une serre, le commun des mortels ne pense pas immédiatement à une plantation de cannabis. Vous pouvez également prendre des mesures supplémentaires, par exemple en utilisant du plastique vert pour la construire. Il existe même de la peinture laissant passer la lumière. En tout état de cause, la culture sous serre est beaucoup plus discrète que la culture en plein air dans le jardin.

Il est impossible voir qu'il y a des plantes de cannabis dans cette serre de l'extérieur.

Réduction des coûts grâce à la diminution de la consommation d'énergie

Vous avez besoin de lumière artificielle pour cultiver en intérieur. Une lampe de culture et l'énergie qu'elle consomme coûtent cher, et il est de plus interdit cultiver en intérieur avec une telle lampe aux Pays-Bas. Vous ne rencontrez pas ce problème dans une serre à cannabis. Vous pouvez ainsi économiser sur les coûts. La lumière du soleil est gratuite, et la culture est tolérée aux Pays-Bas étant donné que vous n'utilisez pas d'outils professionnels. Vous devez également faire en sorte de ne déranger personne et ne pas avoir plus de 5 plantes dans la serre.

Compléter les besoins en lumière avec des lampes de culture par mauvais temps

Vous n'avez en général pas besoin de lampe pour faire pousser du cannabis à l'extérieur ou en serre. Pourtant, il arrive parfois que le temps soit mauvais pendant plusieurs jours et que les plantes ne reçoivent pas assez de lumière. Vous pouvez alors compléter la quantité de lumière avec des lampes de culture. Comme nous l'avons dit plus haut : la culture en serre permet de tout avoir sous contrôle. Utilisez ce blog pour savoir de quelle quantité de lumière votre plante de cannabis a besoin.

Une serre hermétiquement fermée réduit les risques de parasites

Les maladies et les parasites sont les plus grands dangers de la culture du cannabis. Avec la culture en plein air, vos plants de cannabis sont à l'air libre. Cela laisse le champ libre aux insectes et augmente les risques de développement de champignons tels que la bud rot et le mildiou. Ces problèmes sont souvent moins fréquents dans un espace de culture, car les conditions y sont sous contrôle. En outre, l'espace de culture est fermé hermétiquement, de sorte que les tétranyques et autres parasites ont moins de chances d'atteindre vos plantes. Il en va de même pour une serre à cannabis. Fermez-la hermétiquement et vous aurez moins de risques de maladies et de vermine.

Les parasites et les insectes comme ces tétranyques peuvent détruire vos plants de cannabis. Gardez-les à l'écart en cultivant en serre.

Un cannabis de meilleure qualité grâce à de bonnes conditions

La qualité de votre cannabis s'améliorera automatiquement si vous parvenez à perfectionner le climat de votre serre. Vous avez la garantie d'un cannabis de qualité supérieure lorsque vos plantes reçoivent juste assez de lumière, qu'elles ont toujours assez d'eau et de nourriture, et qu'elles peuvent pousser et s'épanouir dans des conditions de température et d'humidité adéquates.

Assombrissement

La culture du cannabis en serre est idéale si vous souhaitez pratiquer l’assombrissement. En assombrissant les plantes de cannabis, vous les obligez à fleurir plus tôt en ne leur donnant pas plus de 12 heures de lumière par jour à un stade précoce. La floraison ne se produit naturellement qu'à la fin de l'été, mais vos plantes fleuriront plus tôt si vous les placez dans l'obscurité plus de 12 heures par jour plus tôt dans l'année. Vous pouvez mettre vos plants de cannabis dans une tente sombre tous les jours et les sortir le lendemain. Vous pouvez également mettre un sac noir sur vos plantes tous les jours et le retirer le matin. Tout cela prend cependant beaucoup de temps. Avec une serre, il vous suffit de tirer une bâche sur cette dernière en la fermant complètement afin qu’aucun rayon de lumière ne puisse passer. Vous économisez ainsi beaucoup de temps et d'efforts. Le cannabis et la culture en serre vont de pair ! Consultez notre blog pour en savoir plus sur l’assombrissement.

Faire pousser plus longtemps en serre

Comme vous avez tout sous contrôle, vous pouvez faire pousser plus longtemps à l'extérieur. Les cultivateurs en plein air sont à la merci des saisons. La saison pour faire pousser dure environ de mai à octobre/novembre. En dehors de cette période, la lumière n'est pas suffisante pour que vos plantes de cannabis puissent pousser et fleurir. Mais ce n’est pas le cas lorsque vous faites pousser en serre. En y suspendant des lampes de culture, vous pouvez commencer plus tôt dans l'année et terminer plus tard. C'est idéal !

Inconvénients de la culture du cannabis en serre

Il va de soi qu’il n'y a pas que des avantages. La culture en serre a aussi ses inconvénients. Nous les avons répertoriés ici afin que vous puissiez vous faire une idée. Lisez attentivement ces points afin d'éviter toute surprise.

Un espace limité

Vos plants de cannabis peuvent devenir aussi gros que la serre le permet. Plus haut dans cet article, nous vous avons montré la photo d'un plant de cannabis en fleur qui a traversé le toit. Il faut normalement éviter cela, car on perd alors de nombreux avantages de la culture en serre. Votre espace n'est plus hermétiquement fermé, les conditions sont moins contrôlables, l pluie peut pénétrer à l'intérieur et c'est bien sûr tout sauf discret. 

Choisissez les variétés que vous souhaitez cultiver en fonction de votre serre. Vous pouvez voir quelle est la hauteur moyenne et maximale de la plante de la plupart des graines de cannabis. Si votre serre fait deux mètres de haut, choisissez une variété qui ne poussera pas plus haut que cela. Vous pouvez également limiter la croissance de vos plants de cannabis en utilisant des techniques de culture telles que la taille des bourgeons, le scrogging et le LST. Vos plants de cannabis seront ainsi plus petits et vous pourrez également augmenter le rendement total !

