Si votre plante de cannabis ne commence à fleurir qu'à la fin du mois d'août, il y a de fortes chances qu'elle soit confrontée au mauvais temps automnal. Vous pouvez assombrir votre plante de cannabis pour accélérer la floraison. Vous forcez vos plants de cannabis à entrer plus tôt dans la phase de floraison en leur donnant moins de 12 heures de lumière par jour. Une période de culture plus courte n’est pas le seul avantage. L’assombrissement du cannabis en extérieur peut favoriser la floraison de la plante de cannabis. Un meilleur cannabis et une récolte plus rapide, c'est ce que vous voulez aussi ?

Dans cet article :

Début de la floraison d’une plante de cannabis

Avant de vous parler de l’assombrissement des plants de cannabis, vous devez d'abord savoir à quel moment un plant de cannabis commence à fleurir. La plupart des plantes de cannabis à photopériode (normales, féminisées) entrent en phase de floraison lorsqu'il fait sombre pendant plus de 10 heures par jour. La différence dans le nombre d'heures de lumière indique à la plante qu'elle peut commencer à dépenser son énergie pour produire des bourgeons, au lieu de faire grossir toute la plante. 

Vers la fin du mois d'août, il fait nuit dehors (dans l'hémisphère nord) pendant plus de 10 heures. Pour la plupart des variétés, cela signifie le début de la floraison de la plante de cannabis. Lorsque vous cultivez en intérieur, vous décidez du moment où la plante fleurira en ajustant le programme d'éclairage. De nombreux cultivateurs règlent la lampe sur 12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité. Il faut une obscurité suffisante pour que les plantes de cannabis passent à la phase de floraison.

Il y a quelques exceptions à la règle. Les variétés à autofloraison ont la particularité de passer automatiquement en phase de floraison. Elles n'ont pas besoin de modifier le nombre d'heures de lumière par jour pour y parvenir. Il existe également des variétés à photopériode « spéciales » qui sont très sensibles aux changements du nombre d'heures de lumière. Cela est lié à l'origine de la plante. Les variétés sativa qui sont très sensibles voient leur floraison commencer plus tôt dans l'année (parfois dès la mi-juillet). Les variétés indica peuvent fleurir plus tard dans l'année (mi-septembre).

Un plant de cannabis commence à fleurir lorsqu'il est laissé dans l'obscurité pendant plus de 10 heures par jour.

Qu’est-ce que l’assombrissement ?

L'assombrissement n'est rien d'autre que le fait de forcer vos plantes de cannabis à entrer dans la phase de floraison plus tôt qu'elles ne le font naturellement. Si vous voulez assombrir un plant de cannabis, vous devez vous assurer qu'il ne reçoit pas plus de 12 heures de lumière par jour. Normalement, cela ne se produit qu'à la fin du mois d'août, mais si vous mettez vos plantes dans l'obscurité 12 heures par jour dès le mois de juillet, elles entreront plus tôt dans la phase de floraison. Vous imitez le soleil, pour ainsi dire. Vous créez une différence dans le nombre d'heures de lumière, ce qui signifie que votre plante commencera à produire des bourgeons plus tôt. Lorsque vous avez terminé l'assombrissement en août, elles peuvent fleurir lorsqu'il fait beau et ne seront pas gênées par le mauvais temps.

Vous pouvez assombrir vos plants de cannabis en les plaçant dans l'obscurité totale pendant au moins 12 heures chaque jour. Ce n'est pas difficile, mais cela prend beaucoup de temps. Vous devez le faire tous les jours. Pour ce faire, vous pouvez placer vos plantes dans une tente de culture, les recouvrir d'un grand sac ou les traîner dans une chambre de culture ou une serre complètement sombre. Pour en savoir plus, consultez la rubrique « comment et quand assombrir un plant de cannabis ».

Un exemple de tente d’assombrissement faite maison. Chaque jour, la bâche noire est tirée sur les tubes et fixée, laissant les plantes dans l'obscurité totale pendant 12 heures. 

Assombrir les plantes de cannabis en extérieur = Améliorer la floraison

Vous savez maintenant ce qu'est l’assombrissement, mais pourquoi le faire ? Eh bien, pour encourager la floraison. En effet, lorsque vous cultivez votre cannabis extérieur, vos plantes n'entrent généralement pas en phase de floraison avant la fin du mois d'août. Le plant de cannabis moyen a besoin d'environ 10 semaines pour fleurir. En supposant que ce soit le cas, vos plantes devront passer les dernières semaines de leur floraison dans un climat automnal humide et maussade. Le manque de lumière (solaire) entraîne une détérioration de la qualité de votre cannabis et le temps humide peut provoquer la pourriture des bourgeons, le mildiou ou d'autres parasites. C'est pourquoi de nombreux cultivateurs souhaitent accélérer la floraison de la plante de cannabis (en commençant plus tôt) afin de la favoriser. 

