Vous recherchez des graines à autofloraison avec le pourcentage de THC le plus élevé ? Ou un rendement qui se rapproche de celui des plantes de cannabis à photopériode ? Les voici. Dans cet article, nous ne nous contentons pas de passer en revue les plantes détentrices de records et les meilleures graines à autofloraison, mais nous répondons principalement aux questions des clients. Quand les plantes à autofloraison peuvent être mises à l'extérieur et quelles graines de cannabis conviennent aux débutants, par exemple. 


Belle plante de cannabis à autofloraison !

Dans cet article (facultatif) :

  1. Graines à autofloraison en bref
  2. Autofloraison ou féminisée ?
  3. Avantages et inconvénients de la culture du cannabis à floraison automatique
  4. Quand sortir les plantes à autofloraison ?
  5. La plante à autofloraison avec le plus haut rendement ?
  6. La plane à autofloraison avec le taux de THC le plus élevé ?
  7. La plante à autofloraison avec le plus haut niveau de CBD ?
  8. Graines à autofloraison pour débutants ?
  9. Plantes à autofloraison pour la fenêtre ?
  10. Réponses à vos questions sur les plantes à autofloraison
  11. Pour finir : la nutrition et l'arrosage

Graines à autofloraison en bref 

Les plantes de cannabis rencontrent différentes phases dans leur vie. Tout comme nous étions autrefois des enfants, puis des adolescents ou de jeunes adultes : les plants de cannabis ont également ce genre de périodes. Pour commencer, vous avez les graines nouvellement écloses, les bébés cannabis. Ils disposent de deux feuilles de bébé méconnaissables. On parle de semis tant qu'il n'y a pas 2 ou 3 nœuds (branches) : les écoliers des plantes de cannabis. Ensuite, la plante entre dans la puberté : c'est la phase de croissance.

« autofloraison » signifie que la plante fleurira au bout d’un certain temps. C'est là que nous faisons la différence entre les plantes de cannabis à floraison automatique et les plantes dites à photopériode. À la fin de la puberté, les plantes de cannabis à photopériode ont besoin d'un signal de leurs parents leur indiquant qu'elles peuvent devenir adultes. Les plantes à autofloraison sont plus indépendantes et le font par elles-mêmes. 

Ce signal est un changement dans la quantité de lumière par jour. À l'extérieur, cela est régulé par les saisons. Dès que la durée de la nuit devient supérieure à 10 heures, les plantes à photopériode entament leur maturité sexuelle : la phase de floraison. C'est pourquoi, en tant que « parent de plantes de cannabis », vous devez réduire la quantité de lumière artificielle sur une période de 24 heures si vous voulez que vos plantes fleurissent. Vous imitez ainsi l'arrivée de l'automne.

Les plantes à autofloraison n'attendent pas l'automne et l'obscurité supplémentaire qui l'accompagne. Elles présentent généralement des symptômes de floraison dès 3 semaines après le début de la phase de croissance. Elles passent donc automatiquement à la phase de floraison. Et ce qui est bien, c'est que le moment où vous les plantez n’a pas d'importance. Les plates à autofloraison suivent leur propre voie tant qu'il y a assez de lumière et pas de gel.

Autofloraison ou féminisée ? 

La question est donc de savoir quelles graines choisir ? En fait, cette question n'est pas la bonne, car c’est comme comparer des fruits et des pommes. Surtout dans notre magasin de graines. Féminisée ou feminized signifie que les graines ont été traitées pour minimiser les chances que des plantes mâles de cannabis émergent des graines. Comme toutes nos graines de cannabis sont féminisées, la question qu’il faut vous poser est la suivante : autofloraison ou photopériode. Toutes nos graines de cannabis sont des fruits (féminisées), mais ne sont certainement pas toutes les pommes (autofloraison). Vous devez donc vous demander quels sont les avantages et les inconvénients des plantes à autofloraison par rapport aux plantes de cannabis à photopériode.