Les plantes de cannabis peuvent devenir trop grandes pour la serre. Prévenez ce phénomène en utilisant des techniques de culture telles que la taille de bourgeons, le scrogging ou le LST.

Bloc de lumière en verre et en plastique

Une serre à cannabis est généralement faite en verre, en plexiglas ou en plastique. L'inconvénient de toutes ces matières est qu'elles bloquent la lumière. Moins de lumière permet de faire pousser des plantes légèrement plus petites et d’avoir un rendement légèrement inférieur. Une autre chose à prendre en compte est que les semis et les petits plants de cannabis peuvent s'étirer à cause du manque de lumière. La plupart des serres sont heureusement construites avec des matériaux spéciaux qui laissent passer le plus de lumière possible. Le plastique est le matériau qui laisse passer le moins de lumière. Le Perspex ou le Plexiglas arrive en deuxième position. Le verre laisse passer le plus de lumière, mais en reitnet malheureusement quand même une partie. Il y a également une différence en fonction de la qualité du verre. Renseignez-vous à ce sujet lorsque vous construisez votre serre. Nous vous conseillons d'ouvrir votre serre lorsqu'il fait très beau si vous en avez la possibilité. Veillez cependant à ce que les nuisibles ne puissent pas rentrer.

Coûts d’une serre

Il s’agit d’un inconvénient qui nécessite peu d'explications. Une serre coûte cher. Vous pouvez vous procurer une serre à cannabis pour quelques dizaines d’euros, mais vous devrez dépenser un peu plus si vous en voulez une de bonne qualité qui soit perméable à la lumière. Le coût d'achat d'une serre est supérieur au coût d'achat des lampes de culture et aux coûts énergétiques. Vous pouvez également choisir de construire votre propre serre. Veillez alors à utiliser des matériaux solides et de qualité.

On ne peut pas déplacer une serre à cannabis

Il n’est pas possible de déplacer une serre. Choisissez donc l'endroit idéal avant de commencer. Vous rencontrerez des problèmes si les voisins se plaignent. Vous ne pouvez pas simplement soulever la plante de cannabis et la stocker chez un ami. Une serre est un endroit fixe et vous devez vous en contenter.

Conseils et astuces pour les serres à cannabis

Voici quelques conseils supplémentaires maintenant que vous connaissez tous les avantages et les inconvénients de la culture du cannabis en serre. Nous avons l'expérience en ce qui concerne la culture en serre. Ces conseils et astuces nous ont aidés.

  • Choisissez un endroit bien ensoleillé. L'emplacement de votre serre est d'une importance capitale. Il faut que vos plants de cannabis soient au soleil toute la journée. Effectuez des recherches et trouvez l’endroit parfait dans votre jardin.

  • Nettoyez soigneusement votre serre à cannabis avant de commencer à cultiver. À l’intérieur comme à l’extérieur ! Vos plantes peuvent ainsi profiter de manière optimale de la lumière du soleil dès le début. Elles peuvent profiter de toute la lumière, car la serre en bloque déjà un peu. Si vous avez de grandes plantes en serre, vous ne serez pas en mesure de nettoyer l'intérieur. Donc : d'abord nettoyer, puis semer !

  • Assurez-vous d'avoir suffisamment de place pour vous déplacer. Si votre serre est entièrement remplie, vous ne pourrez pas atteindre toutes vos plantes pour les arroser et les nourrir. Il n'est de plus pas bon pour une plante que sa voisine lui vole du soleil. Veillez toujours à ce qu'il y ait un chemin entre les plantes. Vous avez alors de l'espace pour vous déplacer et chaque partie de chaque plante est bien exposée au soleil.
  • Choisissez une variété appropriée. Toutes les variétés ont des caractéristiques différentes. Certaines sont mieux adaptées à la culture en intérieur et en serre. Vous devez également tenir compte de la taille de la plante. Le mois de la récolte peut être important et peut-être voulez-vous une plante qui ne sent pas trop fort. Jetez un coup d'œil dans notre seedshop. Utilisez les filtres et trouvez la graine qui vous correspond. Conseil : les plantes que vous pouvez cultiver à l'intérieur conviennent également à la culture en serre. Les plantes d'extérieur, quant à elles, deviennent souvent trop grandes pour cela. Mais ne vous privez pas si vous avez une serre gigantesque qui peut accueillir des sativas de 3 à 4 mètres de haut !
  • Préparez bien le sol. Que vous choisissiez de mettre vos plantes de cannabis dans des pots ou en pleine terre : assurez-vous d'avoir un sol sain. Nous expliquons en détail ce à quoi vous devez faire attention dans notre blog « Le meilleur terreau pour cannabis ».
  • Accrochez immédiatement des ventilateurs. L'un des problèmes auxquels les cultivateurs sont confrontés est la circulation de l'air. Si une serre est complètement fermée, peu d'air y circulera. La circulation de l'air est essentielle pour vos plantes. Sans circulation d'air, les risques de maladies, de moisissures et de vermine sont plus élevés. Les conditions ne sont tout simplement pas optimales.
Une excellente alternative à la culture du cannabis en serre est une armoire de culture avancée. Vous trouverez des boîtes de culture high-tech qui fournissent à vos plantes de cannabis tout ce dont elles ont besoin dans notre boutique. Elles peuvent être placées en toute sécurité à l'intérieur, masquent les odeurs de cannabis, disposent d'un éclairage LED de la meilleure qualité et offrent de nombreux autres avantages. Découvrez la MiniGrow Box One ou la nouvelle Minigrow Box Case.