Cultiver du cannabis prend beaucoup de temps et vous passez par différentes phases pour finalement arriver au résultat souhaité. Pensez simplement à toutes les fois que vous avez arrosé les plantes. Nous espérons que votre récolte est abondante avec de belles têtes de cannabis. Mais que ferez-vous ensuite avec votre récolte ? Peut-être vous avez déjà de grands projets et vous savez exactement ce que vous allez faire avec votre cannabis. Mais peut-être vous ne savez pas du tout quoi faire avec votre récolte. Dans ce blog nous vous proposons plusieurs options et astuces pour profiter au maximum de votre récolte.

Voulez-vous savoir comment vous pouvez récolter, couper, sécher et conserver le cannabis? Voir le blog ‘Quand et Comment Récolter votre Cannabis ?’ »

1. Fumer

L’option la plus évidente est de fumer votre cannabis. Pour beaucoup de gens une option bien connue qui ne nécessite pas d’autres explications. Cependant, nous souhaitons souligner quelques détails. Rien de plus agréable que de fumer le cannabis que vous avez cultivé vous-même ! En le fumant, vous découvrez immédiatement la qualité de votre récolte. Vous pouvez ainsi tester et évaluer la puissance, la saveur et l’effet du cannabis. Il vous faut évidemment des papiers à rouler, des filtres et éventuellement du tabac. Des différents types de filtres et de papiers à rouler king size sont disponibles sur notre site web bien sûr. Fumer votre cannabis sans tabac est également possible. L’effet devrait être plus puissant.

2. Vapoter

Une autre option très populaire est le vapotage. Vapoter est la consommation de cannabis à l'aide d’un vaporisateur. Vaporisateurs sont très prisés en ce moment car vapoter est plus sain que fumer un joint. Avec un vaporisateur vous chauffez le cannabis à une température de 200 degrés maximum alors que le cannabis est brûlé lorsque vous le fumez. En outre, vapoter est plus efficace que fumer. Lorsque vous fumez un joint, une partie de la substance active THC est perdue. Notre boutique propose une large gamme de vaporisateurs de haute qualité.

3. Fabriquer sa propre huile de cannabis

Fabriquer sa propre huile de cannabis (huile au THC) est sympathique à faire et une solution inhabituelle pour utiliser votre récolte. Un argument important pour faire sa propre huile est le fait que cette huile ne soit pas en vente en boutique. De l’huile de cannabis est un produit illégal. Les gens ont donc décidé de fabriquer leur propre huile. Vous utilisez les résidus de taille pour faire cette huile. Les résidus de taille ne conviennent pas pour les joints mais sont parfaits pour fabriquer de l’huile de cannabis. Ces résidus contiennent suffisamment de THC et de résine pour en fabriquer de l’huile. Cette huile peut se fabriquer de différentes façons, par exemple à l'aide d’un cannolator. En 5 étapes, bien expliquées, vous découvrez comment fabriquer de l’huile de cannabis avec un cannolator. Bien sûr disponible chez nous.

4. Fabriquer du haschisch

Vous pouvez également utiliser votre récolte pour en fabriquer du haschisch. Haschisch est une sorte de cannabis concentré. Le haschisch est fabriqué à partir des trichomes de la plante de cannabis. Les trichomes sont les fines excroissances qui se trouvent sur les têtes et les feuilles. En séparant les trichomes de la plante, vous obtenez du skuff. Le skuff est l'accumulation de trichomes. En mélangeant, tamisant et pressant du skuff vous obtenez un bloc de haschisch solide. Il y a plusieurs méthodes et produits pour faire du haschisch. Tenez compte du fait que vous aurez besoin de beaucoup de cannabis pour obtenir une petite quantité de haschisch de bonne qualité.

5. Cuire (Edibles)

Préparer un gâteau avec votre récolte et ensuite manger ce que vous avez confectionné est une option fun. Manger le cannabis est aussi appelé edibles. Lorsqu’on mange le cannabis, l’effet est bien plus puissant que quand on le fume. De plus, les effets durent plus longtemps.

Les consommateurs de cannabis utilisent régulièrement du cannabis pour préparer des gâteaux. Surtout le space cake est très populaire. Mais space cake n’est pas le seul gâteau que vous pouvez faire. Essayez des brownies, du beurre au cannabis ou même de la glace au cannabis. Consultez notre blog 5 recettes faciles au cannabis pour plus d’informations.

6. Offrir le cannabis

Il est interdit de vendre votre récolte car le cannabis cultivé par vos soins est uniquement destiné à votre propre consommation. Mais peut-être vous avez envie de partager votre récolte avec d'autres personnes. N’hésitez pas à offrir un peu de cannabis à vos amis, famille ou connaissances. Offrir un gramme de cannabis n'est pas la même chose que vendre un gramme. Vos amis seront agréablement surpris lorsqu’ils ouvriront le paquet. De plus, ils peuvent vous donner leur avis sur la qualité de votre cannabis. Vous envisagez d’offrir du cannabis à quelqu’un ? Nos sachets refermables sont très pratiques pour bien mesurer la quantité de cannabis à offrir.

7. Fabriquer des dabs

Dabber est très populaire aux États-Unis et gagne en popularité aux Pays-Bas. Beaucoup considèrent que fumer un joint est du passé, dabbing est le futur. Mais qu’est-ce que c’est en fait ? Dabber est fumer un extrait de cannabis puissant avec une pipe à cannabis ou un bong. L’extrait est chauffé à l'aide d’un briquet et ensuite on inhale les vapeurs. Vous fabriquez des dabs à partir du skuff, comme pour le haschisch. Dabs ne sont pas disponibles dans les coffeeshops mais vous pouvez les fabriquer vous-même.

8. Affinage

Vous ne savez vraiment pas quoi faire avec votre cannabis et vous souhaitez le conserver pendant un certain temps ? L'affinage est l’option pour vous. Affiner est la bonne conservation de votre cannabis. Vous pouvez affiner votre cannabis pendant très longtemps mais il faut au moins l’affiner pendant deux semaines. Comparez ce procédé avec un bon vin car certains lots de cannabis peuvent être âgés de plusieurs années.

Il faut conserver le cannabis dans un bocal en verre hermétique et le placer dans un endroit sombre. Les premiers jours il est important d’ouvrir le bocal 15 minutes par jour. L’humidité restante peut ainsi s’évaporer. Lors des premières semaines l’odeur du cannabis peut devenir moins prononcée mais cette odeur revient par la suite. Le bocal idéal pour conserver du cannabis est un bocal weck. Ces sont les bocaux parfaits pour affiner votre cannabis.

Vous avez simplement envie de fumer votre cannabis cultivé ? Ou vous préparez quelque chose de spécial comme du haschisch ou des dabs ? N’hésitez pas à consulter nos huit idées créatives.