Avantages et inconvénients de la culture du cannabis à floraison automatique 

Les graines à autofloraison sont incroyablement populaires. Non seulement les débutants, mais aussi de plus en plus de cultivateurs avancés se laissent tenter par la tendance de la culture du cannabis à floraison automatique. La raison est que les plantes à autofloraison présentent de moins en moins d'inconvénients par rapport aux plantes qui ne fleurissent pas toutes seules. Certains des mythes qui circulent ont déjà été exposés dans un autre blog sur les graines de plantes à floraison automatique : mythes sur les plantes à autofloraison

Les plantes à autofloraison fleuriront d'elles-mêmes. Cela présente plusieurs avantages :

  • Pas besoin de schémas d'éclairage compliqués pour la culture en intérieur.
  • Aucun appareillage intérieur n'est nécessaire.
  • Peu importe quand vous mettez une plante de cannabis à floraison automatique à l'extérieur, tant qu'il n'y a pas de gel (après la mi-mai en général) et suffisamment de lumière (en période estivale).
  • Vous n'avez pas besoin d’assombrir l’environnement de la plante si vous remarquez que votre plante ne fleurit pas en septembre.
  • Plusieurs cultures par saison. Surtout avec les plantes à floraison automatique courte.

Il est ainsi plus facile de fairepousser une plante à autofloraison, surtout à l'intérieur. Pour la culture en extérieur, il suffit de tenir compte de la date à laquelle vous mettez vos plantes dehors. La nature s'occupe du reste. N'oubliez pas que les plantes à autofloraison restent également plus petites. C'est pourquoi vous devez tenir compte du fait que l’agent de police de votre quartier puisse apercevoir votre plante à photopériode de 2 mètres lorsqu'elle commencera à dépasser par-dessus la clôture. Des plantes telles que l'Auto Blue Dream peuvent atteindre un maximum de 160 centimètres. Si vous la plantez dans un grand pot, vus dépasserez facilement le bord de la clôture. Mais cela reste un cas exceptionnel. Utilisez les filtres de notre Seedshop si cela vous pose un problème.

En raison de leur taille limitée, les plantes à autofloraison sont connues pour avoir un rendement plus faible. Mais ce n'est certainement pas toujours le cas. Examinons de plus près les graines de plantes à floraison automatique qui prouvent le contraire.

Quand sortir les plantes à autofloraison ? 

Un dernier beau chapitre pour clore l'article. Les plantes de cannabis à floraison automatique et les plantes à photopériode peuvent être plantées à l'extérieur à partir du moment où l'on peut raisonnablement supposer qu'il ne gèlera plus cette saison. Au Benelux et en Allemagne, nous gardons es saintes glaces (mi-mai) comme règle de base.

Plus on est au sud et plus on est proche de la mer, plus on peut mettre les plantes cannabis dehors tôt dans l'année (en raison des températures plus douces). Les plantes de cannabis à floraison automatique du sud de l'Espagne et de la Californie peuvent par exemple sortir dès le mois de mars ou même plus tôt. Veuillez noter que vos plantes doivent avoir terminé leur période de floraison avant les premières gelées nocturnes. Les autofloraisons peuvent être démarrées de mai à fin juillet. Globalement, il vous faut 3 mois, donc si vous commencez fin juillet, vous avez août, septembre et octobre pour grandir. Ensuite, vous serez bien à temps pour le premier gel nocturne.

La plante à autofloraison avec le plus haut rendement ? 

Il est faux de dire que les plantes à autofloraison ont un faible rendement. Il suffit de prendre l’Auto AK-020 d'Amsterdam Genetics comme exemple. À l'intérieur, elles peuvent générer un rendement de 600 grammes par mètre carré ! Pour une plante d'extérieur, vous pouvez également choisir la Blue Amnesia Autoflower, également originaire du jardin d'Amsterdam Genetics. Ces graines à autofloraison peuvent produire 600 grammes par plante. Bien entendu, ces chiffres sont inhérents aux soins que vous apportez à vos plantes. La quantité de lumière, en particulier, joue un rôle important. Il vaut mieux les planter dans un endroit où elles peuvent avoir du soleil toute la journée. Une ampoule de 600 watts devrait suffire pour la culture en intérieur. Vous faites pousser sous LED ? Optez alors pour un appareil dont la consommation réelle par installation est d'environ 60 watts.

La plante à autofloraison avec le taux de THC le plus élevé ? 

Le pourcentage moyen de cannabinoïdes est plus faible dans les cannabis à floraison automatique que dans les plantes à photopériode. Cela signifie que vous aurez par exemple une quantité maximale de THC plus faible. Mais la Green Gelato Automatic de Royal Queen Seeds a par exemple un pourcentage de THC mesuré de 24 % - C'est beaucoup plus que ce que la plante de cannabis à photopériode moyenne peut offrir ! Notre très populaire Auto Zkittlez est également bien placée avec ses 23 % de THC. Ce sont des graines à autofloraison de première classe pour un prix bas.

