Le scrogging est le moyen d'obtenir un meilleur rendement de vos plants de cannabis avec peu d'efforts. Vous utilisez une grille ou un filet ScrOG pour y faire passer les branches de votre plante de cannabis. Les branches sont ainsi réparties sur une plus grande surface, ce qui permet à votre plante de capter davantage de lumière. Et plus de lumière signifie une plante plus grande. Cet article vous expliquera comment vous pouvez faire du scrog à la maison et ce à quoi vous devez faire attention.

ScrOG - Méthode de culture Screen of Green

En forçant les branches de votre plante de cannabis à passer par une telle grille ou filet, vous en augmentez la surface. On pourrait dire qu'une surface verte uniforme est ainsi créée. C'est de là que la technique tire son nom. Avec la culture Screen of Green, vous augmentez la surface de votre plante de cannabis qui capte la lumière. C'est pourquoi vous pouvez utiliser cette technique aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Si vous utilisez un filet ScrOG à l'intérieur, vous pouvez tirer le meilleur parti de l'espace limité dont vous disposez probablement. Dans la MiniGrow Box par exemple, vous pouvez remplir toute la surface le plus rapidement possible. De cette façon, votre plante ne se développera pas seulement plus rapidement, mais elle finira aussi par devenir plus grande.

Quand faire du Scrogging?

La technique de culture ScrOG est un peu comme le LST (Low Stress Training). En fait, il s'agit d'une forme de Low Stress Training, puisque vous déterminez la direction de la croissance en poussant la plante dans une certaine direction. Avec le LST, vous faites également pousser la plante horizontalement pour que les pousses/nœuds latéraux reçoivent plus de lumière. Ainsi, toutes les hormones vont de l'extrémité de la branche au nœud, de sorte qu'une nouvelle branche pousse plus rapidement à partir du nœud. Cela permet d'obtenir plus de bourgeons. Comme le scrogging ne cause que peu de stress à la plante, il convient à presque toutes les sortes de cannabis. Des plantes à autofloraison à floraison rapide aux énormes sativas.

Le meilleur moment pour commencer le ScrOG est lorsque votre plante atteint environ 20 centimètres de hauteur, à la fin de la phase de croissance. Il y a donc une différence avec le LST, où l'on essaie d'écarter les premières branches souples avec du fil de fer à lier. Le LST est utilisé beaucoup plus tôt que le scrogging. Vous pouvez scrogger jusqu'à ce que vous ayez rempli environ 70 % de votre filet de scrogging. Vous pouvez ensuite passer au calendrier de la phase de floraison (12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité). La poussée de croissance qui suit se chargera de remplir le reste du filet.

Le résultat du scrogging : pouvez-vous compter le nombre de têtes ? 

Créez votre propre filet ScrOG

Avec un peu de perspicacité, vous pouvez facilement et à moindre coût fabriquer votre propre filet ScrOG. L'idée est de fabriquer un carré d'aluminium, de PVC ou de bois. Vous tendez ensuite une corde ou un fil de pêche pour créer une structure en forme de filet. 

Quel que soit le matériau que vous utilisez, assurez-vous qu'il est solide et carré. Il faut éviter que votre filet ScrOG fait maison s'effondre et détruise la récolte. Le défi consiste à sécuriser / attacher la corde. Vous pouvez utiliser des vis, des clous ou des agrafes de chaque côté. Placez-les tous les 5 cm et attachez la corde ou le fil autour d'eux. Commencez par un angle et attachez le fil autour de deux clous ou vis comme des lacets de chaussure. Lorsque vous avez terminé de le faire dans la longueur, continuez dans la largeur. De cette façon, vous créez un filet avec des mailles de 5 x 5 centimètres. Cette taille est fortement recommandée car vous pouvez facilement guider votre plante à travers le filet à la fin de la phase de croissance.

Vous pouvez poser le screen sur des pieds, mais c'est encore mieux si votre support ScrOG est réglable en hauteur. Le screen peut alors grandir avec la plante et vous pouvez continuer à guider votre plante de cannabis.

Commencer le ScrOG

Vous avez fabriqué votre filet ScrOG ? Alors vous pouvez commencer. Suspendez votre filet ScrOG à environ 20 centimètres au-dessus du pot. Ce n'est que lorsque les plantes ont atteint cette hauteur que vous pouvez commencer à guider les branches. Chaque branche ou tête qui commence à dépasser doit être repoussée à travers le filet afin de pousser horizontalement, sous le filet. Comme les branches veulent naturellement pousser vers la lumière, chaque nouvelle branche (nœud) voudra également pousser à travers le filet. Envoyez également ces branches sous le filet au moment où cela se produit. Ce processus est répété jusqu'à ce que le filet ou le rack soit entièrement rempli. Le scrogging consiste donc à repousser les pousses sous le filet pour que la plante de cannabis pousse horizontalement. Avec des plantes de cannabis à croissance rapide, vous pouvez faire du scrooging 2 ou 3 fois par jour !


