Vous voyez des points noirs ou des toiles d'araignées apparaître sur les feuilles de votre plante de cannabis ? Vous devez alors agir rapidement ! Il y a de fortes chances que vos plantes de cannabis souffrent du tétranyque. Dans le pire des cas, cela peut même entraîner la mort de vos plantes de cannabis. Nous vous expliquons comment reconnaître les tétranyques et ce que vous pouvez faire pour contrer ces petites créatures.

spintmijt

Vous souhaitez savoir comment combattre les tétranyques ? Allez alors directement à la dernière partie de ce blog.

Qu'est-ce que les tétranyques ?

Les spins sont de petites créatures de couleur rouge orangé (également appelées araignées rouges) qui apparaissent souvent sur le dessous des feuilles d'une plante de cannabis. Les tétranyques (tetranychus urticae) est en réalité une infection d'acariens sur les plantes. Les petites créatures laissent souvent derrière elles des traînées de toiles soyeuses. Vous devez combattre les tétranyques le plus tôt possible, car une telle infection se propage rapidement sur (toutes) vos plantes. Les tétranyques se présentent surtout par temps chaud et sec.

Les tétranyques très jeunes peuvent avoir une taille inférieure à un millimètre. Vous ne les verrez donc pas facilement à l'œill nu. Vous pouvez reconnaître les tétranyques aux taches noires qu’elles laissent sur les feuilles À un stade ultérieur, les animaux peuvent atteindre 0,5 à 0,8 cm. Ils ont déjà atteint cette taille ? Vous avez alors certainement un gros problème.

spintmijt

Araignée rouge

Conséquences d'une invasion d'araignées rouges

Voici les caractéristiques d'une invasion d'araignées rouges, lors du début de l'infestation, d'une infestation moyenne et d'une grande infestation :

  • Lors d'un début d'infestation, vous pouvez reconnaître les araignées rouges aux taches sombres sur les feuilles de votre plante. L'araignée mord dans la feuille pour se nourrir. En conséquence, les feuilles meurent. Les bêtes sont difficiles à distinguer car elles sont très petites. Dans certains cas, en début d'infestation, les araignées se nichent dans leurs toiles blanches et soyeuses. Vous les trouverez souvent sur le dessous des feuilles.

  • En cas de d'infestation moyenne, vous verrez que les feuilles meurent après avoir servi de nourriture aux petites bêtes. Elles deviennent ensuite jaunes et pendent. Vous verrez également plus de toiles blanches. L'araignée essaie de détruire le haut des feuilles de votre plante. La plante poussera donc moins vite. Le pouvoir de croissance diminue.

  • Vous ne pouvez pas négliger une grande infestation. Les feuilles et têtes sont complètement recouvertes de toiles blanches. Les bourgeons ne fleurissent plus et la floraison de la plante est sérieusement perturbée. Une très grande infestation peut sembler être une peine perdue à cause des grands voiles blancs entre vos plantes. Dans le pire des cas, l'araignée peut faire mourir toute votre plante. C'est très spécial, mais vous pouvez voir le danger arriver.

Remarque : les tétranyques se multiplient très rapidement. Une infestation se développe de façon exponentielle. En quelques jours, une première manifestation de tétranyque peut être se transformer en une infestation moyenne. Agissez donc immédiatement dès que vous repérez une infestation de tétranyque !

Comment combattre l'araignée ?

Il existe de nombreuses façons de lutter contre le tétranyque. N'attendez pas de recevoir les pesticides chez vous. Cela peut prendre des jours et le mal sera déjà fait. Ces pesticides sont souvent pleins de produits chimiques. Cela n'est pas compatible avec une culture naturelle.