La plante à autofloraison avec le plus haut niveau de CBD ? 

Vous préférez une plante à autofloraison riche en CBD ? Choisissez la 1:1 Auto CBD NYC Diesel pour un pourcentage total de cannabinoïdes de plus de vingt pour cent. Dont 10 % de CBD et 10 % de THC. Cette excellente plante vous donnera un léger high et une quantité de CBD considérable. C'est idéal si vous n'aimez pas les effets puissants du THC, mais que vous voulez tout de même vous sentir détendu et social. Le pourcentage le plus élevé de CBD pour une plante à autofloraison revient à l'Auto Charlotte's Angel de Dutch Passion, avec 15 % de CBD et seulement 0,7 % de THC. Il est presque impossible de se défoncer avec ce cannabis. 

Graines à autofloraison pour débutants ? 

C'est vrai, les pantes à autofloraison conviennent très bien aux débutants. Des plantes telles que l'Auto LSD et la CBD Auto White Widow sont également très résistantes aux moisissures, ce qui rend leur culture très facile. Mais comme certaines graines à autofloraison sont également très adaptées aux techniques de culture telles que la taile des têtes, le LST et le ScrOG, vous pouvez maximiser votre rendement avec peu d'efforts. C'est pourquoi ils sont également plus populaires auprès des producteurs expérimentés.


Des plantes énormes et larges avec des Scrogs. 

Une plante à autofloraison pour la fenêtre ? 

Non, ce n'est pas une bonne idée. Les plantes de cannabis ont besoin de beaucoup de lumière et le verre en retient beaucoup. De plus, l’odeur d’une plante de cannabis en fleur est très forte. Cette odeur se propage très facilement chez vos voisins. Si vous souhaitez cultiver du cannabis en intérieur, faites-le sous une lampe et dans un espace de culture séparé. 

Un tel espace de culture n’est pas nécessairement difficile à trouver ou à réaliser. Il suffit d'acheter une solution complète tout-en-un comme la Minigrow Box. Une lampe, un extracteur d’air, une isolation à la lumière, une insonorisation, une ignifugation, des filtres à air... Toute la panoplie ! Placez une Minigrow Box bien en évidence dans votre salon et personne ne se doutera qu'une plante de cannabis pousse juste à côté d'eux. Le prix vous freine ? Demandez-vous quelle quantité de cannabis vous achetez au coffeeshop chaque année. Avec la Minigrow, vous pouvez cultiver toute l'année. Il est possible d'obtenir 30 à 210 grammes de cannabis séché par an, selon votre expérience.

Réponses à vos questions sur les plantes à autofloraison 

Il reste quelques autres questions que nous aimerions aborder dans cet article.

Plantes à autofloraison : combien de temps la lumière est-elle nécessaire ?

Un programme de culture de plante à autofloraison n'est pas forcément nécessaire. Les plantes à autofloraison peuvent être exposées à 24 heures de lumière, mais aussi avec les programmes de culture habituels 18/6 et 12/12.

Plantes à autofloraison : Quand les récolter ?

De la graine à la récolte, la culture d'une autofloraison prend généralement de 8 à 15 semaines. 

Quand faut-il rincer les plantes à autofloraison ?

Rincer consiste à arrêter de donner des nutriments à la plante afin d'améliorer la qualité de votre cannabis. Tout comme pour les plantes à photopériode, vous ne donnez que de l’eau au cours des deux dernières semaines avant la récolte. Vous voulez en savoir plus sur le rinçage ? Lisez ce blog.

Quand les plantes à autofloraison fleurissent-elles ?

Après l’apparition des trois premiers nœuds (branches), il faut encore trois semaines avant que les fleurs à floraison automatique ne commencent à fleurir visiblement. Mais la transition est très progressive.

Faire pousser une plante à autofloraison sous lampe LED

C'est tout à fait possible. Conseil de pro : bien que les plantes à autofloraison fleurissent d'elles-mêmes, il est plus que conseillé de changer la couleur du spectre pendant la phase de floraison. Vous trouverez tout ce qui concerne les spectres et les programmes de croissance sur ce blog

Quel pot pour une plante à autofloraison ?

Chaque plante de cannabis a besoin d'un pot d'un volume d’au moins 12 litres. Autofloraison ou non.

Pour finir : la nutrition et l'arrosage 

On peut donner à manger et à boire aux plantes de cannabis à autofloraison de la même manière que les plantes à photopériode. Vous en apprendrez plus sur les quantités et à quoi faire attention dans