Comment améliorer ma récolte de cannabis ? 
Un cultivateur amateur qui cultive quelques plantes pour sa propre consommation, veut quand-même obtenir une récolte raisonnable.  Lisez les astuces dans cet article pour améliorer la qualité et le poids de votre récolte de cannabis.

Une bonne récolte ne dépend pas uniquement d'un entretien soigneux. A la base les graines doivent être de bonne qualité. Commencez donc toujours avec des graines de qualité des variétés de cannabis qui possèdent une bonne génétique et qui répondent à vos préférences. Des variétés classiques qui sont connues pour des récoltes abondantes sont par exemple Big Bud, Amnesia Haze, Super Silver Haze, Power Plant et Money Maker.

Eau et nutriments - mieux pas assez que trop
Une erreur souvent commise par les cultivateurs : donner trop d'eau. Une règle importante à respecter dans la culture: trop est pire que pas assez. Et cette règle s'applique à l'eau et aux nutriments. Les petites plantes n'ont pas besoin beaucoup d'humidité. La terre humide ne stimule pas les racines, en effet, elles n'ont pas besoin de faire un effort de chercher l'eau. Mais trop d'eau est également mauvais pour des plantes plus grandes. Les racines ont besoin d'oxygène et la terre humide n'en contient pas suffisamment.

Alga Bloom Dutch Headshop

Les conséquences d'un excès d'eau
Les mauvaises bactéries démarrent la décomposition qui détruit les racines. Le besoin en eau varie par plante et par type. La température et la croissance ou période de floraison jouent un rôle important. Une plante qui fleurit et une plante à l'extérieur au soleil ont besoin plus d'eau. Prenez l'habitude de soulever le pot avec la plante tous les jours. Vous apprenez à évaluer selon le poids du pot, si la plante a besoin d'eau ou pas.

Observez la plante
Comme on disait : les nutriments sont souvent donnés trop tôt et en trop grande quantité. Une bonne intention mais qui dérange l'équilibre de la plante. Les racines peuvent brûler si trop de nutriments sont donnés. Et les nutriments donnés ne peuvent pas être retirés. Dosez donc les nutriments avec modération et réduisez la dose indiquée sur le flacon à moitié. Commencez à ajouter des nutriments quand les nutriments naturellement présents dans la terre sont épuisés. Une plante de cannabis indique quand elle a besoin de nutriments donc observez-la !

La couleur de la feuille vous raconte ses besoins en nutriments
La couleur de la feuille vous dit tout sur la plante. Une feuille vert clair a faim et doit être nourrie (plus). Une feuille vert foncé est saturée, arrêtez les nutriments pendant un moment et donnez une dose réduite la prochaine fois. Une plante de cannabis en bonne santé a une belle couleur verte uniforme. Une plante de cannabis qui a eu trop de nutriments, présente des bouts de feuilles brûlés ou les feuilles sont d'un vert terne, presque bleu. Des nutriments pour stimuler la floraison doivent seulement être donnés quand la plante a des bourgeons partout. Aux premiers signes de floraison c'est trop tôt. Une plante de cannabis qui va fleurir, aura d'abord une poussée de croissance d'au moins 2 semaines et a besoin des nutriments pour grandir à ce moment-là.

la feuille Dutch Headshop

Niveau d'acidité
La plante doit correctement pouvoir absorber les nutriments afin de garantir une bonne récolte. Considérez l'achat d'un appareil de mesure de pH si vous utilisez des nutriments minéraux comme Plagron Terra. Avec cet appareil vous pouvez faire en sorte que l'eau d'arrosage ou avec les nutriments possède toujours un taux de pH entre 5.8 et 6.0. Le taux de pH est moins important pour une culture biologique. Ces nutriments sont principalement absorbés de façon indirecte grâce aux bactéries utiles qui se trouvent dans le terreau. Comme l'absorption des nutriments est moins directe, vous devez en tenir compte si vous favorisez une culture biologique. Nourrir trop souvent résulte tout de même en overdose.

Ce que vous apportez, vous le récupérez
Utilisez un produit pour stimuler la croissance des têtes comme Green Sensation de Plagron dans la deuxième phase de la floraison. Ce produit améliore directement la récolte et évite un manque de kalium et de phosphore. Sugar Royal, aussi de Plagon, stimule la croissance et la floraison. Comme le produit stimule la production de chlorophylle, la plante peut produire plus de têtes. Sugar Royal peut être donné à partir de la 3e semaine de croissance jusqu'à une semaine avant la fin de la floraison. Les deux produits fonctionnent d'une autre façon et peuvent être utilisés en même temps. Green Sensation augmente le taux de sel donc réduisez les nutriments qui stimulent la floraison si vous utilisez ce produit.

La lumière fait le poids
La citation signifie déjà que, en plus des nutriments, suffisamment de lumière est très important pour une bonne récolte. Vous ne risquez pas très vite une exposition excessive à la lumière ; une plante de cannabis peut gérer 100 000 lux par mètre carré. Grâce à la photosynthèse, la plante de cannabis transforme la lumière en énergie pour la croissance et la floraison. La lumière fait le poids est une citation qui est très vraie.