Un bon moyen d'encourager la floraison est d'assombrir votre plante à cannabis. Lorsque vous aurez terminé l'assombrissement en août, vos plantes auront une longueur d'avance sur la phase de floraison et profiteront donc davantage du beau temps. Le soleil est alors plus puissant et la qualité du cannabis sera donc meilleure. En assombrissant de la bonne manière, vous obtenez un meilleur cannabis qui sera prêt à être récolté plus tôt dans l'année. Ainsi, vous pourrez profiter de votre cannabis cultivé à la maison jusqu'à l'automne, sans avoir à craindre les moisissures et les tempêtes.

Certains cultivateurs essaient de faire pousser deux cultures en un été en utilisant l’assombrissement. En commençant votre première culture en mai et en commençant à assombrir après quelques semaines, vous pouvez être prêt à la fin du mois de juillet. Si vous commencez à pré-cultiver votre deuxième culture pendant la première, vous serez également prêt bien avant l'automne.

Désavantages de l’assombrissement des plantes de cannabis

Grâce à l'assombrissement, vous pouvez favoriser la floraison de votre plante de cannabis. Mais il y a aussi un inconvénient à l’assombrissement du cannabis en extérieur. Une floraison plus précoce signifie également que votre plante et son système racinaire ont moins de temps pour se développer. En conséquence, vous verrez que la plante reste plus petite qu'elle ne pourrait être. Après tout, la fonction de la phase de croissance est d'assurer des plants de cannabis grands et forts. Un assombrissement trop précoce peut donc entraîner une baisse de rendement. Vous n’assombrissez donc le cannabis extérieur que lorsque la plante est assez grande et forte. Si vous voulez cultiver deux plantes en un été (comme décrit ci-dessus), vous constaterez que la plante ne deviendra pas aussi grosse que les caractéristiques de la variété vous le laisseraient croire.

Un autre gros inconvénient est le fait que l’assombrissement prend beaucoup de temps. Il faut en effet avoir le temps : mettre vos plantes dans l'obscurité à la même heure chaque jour, puis rouvrir le rideau 12 heures plus tard. Ce n'est tout simplement pas possible pour tout le monde. 

Comment et quand assombrir les plantes de cannabis

Assez de théorie. Passons à l'entraînement. Comment obscurcir un plant de cannabis et quel est le meilleur moment pour le faire ? À quoi devez-vous faire attention ?

Comment assombrir les plantes de cannabis ?

Vous pouvez mettre vos plants de cannabis dans l'obscurité de différentes manières. Choisissez parmi ces options :

  • Tente d'obscurcissement. Vous pouvez fabriquer vous-même une tente d’assombrissement en confectionnant un cadre solide sous lequel vos plantes pourront s'insérer. Tirez une bâche noire et blanche épaisse et solide sur le cadre (côté noir vers l'intérieur). Fixez également le fond pour vous assurer qu'il fait complètement noir à l'intérieur de la tente.

  • Sacs. Une autre méthode consiste à placer un grand sac sur votre plante de cannabis. Le sac doit être totalement étanche à la lumière. Si vous utilisez des sacs poubelle, par exemple, vous devez en tirer plusieurs les uns sur les autres.

  • Espace de culture. Vous avez un espace pour cultiver du cannabis en intérieur ? Par exemple, votre hangar ou une grande tente de culture ? Alors mettez-y vos plantes chaque nuit.

  • Serre. L'assombrissement et la culture du cannabis en serre vont bien ensemble. Lorsqu'il est temps d'assombrir, il suffit de tirer un film noir et blanc serré sur la serre et de la rendre étanche à la lumière.

Plantes de cannabis en serre. Couvrez-les et faites-leur de l'ombre !

Quand assombrir une plante de cannabis

Si vous voulez faire une seule culture par saison, nous vous recommandons de commencer à assombrir vers la mi-juillet. Vos plantes entreront dans la phase de floraison après quelques semaines. Elles peuvent profiter du puissant soleil d'été pendant la journée. Vous pouvez alors également arrêter l’assombrissement à la fin du mois d'août. Dans les pays du Benelux, en Allemagne et au Royaume-Uni par exemple, les nuits sont suffisamment longues et vos plants de cannabis peuvent ensuite continuer à fleurir tout seuls.

