Nos graines de cannabis ne sont pas féminisées sans raison. Après tout, ce sont les plantes de cannabis femelles qui produisent le meilleur cannabis. Du moins, jusqu'à ce que les fleurs soient fécondées. Les cultivateurs évitent cela, car avoir des graines dans son cannabis n’est pas souhaitable. De plus, le rendement d’une plante de cannabis diminue dès qu’elle est fécondée. C'est pourquoi nous éloignons les plantes de cannabis mâles. Mais un autre danger de fécondation guette : l'hermaphrodite.

Qu'est-ce qu'un hermaphrodite ?

Hermaphrodite signifie intersexe. Lorsque nous parlons de plantes de cannabis hermaphrodites, nous décrivons des plantes de cannabis qui possèdent à la fois des caractéristiques sexuelles mâles et femelles. Le terme vient du dieu grec Hermaphrodite, qui avait des seins et un pénis. Les plantes de cannabis ont normalement deux sexes, mais des hermaphrodites peuvent apparaître dans des circonstances particulières. Si une plante de cannabis subit un stress extraordinaire dû à de mauvaises conditions de vie pendant sa croissance, elle peut devenir hermaphrodite.


Plante de cannabis mâle adulte.

Pourquoi une plante de cannabis hermaphrodite est-elle indésirable ?

Dans l'introduction, nous avons brièvement mentionné que les plantes de cannabis mâles fertilisent les femelles. Normalement, la plante de cannabis se reproduit de cette manière : les mâles produisent du pollen qui est transporté par le vent ou les insectes. Lorsque le pollen arrive sur les fleurs de la plante de cannabis femelle, celle-ci dispose de tout ce qui est nécessaire pour produire des graines. Lorsque les graines sont mûres, elles tombent et la nature fera en sorte que, dans les bonnes conditions, quelques nouveaux plants de cannabis pousseront l'année suivante.


Voilà à quoi le cannabis hermaphrodite peut ressembler une fois sec.

Alors que les mâles et les femelles ont besoin les uns des autres pour se reproduire, les hermaphrodites produisent à la fois du pollen et des fleurs. Une herma peut donc se féconder elle-même, mais aussi les femelles qui se trouvent dans le voisinage. Ou les voisins. Avoir un hermaphrodite parmi son cannabis est donc (presque) aussi indésirable qu'avoir un mâle. Voici les inconvénients des mâles et des femelles :

  • Avoir des graines de cannabis dans son joint n’est jamais bon. Cela rend l'expérience très désagréable. Il existe de plus des histoires de graines qui éclatent dans les joints.
  • Une fois qu'une femelle a été fécondée, l'énergie de la plante est consacrée à la production de graines. La taille des fleurs ne change alors pas par rapport au moment de la fécondation.
  • Les mâles et les hermaphrodites produisent des boules de pollen qui ne nous sont d'aucune utilité en tant que fumeurs.

Pourquoi « presque » aussi indésirable qu'un mâle ? Il existe deux exceptions. Lisez la suite pour savoir quand il est préférable de laisser un hermaphrodite au milieu de ses plantes.

Reconnaître une plante de cannabis hermaphrodite

Il est donc important de reconnaître les plantes de cannabis hermaphrodites à un stade précoce. Mais il y a un bémol : un plant de cannabis peut toujours devenir hermaphrodite après le début de la floraison. Le sexe d'une plante de cannabis peut généralement être déterminé après quelques semaines de croissance. Les différences entre mâles et femelles sont clairement visibles au niveau de l'axille foliaire, juste avant la floraison. Nous avons beaucoup écrit sur ce sujet dans notre blog sur les plantes de cannabis mâles et femelles, mais dans une moindre mesure sur les hermaphrodites.


 
Femelle (gauche) | Mâle (droite).

La meilleure astuce consiste à regarder à plusieurs endroits de laplante de cannabis pour voir si elle ne produit pas secrètement des boules de pollen. 


 
Un hermaphrodite de stade ultérieur. Assurez-vous de les reconnaitre à temps.

Comment naît un Hermaphrodite ?

Il y a trois raisons pour lesquelles un hermaphrodite peut apparaître. Tout d'abord, il y a la génétique sur laquelle nous ne pouvons pas faire grand-chose en tant que cultivateurs. Si la graine a la disposition pour devenir hermaphrodite, cela se manifestera pendant la culture sans que vous ne fassiez rien. Si, lors de la production de graines de cannabis, les graines sont manipulées sans précaution au cours de la féminisation, des graines de cannabis hermaphrodites peuvent également être produites. Ce processus est toutefois extrêmement rare de nos jours. Qu'il s'agisse de notre marque de graines de cannabis de ditributeur ou de marques renommées, le processus de féminisation est tellement standardisé que vous n'avez pas à vous en soucier. 