Est-il nécessaire d’écimer ?

Il n'est pas nécessaire d’écimer, à savoir de couper la plus jeune pousse au sommet. Cela causerait plus de stress à votre plante de cannabis, mais vous créerez ainsi aussi plus de branches. Avec le scrogging, vous faites plus ou moins la même chose. Comme les nœuds reçoivent plus d'énergie et se transforment plus rapidement en nouvelles branches, vous obtenez également plus de bourgeons.

Vous pouvez ensuite les envoyer dans différentes directions via le filet ou rack ScrOG. L’écimage est souvent effectué en combinaison avec le LST, et vous pouvez donc également le combiner avec le scrogging. Notez que tous les types de plantes de cannabis ne sont pas adaptés à la gestion d'un stress important. Mais si toutes les autres conditions sont réunies, vous pouvez écimer sans problème. Faites seulement attention lorsque la plante reçoit déjà peu de nutriments et d'eau. Il n'est donc pas judicieux de lui faire subir un stress supplémentaire.

Cela dépend aussi un peu de l'objectif du scrogging. Si la hauteur de votre espace de culture est limitée, une combinaison d’écimage et d'ébourgeonnage est idéale. Vous obtiendrez alors une plante aussi large que possible. Il est de même est conseillé de combiner l’écimage et le scrogging si vous voulez empêcher les grandes plante de cannabis de dépasser par-dessus la clôture des voisins. 

L’éclaircissage et le lollipopping sont-ils nécessaires ?

L'éclaircissage consiste à couper les feuilles de la partie inférieure de la plante de cannabis qui ne captent pas ou peu de lumière, afin que l'énergie de la plante puisse aller dans les parties où elle est nécessaire. Imaginez-vous : vous êtes en train de scrogger depuis un moment, et la sea of green est si uniforme et dense qu'elle projette une ombre noire sur tout ce qui se trouve sous le filet ou le rack. Comme il n'y a plus de lumière qui entre, surtout en culture intérieure, tout ce qui se trouve sous le filet ou le support est coupé. Vous pouvez également le faire avec du cannabis d’extérieur, bien que le soleil ait une intensité lumineuse plus importante que la plupart des lampes de culture. En outre, un plant de cannabis a souvent plus d'espace pour respirer à l'extérieur.

L'éclaircissement donne à votre plante l'apparence d'une sucette. C'est pourquoi la coupe des feuilles qui sont toujours à l'ombre est également appelée lollipopping. Il n'y a pas besoin de se battre si votre plante reçoit suffisamment de lumière au niveau du bas. Par exemple, parce que votre espace de culture a des murs réfléchissants.


L'éclaircissage consiste à couper les feuilles qui ne captent pas la lumière. 

Scrogging avec plusieurs plantes

Souvent, plusieurs plantes sont mises ensemble pour remplir complètement un espace de culture. Il est donc tout à fait possible de faire pousser un certain nombre de plantes sous le même grand filet ScrOG. Notre conseil est d'égaliser l'espace entre les pots et les murs. Vu d'en haut, cela ressemble à une cuisinière à gaz. De la même manière que vous placez une plante au milieu de l'espace de culture, placez les pots approximativement comme dans l'image ci-dessous lorsque vous cultivez quatre plantes. Vous utilisez ainsi au mieux la surface disponible.


Scrogging 3D

Certaines plantes de cannabis peuvent devenir énormes (surtout à l'extérieur). Il est possible d'atteindre 3 à 4 mètres avec des plantes à dominante sativa, mais seulement lorsque les conditions de croissance sont très bonnes. L'inconvénient de ces arbres à cannabis est qu'il est difficile d'atteindre tous les endroits où ils peuvent être récoltés. On utilise parfois une sorte de filet ScrOG enroulé tout autour de l'arbre qu'on appelle un treillis. L'idée d'un treillis est exactement la même que celle d'un filet ScrOG plat. Il augmente la surface exposée à la lumière. C'est pourquoi utiliser un treillis est parfois appelé faire du « scrogging 3D ».

Trellis

Nous espérons que cet article vous permettra de vous lancer dans la fabrication d’un filet ScrOG et que vous avez bien compris la méthode Screen of Green. Vous pouvez en lire plus sur certaines des techniques mentionnées ainsi que d'autres techniques de culture avancées dans cet article : Comment améliorer ma récolte de cannabis ?