Par ordre décroissantPar ordre décroissant

Par ordre décroissantPar ordre décroissant

Nous testons tous les vaporisateurs avant de les inclure dans notre gamme. Tout comme vous, nous estimons qu'il est important que vous en ayez pour votre argent. Nous testons la qualité de la vapeur, la facilité d'utilisation et la facilité d'entretien des vaporisateurs. Nous avons donc dû dire « non » à des fabricants plus d'une fois. Heureusement, nous avons la certitude que tous nos vaporisateurs répondent à vos attentes. Et c’est aussi le cas pour ces modèles moins chers !

Acheter un vaporisateur

Lorsque vous êtes sur le point d'acheter un vaporisateur, vous êtes confronté à un certain nombre de questions. Votre budget est avant tout le facteur déterminant. C'est pourquoi nous avons tracé une ligne très claire pour cette catégorie. Vous pouvez trouver un excellent vaporisateur pour moins de 100 € ! La question est maintenant de savoir quel type de vaporisateur vous voulez. Un vaporisateur à convection, un vaporisateur à conduction ou un vaporisateur que vous devez chauffer manuellement. Et qu'est-ce que vous voulez vraiment vaporiser avec ? Lisez la suite de cet article et découvrez quelles sont les différences.

Vaporisateur à conduction ou à convection ?

Vous pouvez chauffer à l’aide de différentes techniques. Si la source de chaleur est en contact direct avec la chambre à herbes ou le concentré, les substances s'évaporent par conduction. Avec les vaporisateurs à convection, l'air chaud passe et traverse le contenu du vaporisateur lorsque vous prenez une bouffée. Les deux types de vaporisateurs présentent divers avantages et inconvénients, mais en règle générale, les différences les plus importantes sont le temps de chauffage, la pureté du goût et la vaporisation complète du contenu.

  • Les vaporisateurs à convection donnent souvent le goût le plus pur, surtout avec un canal de vapeur isolé.
  • Les vaporisateurs à conduction ont souvent un temps de chauffage plus court que les vaporisateurs à convection, ce qui fait que votre appareil est prêt à être utilisé plus rapidement.
  • Il existe également des vaporisateurs hybrides qui utilisent les deux techniques. Cela leur permet de se réchauffer encore plus rapidement, et le goût de la vapeur est conservé plus longtemps lors des sessions suivantes. Ces vaporisateurs sont cependant souvent plus chers. Ils sont répertoriés dans les deux catégories.
  • Les vaporisateurs les moins chers s'appuient sur une affirmation simple : « Pas besoin de chauffage électrique ». Il suffit d’y appliquer une flamme ! Un simple vaporisateur en verre ou en métal empêche les herbes de brûler lorsque vous y placez un briquet, mais vous n'avez aucun contrôle sur la température du vaporisateur. Ces derniers peuvent également être trouvés dans la catégorie « conduction ».

Du cannabis, des concentrés ou du haschisch ?

Qu'allez-vous vaporiser dans votre tout nouveau vaporisateur ? S'agira-t-il de cannabis, de haschisch ou opterez-vous pour des concentrés ultra-forts ? Tous les vaporisateurs ne sont pas adaptés aux trois types de produits. Choisissez par conséquent un vaporisateur qui convient à ce que vous avez l'intention de vaporiser. Consultez les pages produits pour voir ce que chaque vaporisateur à moins de cent euros peut vaporiser, ou jetez un coup d'œil à ces catégories. 

Vaporisateur électrique ou non ?

Vous ne devez pas nécessairement acheter un vaporisateur électrique pour arrêter de fumer du cannabis. L'idée est que vous ne laissez en aucun cas le cannabis s'enflammer. Des concepteurs astucieux ont donc choisi des vaporisateurs simples qui consistent essentiellement en une boule de verre résistant à la chaleur à laquelle est fixé un tuyau. Si vous la chauffez avec un briquet (attention, utilisez une flamme bleue pour ne pas vous brûler), vous empêchez le cannabis de brûler. Il existe également des vaporisateurs un peu plus aboutis, mais qui utilisent le même principe. L'avantage est que ces vaporisateurs sont très simples et que vous n'avez pas besoin d'une batterie chargée. C'est souvent le moyen le moins cher de délaisser l’acte de fumer afin de vaporiser.

Température du vaporisateur

Vous laissez ainsi tout de même un élément de la technologie de côté. Le grand avantage d'un vaporisateur électrique est que vous pouvez régler la température ou au moins la puissance. De cette façon, vous savez que la chaleur reste limitée et que seules les substances souhaitées s'évaporent. Dans le cas du cannabis, du haschisch et des concentrés, il s'agit bien sûr des cannabinoïdes comme le THC et le CBD, mais il est également intéressant d’obtenir des terpènes. Ces substances volatiles donnent au cannabis et à d'autres herbes une odeur merveilleuse, mais offrent également toutes sortes de bienfaits. Les terpènes et les cannabinoïdes ont des températures d'évaporation différentes. Le THC s'évapore déjà à 157 degrés Celsius et le CBD s'évapore progressivement autour de cette température. Des températures plus élevées, autour de 200 degrés, sont souhaitables si vous voulez vraiment ressentir des effets très forts. En bref, il est préférable d’être en mesure de régler la température de votre vaporisateur !

 

Age-Gate FR

Pour pouvoir visiter notre boutique en ligne, vous devez confirmer que vous avez 18 ans ou plus.


Oui, j'ai 18 ans ou plus Non, je ne suis pas 18