Un manque de lumière force la plante à s'étirer ce qui provoque une perte d'énergie. En plus, les bourgeons sur les branches d'une plante étirée sont moins exposés à la lumière. Essayez de cultiver des plantes qui ont la même hauteur et installez la lampe le plus proche possible des bourgeons.

Température constante « récolte importante »
Une température plus ou moins constante est importante pour une bonne récolte. Faites attention à la température entre les têtes, elle ne doit pas trop monter ! Des têtes duveteuses et pas très compactes sont souvent le résultat d'une température trop élevée. Essayez de limiter la température à 27 degrés.

Une fois la lumière éteinte, essayez de limiter la différence de température entre jour et nuit à 10 degrés maximum. Une nuit trop froide ou une trop grande différence entre jour et nuit demande un grand temps de récupération à la plante ce qui impacte la récolte. Une bonne aération de l'espace de culture est importante pour un apport d'air frais, de l'oxygène et de CO2. L'idéal est la filtration et l'évacuation neutre de l'air chaud et usé vers l'extérieur.

Techniques de manipulation
Beaucoup de variétés Indica poussent selon le modèle connu du sapin de Noël. Les variétés Sativa peuvent devenir très grandes avec des longues branches qui doivent être soutenues pour aider à porter le poids des têtes. Il existe différentes techniques de culture qui visent un éclairage le mieux possible de toutes les têtes.

Scrogg
Avec la technique scrogg par exemple, la plante est taillée pendant la phase de croissance et les branches sont guidées le long d'un filet horizontal. Le filet se remplit de têtes qui se trouvent toutes directement sous la lampe.

Scrogg Dutch Headshop

Taille de la Plante
Une autre technique de manipulation pour améliorer la récolte et la taille de la plante. En supprimant le bourgeon principal ou le bourgeon tout en haut d'une branche, la plante produira plus de bourgeons. Cette technique et d'autres techniques de manipulation doivent être appliquées quand la plante est jeune et en pleine croissance. Une plante de cannabis en floraison doit être laissée tranquille.

Voler
Les branches inférieures et plus petites de la plante jeune sont souvent supprimées, une technique qu'on appelle « voler ». L'idée est que ces branches développent souvent des petites têtes non compactes car elles se trouvent le plus éloignées de la lumière. La plante dédie ainsi toute son énergie aux autres têtes qui profitent d'une bonne exposition à la lumière.

Rincer et stresser augmente le taux de THC
A la fin de la phase de floraison, une plante de cannabis est rincée. Environ deux semaines avant la date de récolte programmée, vous lui donnez uniquement de l'eau (acide). Cette technique permet d'enlever tous les nutriments de la plante. Ne confondez pas rincer avec un arrosage abondant, trop d'eau n'est jamais bon ! En rinçant les nutriments, le cannabis développe une saveur plus douce. Du cannabis non rincé a une saveur piquante et peut irriter la gorge.

Dans la dernière semaine de rinçage, vous pouvez appliquer quelques techniques de stress qui provoque la production de résine supplémentaire. Une méthode connue est de fendre la plante. Le tronc est fendu en bas et au milieu ; vous faites une fente avec un couteau bien pointu. Ensuite vous ouvrez la fente légèrement avec le couteau et vous y insérez un petit bâton ou un crayon. Le flux de résine est maintenant coupé en deux mais pas interrompu. Pour protéger ses têtes, la plante va produire plus de terpènes et de THC.

Une autre façon beaucoup utilisée est l'arrosage de la plante avec de l'eau glacée dans la dernière semaine avant la récolte ou de la laisser dans le noir complet les derniers 2 jours. Appliquez les techniques de stress dans la dernière semaine de floraison = phase de rinçage. Des plantes de cannabis féminines stressées peuvent développer des caractéristiques masculines pour se féconder. Comme la plante a besoin d'au moins deux semaines pour ce processus, vous ne risquez pas de fécondation qui résulterait en plus de graines que de têtes.

La patience est payante
La dernière astuce mais certainement pas la moins importante pour améliorer la récolte est : la patience. Une plante de cannabis dans la dernière phase de floraison, épaissit et durcit ses têtes. La plupart des variétés a une période de 2-3 semaines pendant laquelle vous pouvez récolter. Si vous récoltez trop tôt, le rendement sera moins important et le cannabis moins puissant. Laissez murir les têtes avant la récolte pour garantir un maximum de saveur et de puissance et un bon rendement.

Microscope
Avec un microscope ou une loupe vous pouvez observer les trichomes de la plante et définir le meilleur moment de récolte. Quand les trichomes sont principalement laiteuses, vous aurez un cannabis qui provoque un effet plus « high ». Quand vous voyez plus de trichomes ambrées, l'effet du cannabis est plus « stoned ».

Patience est une vertu mais n'attendez pas jusqu'à toutes les trichomes sont ambrées. Du cannabis trop mûr détruit son THC et le transforme en CBN, une substance sans effet psychoactif.


Microscope Led Trichoscope