Si vous voulez cultiver deux plantes en une année, il est préférable de commencer par la première vers la mi-mai. Laissez-les pousser pendant cinq semaines et mettez-les dehors à la fin du mois de juin quand il fait beau. Commencez tout de suite à assombrir et à faire germer votre deuxième culture.

Vous pouvez décider par vous-même l’heure à laquelle vous mettez vos plantes dans l'obscurité tous les jours. Nous recommandons de mettre les plantes dans l'obscurité le soir entre 20h00 et 22h00. Il est important de les mettre dans l'obscurité pendant 12 heures chaque jour. Si vous les mettez dans le noir à 20 heures, elles doivent sortir à nouveau à 8 heures du matin. Si vous choisissez 22:00, elles sortent à nouveau à 10:00. Elles pourront profiter du soleil pendant la journée si vous respectez ces horaires approximatifs.

Important ! À quoi devez-vous faire attention ?

Il y a un certain nombre de choses auxquelles il faut faire attention quand on assombrit les plantes en plein air. Lisez attentivement ces points. Si vous ne le faites pas, vous ferez beaucoup d'efforts pour rien. Dans le pire des cas, vous risquez d'abîmer les plantes de cannabis.

  • Les fuites de lumière sont désastreuses. Veillez à ce qu’il y ait une obscurité totale. Les fuites de lumière ne sont pas seulement mauvaises pour le repos dont une plante a besoin. Lorsque vous perturbez l'obscurité, les plantes sont stressées et cela perturbe considérablement la floraison. Cela peut causer des problèmes foliaires et, dans le pire des cas, les plantes de cannabis femelles peuvent devenir hermaphrodites. Un stress important et des fuites de lumière peuvent perturber le processus d'assombrissement et la plante ne fleurira pas. Veillez donc à ce que votre tente d’assombrissement, votre serre, votre chambre de culture ou vos sacs ne laissent pas passer un seul rayon de lumière.

Assurez-vous qu'aucune lumière n'atteigne vos plantes pendant l’assombrissement.

  • Un rythme fixe est important. Tout comme les personnes, les plantes de cannabis ont aussi un rythme. Essayez de faire entrer et sortir vos plantes à la même heure chaque jour pour le maintenir. Ne pas avoir un bon rythme, c'est risquer le stress (hermaphrodisme) et cela peut même perturber le processus d'assombrissement et les faire retomber dans la phase de croissance.
  • Attention aux moisissures. L'humidité de l'air peut augmenter rapidement si vous enveloppez complètement vos plants de cannabis. Vous devez surtout faire attention à cela lorsque vous mettez des sacs sur vos plantes. Si vos plantes et vos bourgeons restent humides trop longtemps et que l'humidité est trop élevée, vous pouvez souffrir de pourriture des bourgeons. Il n'est donc pas judicieux de mettre des plants de cannabis trempés dans un sac. Certains cultivateurs retirent les sacs de leurs plantes lorsqu'il fait complètement noir dehors. Mais cela vous prend du temps supplémentaire. Alors investissez dans une tente occultante plus pratique.
  • N'endommagez pas votre plante. Des accidents peuvent se produire si vous devez traîner chaque jour des plants de cannabis dans une pièce de culture sombre, les recouvrir d'un sac ou les placer sous une tente. Veillez à ne pas endommager les plantes. Les branches cassées n'améliorent pas le rendement et stressent la plante. Les coupures et les blessures sont des terrains propices à la pourriture des bourgeons et aux parasites. Alors soyez prudent !

Quel mois récolter le cannabis d’extérieur ?

Sans assombrissement, vous ne pouvez souvent récolter le cannabis d'extérieur que dans le courant du mois d'octobre. Si les choses tournent mal, ça ne sera pas avant le début du mois de novembre. La question qui se pose maintenant est la suivante : « Quel mois puis-je récolter le cannabis d’extérieur si je l’assombris ? ». Cela dépend du moment où vous commencez à assombrir et de la durée de la période de floraison de la variété. Si vous commencez à assombrir en juillet avec une variété qui a une période de floraison d'environ 10 semaines, vous pourrez récolter fin septembre. Les variétés à floraison rapide ont une période de floraison de moins de 7 semaines. Dans ce cas, vous pouvez déjà récolter le cannabis d'extérieur en août. 

Quelle que soit la manière dont on l'envisage, l'assombrissement accélère et favorise la floraison. Ça vous fait perdre beaucoup de temps.