Par conséquent, le stress est la principale cause de l'augmentation du besoin de se reproduire chez les plantes de cannabis. Cela peut conduire à l'hermaphrodisme dans certains cas. Voici un exemple : L'auteur de cet article avait en 2020 une belle Master Kush dans un énorme bac à spécimens qui se trouvait dans le jardin. En août, les Pays-Bas ont été frappés par une tempête d'été et le plant de cannabis s'est brisé en deux après une rafale de vent monstrueuse. Le plant de cannabis avait été étêté assez jeune pour augmenter le rendement et l'une des branches s'est donc cassée. Cela devait être la fin de cette pauvre plante. Mais l'autre moitié a continué à grandir et à fleurir ! Tout semblait aller bien. J'ai perdu la moitié de ma récolte, mais avoir encore l'autre moitié m'a semblé être une bénédiction déguisée. Jusqu'à ce que, pendant la récolte et finalement le séchage, j’ai découvert qu'il y avait des graines dans le cannabis. Apparemment, le stress incroyable causé par la tempête a libéré quelque chose dans la Master Kush. La plante avait donc tout misé sur la survie de la progéniture et « pouf », quelques organes sexuels supplémentaires sont apparus.


 
Une tête de cannabis hermaphrodite : fleurs et graines.

Que faire si vous avez un hermaphrodite ?

Nous pouvons être brefs à ce sujet : retirez immédiatement la plante de votre espace de culture. Il est préférable de retirer la plante de cannabis hermaphrodite même si vous n'avez qu'une seule plante dans votre jardin. Ceci est dû au fait que le pollen des plantes de cannabis peut voyager exceptionnellement loin avec le souffle du vent. Sans parler d'une tempête aussi dévastatrice que celle d'août 2020 ! Le pollen de votre hermaphrodite peut facilement féconder les plantes femelles du voisin ou même du bout de la rue. Il est donc également poli d'enlever une plante de cannabis hermaphrodite de son jardin.

Les cultivateurs professionnels qui cherchent à reproduire leurs plantes aiment les hermaphrodites, car leur incroyable envie de se reproduire peut conduire à la fertilisation rapide de nombreuses plantes.

La seule exception quenous voyons dans la culture du cannabis récréatif est la suivante. Si vous n'avez qu'un seul plant de cannabis qui présente des caractéristiques hermaphrodites et que vous le cultivez en intérieur dans un espace clos, il est préférable de le garder en vie. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le cannabis n'est pas inutilisable. Vous pouvez par exemple l'utiliser pour faire une huile de cannabis ou un space cake, mais vous pouvez aussi simplement mettre le cannabis dans un vaporisateur. Le cannabis n'y est pas assez chauffé pour s'enflammer, mais des substances comme le THC et le CBD sont tout de même libérées. Il n’y a pas de problème à consommer le cannabis contenant des graines ainsi, mais ne le mettez pas dans un joint que vous allumez. L'effet n'est peut-être pas aussi fort que vous l'espériez, mais un cannabis léger est peut aussi être relaxant par moments !


 Du cannabis avec des graines ? Pas complètement inutile.

Prévenir l’apparition de plantes de cannabis Hermaphrodites

Prévenir l'apparition de plantes hermaphrodites est synonyme de bons soins et de donner à un plant de cannabis exactement ce dont il a besoin. Donner juste assez d’eau, de nutriments et de lumière est le meilleur conseil que nous pouvons vous donner pour faire en sorte que votre plante de cannabis reste féminine. Le contrôle du pH, et le maintien d'un taux d'humidité correct contribuent également à maintenir la plante dans un état optimal. Et bien sûr, il faut toujours vérifier régulièrement vos plantes ! Ont-elles des caractéristiques sexuelles à la fois masculines et féminines ? Agissez alors immédiatement pour éviter que les plantes de cannabis hermaphrodites ne se multiplient. Ainsi, vous ne donnerez pas à la plante de raison de devenir hermaphrodite. 

Pourtant, on ne peut pas toujours influer dessus. Une telle tempête peut toujours arriver et les insectes sont toujours à l'affût. Il est important d'agir rapidement si vous repérez un hermaphrodite parmi vos plantes : enlevez la plante le plus vite possible si vous avez plus d'une plante de cannabis ou si vous savez que d’autres plantes sont cultivées plus loin.