Aujourd'hui, nous allons fabriquer des oursons au cannabis ! Des oursons Haribo, mais pas pour les enfants. Cette recette est destinée aux fumeurs expérimentés ou aux personnes qui souhaitent essayer d'autres formes de cannabis comestibleque le spacecake. Cette recette vous permettra d’obtenir 115 oursons délicieux et forts. Un ourson par personne est suffisant pour se détendre entre amis ou après une journée de travail.

Ingrédients et ustensiles nécessaires à la fabrication d'oursons au cannabis

Pour environ 115 oursons de 3,5 ml. Teneur en THC : environ 4 mg par ours.

Ustensiles

  • Un ou plusieurs moules en silicone
  • Grinder
  • Pipette (5 ml)
  • Étamine à fines mailles
  • Ficelle de cuisine (coton, sisal ou chanvre, par exemple)
  • Grande casserole
  • Petite casserole

Ingrédients

  • 6 grammes de cannabis avec 15 % de THC
  • 80 ml d'huile de noix de coco (solide à température ambiante)
  • 120 grammes de jelly (gelée anglaise, jell-o)
  • 7 grammes de gélatine en poudre
  • 1/2 cuillère à café de lécithine de soja
  • 3 gouttes de terpènes de cannabis concentrés 
  • 200 ml de jus de fruits (sans pulpe)
  • 1/2 cuillère à café d'acide citrique 

Étape 1 : Décarboxyler le cannabis

Broyez le cannabis très finement avec le grinder. Il faut rendre le cannabis actif avant de pouvoir le manger. Mis à part un goût de cannabis désagréable, vous n’aurez que peu d’effets si vous mettez une tête dans votre bouche et la mâchez fermement. En effet, la substance qui vous fait planer, le THC, est alors encore présente sous une forme inactive appelée THCA. Il faut séparer l’élément « A » du THC pour ressentir des effets en mangeant le cannabis. Cette séparation est appelée décarboxylation. Mais alors, comment faire ?

Voici à peu près la quantité de cannabis (6 grammes) dont vous avez besoin pour cette recette. 

C'est simple. Avec de la chaleur et du temps. Nous avons longuement discuté de la décarboxylation dans un précédent blog sur la fabrication de space cake. Nous vous recommandons donc vivement de lire cet article si vous souhaitez en savoir plus. Parlons donc maintenant rapidement de la méthode la plus habituelle pour activer votre cannabis.

Un ourson contient au final 4 mg de THC. C'est considérable !

Décarboxyler le cannabis au four

Retirez la plaque du four et préchauffez-le à 115 degrés. Placez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson et étalez-y le cannabis émietté de façon aussi régulière que possible. Laissez le cannabis à décarboxyler pendant 45 minutes.

Étape 2 : Fabrication de l'huile de noix de coco infusée

Prenez l'étamine et pliez-la plusieurs fois jusqu'à obtenir un carré d'environ 20 x 20 cm. Placez le cannabis désormais actif au milieu de l'étamine. Pliez les deux extrémités de l'étamine et enroulez-la de manière à ce que rien ne puisse en tomber. Attachez l'étamine contenant le cannabis avec de la ficelle de cuisine.

Placez la petite casserole dans la grande. Remplissez la grande casserole d'eau jusqu'au bord et placez l’ensemble sur le feu. Portez l'eau à ébullition. L'eau empêchera la température de l’huile de dépasser 100 degrés.

Mettez 80 grammes d'huile de noix de coco dans la petite casserole et placez l’étamine remplie de cannabis dans l'huile dès qu'elle est liquide. Laissez l'huile infuser pendant 3 heures en remuant régulièrement. Vérifiez également le niveau de l'eau et remplissez-le dès qu'une quantité suffisante s'est évaporée. Maintenez le niveau de l'eau à un niveau élevé, mais assurez-vous qu'elle ne se déverse pas dans l’huile.

Au bout de trois heures, utilisez une cuillère pour récupérer l'étamine contenant le cannabis. Faites attention à ce qu'elle ne s'ouvre pas lorsque vous l’égouttez. 