Nous vous proposons ici un certain nombre de moyens de lutter contre l’araignée. Avant de commencer, rappelez-vous que l'araignée aime la chaleur et les endroits secs. Essayez de refroidir l'air dans votre pièce de culture et maintenez vos plantes humides. Cela évite la prolifération du tétranyque. Mieux vaut prévenir que guérir. Remarque : les pièces de culture froides sont dangereuses. Les plantes peuvent être endommagées si la température est trop basse. Les différentes méthodes de désinfestation :

  • L'ail. C'est un moyen très simple et rapide de lutter contre le tétranyque. Cela n'est souvent efficace que si l'infestation est réduite ou modérée. Vous pouvez placer un plant d’ail dans un pot à côté de la tige de votre plant de cannabis. Arrosez ensuite le plant d’ail pour libérer les odeurs. Vous pouvez également choisir de placer des gousses d'ail à côté de la tige (dans le sol) de votre plante de cannabis. Versez l'eau que vous donnez à vos plantes de cannabis sur les gousses d'ail. Vous verrez que cela a de bons résultats. Vous pouvez laisser l'ail un petit moment. Assurez-vous de les retirer de votre jardinière environ 3 semaines avant la fin de la floraison. Sinon, votre herbe peut en prendre le goût.
  • Acariens prédateurs, coccinelles ou chrysopidae. C'est un pesticide très efficace. Les acariens prédateurs, les coccinelles et les chrysopidae sont des ennemis naturels du tétranyque. Par exemple, les acariens prédateurs son des créatures qui mangent tous les autres acariens. Dès que l'infestation est éradiquée, les acariens prédateurs se mangent les uns les autres. Un traitement similaire s'applique aux autres insectes. Les coccinelles mangent beaucoup plus d'animaux que tous les acariens et sont plus souvent utilisées pour lutter contre divers insectes. Ces insectes sont disponibles dans les centres de jardinage ou les magasins d'aliments naturels (aussi en ligne). Soyez rapide, car il n'y a pas de temps à perdre avec les acariens. Vous ne recevrez pas vos bêtes assez vite ? Optez alors pour une autre méthode de contrôle.

spintmijt vs roofmijt

Un acarien prédateur se battant contre une araignée

  • Tailler et rincer. C’est une méthode qu'il faut exécuter correctement. Elle prendra également beaucoup de temps. Mais si vous le faites comme il se doit, c'est très efficace. Commencez par tailler les feuilles et les branches où se trouvent le tétranyque. Ne coupez pas le long des taches brunes ni des toiles, mais retirer un morceau considérable de la plante (y compris la branche). Pour un résultat optimal, supprimez une grande partie de la plante. De cette façon, vous éviterez au mieux que l'infestation se répande sur le reste de votre production. Après avoir élagué, vous pouvez rincer doucement les plantes. Ne le faites pas avec un jet puissant, mais avec un pulvérisateur à plantes fin. En rinçant, vous retirez toutes les araignées rouges restantes. L'inconvénient de cette méthode est que vous devez jeter certaines de vos plantes. Vous devez de plus travailler très soigneusement. Oublier une petite partie peut mener à une nouvelle épidémie.

  • Eau de cannelle Ceci est souvent utilisé pour lutter contre les moustiques. Pourtant, vous pouvez également l'utiliser contre le tétranyque. L'eau de cannelle est prête en moins de 45 minutes. Cela vaut donc toujours la peine d'essayer. Vous souhaitez savoir comment fabriquer de l'eau de cannelle ? Découvrez la recette ici.

  • Huiles naturelles. Vous pouvez choisir d'utiliser de l'huile naturelle pour combattre le tétranyque. Mélangez régulièrement l'huile avec de l'eau et pulvérisez la sur vos plantes de cannabis. Les huiles naturelles peuvent être : huile de cannelle, huile d'eucalyptus, huile de neem, etc. Ces huiles ne sont pas disponibles partout et il faut donc parfois attendre longtemps avant de les recevoir chez vous. Un autre inconvénient de ce pesticide est que le goût de l'huile peut pénétrer dans le cannabis. Vous allez utiliser ce produit ? Essayez d'en pulvériser aussi peu que possible sur les têtes.

  • Pesticides biologique Il existe de nombreux pesticides biologiques contre le tétranyque. Cs produits sont chers et vous devez généralement les acheter en grande quantité. En outre, ils sont souvent uniquement disponibles sur commande et vous mettez donc souvent longtemps à les recevoir.

Autres problèmes foliaires dont peuvent souffrir les plantes de cannabis

Le tétranyque n'est pas le seul problème pouvant survenir pendant la croissance du cannabis. Vous souhaitez rester informé ? Consultez alors nos blogs sur les problèmes de feuilles des plantes de cannabis :

wietblad banner