Étape 3 : Fabrication d'oursons 

Retirez la petite casserole de la grande. Mettez la grande casserole de côté. Mettez maintenant la petite casserole sur feu doux. Ajoutez immédiatement 200 ml de jus de fruit et une demi-cuillère à café de lécithine de soja à l'huile. Une fois que tout est liquide et homogène, ajoutez 120 grammes de jelly, 3 gouttes de terpènes, 7 grammes de poudre de gélatine et une demi-cuillère à café d'acide citrique. Remuez pendant 10 à 15 minutes jusqu'à ce que vous obteniez un mélange bien lisse et homogène.

Important : le mélange pour oursons ne doit pas bouillir !

Baissez le feu aussi bas que possible et continuez à remuer de temps en temps. Prenez maintenant la pipette et remplissez les moules un par un. Travaillez rapidement et efficacement. Plus vous travaillerez rapidement, meilleur sera le résultat. 

Conseil : après avoir rempli les moules, soulevez-les de quelques centimètres et laissez-les tomber sur le comptoir. Cela permettra de chasser les bulles d'air.

Vous pouvez maintenant mettre les oursons en gélatine au congélateur afin qu’ils durcissent. 20-25 minutes suffisent. Vous pouvez également les conserver au congélateur. Laissez les oursons revenir à température ambiante avant de les consommer.

Le résultat final dépend de la couleur de la jelly. 

Manger les oursons au cannabis

Si vous avez bien suivi la recette, les oursons de cette recette contiennent 4 mg de THC chacun. Du moins, si le moule mesure 3,5 ml. Cela signifie qu'un ourson est assez fort pour une soirée entière ! Une dose de 5 mg de THC est tout à fait normale pour les débutants. 10 mg de THC est considéré comme une forte dose. Et comme cette recette permet d’obtenir au moins cent oursons, vous aurez de quoi tenir un petit moment ! C'est d’ailleurs à cela que sert l'acide citrique dans la recette : vous pouvez les conserver au réfrigérateur pendant un mois. Vous souhaitez les garder plus longtemps ? Laissez-les dans le congélateur et ils resteront tout aussi forts pendant des années.

Des oursons forts comme des ours

Vous pouvez augmenter la puissance des oursons en utilisant plus de cannabis. Dans ce cas, deux fois plus de cannabis signifie que vous obtiendrez des oursons deux fois plus forts. Vous voulez 10 mg de THC par ourson ? Utilisez alors 15 grammes de cannabis à 15 % de THC. Vous utilisez du cannabis plus fort comme nos Girl Scout Cookies avec 28 % de THC ? Alors vos oursons seront également plus forts. Vous pouvez également utiliser uniquement le kief pour réaliser vos produits comestibles. Mais le pourcentage de THC est alors très difficile à déterminer. Le kief est au cannabis ce que la fleur de sel est au sel – il ne s’agit en fait que des trichomes. En pratique, le pourcentage de THC du kief se situe entre 25 et 75 %, car on y trouve également du matériel végétal. Vous voyez donc que le pourcentage varie grandement. C'est pourquoi nous préférons recommander d’utiliser du cannabis. Le pourcentage de THC ne dépend alors pas tant de votre grinder et de votre technique.

Vous préférez faire des oursons qui conviennent mieux aux débutants ? Utilisez alors des variétés de cannabis moins fortes comme la CBD Critical Mass (6 % de THC) ou l’Auto CBD New York City Diesel (10 % de THC). Vous pouvez également réduire de moitié la quantité de cannabis.

Attention : les oursons au THC sont très concentrés quelle que soit la forme de cannabis utilisée. Ne prenez toujours qu'un seul ourson à la fois. Ne pas combiner avec un joint ou une bouffée d'un vaporisateur dans les 2 heures suivant l'ingestion. Ne pas combiner avec de l'alcool et ne pas prendre part à la circulation.

Il peut s'écouler jusqu'à deux heures avant que vous ne ressentiez les premiers effets de l'ourson. Les effets peuvent durer de quatre à dix heures. 

Profitez-en bien !