Jardiner et bricoler ! Le trellising correspond à faire pousser vos plantes avec une grille verticale ou un treillis pour augmenter le rendement et soutenir d'énormes plants de cannabis. C’est idéal pour la culture du cannabis en extérieur : dans un jardin, un plant de cannabis est non seulement plus grand, mais il doit aussi endurer plus de choses. Avec un treillis, les plantes reçoivent plus de lumière et résistent mieux aux intempéries.

Qu'est-ce qu'un treillis ? 

Pour faire simple, un treillis est un panneau grillagé ou une clôture dans laquelle vous pouvez tresser des plantes grimpantes pour les soutenir. Vous pouvez les fabriquer à partir de grillage générique, mais vous pouvez également acheter un treillis en bois prêt à l'emploi. « Trellising » est le verbe associé au tressage à l’aide d'un treillis. L’utilisation d’un treillis est en particulier répandue en Amérique, où les grandes exploitations légales de cannabis poussent comme des champignons. Le but principal du trellising du cannabis n'est pas tant de soutenir la plante mais d'en augmenter la surface. De plus nombreuses parties de la plante reçoivent ainsi de la lumière. Plus de lumière permet d'obtenir des plants de cannabis plus grands et un meilleur rendement.

Jorge Cervantes, l'un des pionniers du cannabis moderne, a également utilisé le trellising pour faire pousser d'énormes plants de cannabis.

Un treillis pour les plantes de cannabis ?

Un plant de cannabis n'est bien sûr pas une plante grimpante. Mais chaque plante de cannabis a besoin de soutien. Surtout lorsqu'elles se mettent à développer des bourgeons très lourds - car c'est bien sûr de cela qu'il s'agit avant tout. Avec les plantes de cannabis, le treillis est utilisé d'une manière légèrement différente de celle du lierre. Au lieu d'y faire passer chaque brindille, il est préférable de considérer l'utilisation d'un tel panneau grillagé comme un scrogging vertical. En forçant les pousses à revenir dans le treillis, vous créez de nouveaux points de croissance et augmentez la surface.

ScrOG

Nous avons indiqué dans notre blog détaillé sur le scrogging qu’il s’agit d’un moyen accessible d'augmenter le rendement. En effet, un filet de scrogging permet à la plante de cannabis de croître plus en largeur. Ce type de filet ou d'écran placé horizontalement réduit considérablement la hauteur, ce qui permet à la plante de pousser en largeur avec de nombreux points où les bourgeons peuvent se développer. C'est pourquoi le scrogging fonctionne si bien en culture intérieure. Vous pouvez facilement augmenter le rendement dans un espace de culture à hauteur limitée. Vous pouvez peut-être vous imaginer qu'un écran en treillis placé verticalement permet à la plante de cannabis de se développer plus en hauteur. Si vous n’aviez encore jamais entendu parler de trellising avant cet article mais que vous avez entendu parler de scrogging, vous pouvez voir cela comme du scrogging à part entière.

Dans le cas du scrogging, vous placez un treillis ou un panneau à mailles au dessus de votre plante de cannabis. 

Avantages d'un treillis

La fabrication d'un treillis présente certains avantages :

  • Il apporte un soutien aux plantes et aux bourgeons de cannabis lourds, les rendant plus résistants aux intempéries.
  • Des rendements plus élevés grâce à plus de lumière sur plus de feuilles.
  • Un flux d'air accru signifie plus de CO2 disponible pour les feuilles et plus d'air frais, ce qui réduit les risques de moisissure.
  • Votre plante grandit plus en hauteur qu'en largeur.

Acheter un panneau grillagé ou fabriquer soi-même un treillis ?

Tout bon bricoleur peut fabriquer un panneau grillagé à partir de matériaux qui traînent déjà dans l'abri de jardin. Mais vous trouverez un rayon entier avec ce type d'écrans dans les meilleurs magasins de bricolage ou les jardineries. Choisissez exclusivement un modèle à grandes mailles. Un grillage à poules carré avec un maillage d'un centimètre est beaucoup trop petit. Regardez bien toutes les photos de cet article pour vous faire une idée de la taille nécessaire.

Il va de soi que vous devez sécuriser un tel treillis. Un modèle flexible peut être roulé afin de former un cylindre assez facilement. Veuillez utiliser des gants de jardinage pour cela. Les objets en métal peuvent être très tranchants et vous pouvez vous blesser avec des éclats de métal. Le diamètre du treillis doit de préférence être variable. Prenez donc un morceau de panneau plus long que celui que vous pouvez utiliser pour faire le premier cylindre. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans la rubrique « La culture du cannabis avec un treillis dans la pratique ».

Vous pouvez également utiliser un matériau rigide. Une clôture en acier ou en bois fera également l'affaire, mais n'oubliez pas que les structures grossières bloquent également la lumière. C'est exactement le contraire du but escompté ! Nous recommandons donc d'utiliser des panneaux à mailles fines et flexibles dont le maillage est compris entre 5 et 10 centimètres.

Spécifications des panneaux de maille pour la culture en treillis du cannabis

  • Utilisez de préférence un panneau à mailles flexibles en métal (par exemple recouvert de ce plastique vert).
  • Optez pour un maillage de 5 à 10 centimètres. Carré, hexagonal, rectangulaire : peu importe.
  • Choisissez un panneau à mailles d'environ un mètre de large.
  • Il est préférable de faire du scrogging plutôt que d’utiliser un treillis avec les petites plantes à autofloraison.
  • Optez pour une longueur de 1,5 mètre avec les grandes plantes à autofloraison et les indicas.
  • Il est préférable de prendre une longueur de 2 à 3 mètres pour les plus grandes plantes de cannabis comme les sativas pures.
  • N’oubliez pas d’acheter des colliers de serrage afin de pouvoir fixer le treillis.

La culture du cannabis avec un treillis dans la pratique

Une plante de cannabis soutenue par une sorte d’échafaudage ! Mais quand pouvez-vous réellement commencer à utiliser le treillis ? Comme pour le scrogging, il est préférable de commencer tôt dans la phase de croissance. Les jeunes plantes sont en effet toujours plus souples. Mais une plante aussi jeune est également vulnérable et le diamètre est également limité si vous la regardez d'en haut. Utilisez donc toujours un treillis réglable.

Vous pouvez commencer dès que votre plante de cannabis a dépassé la phase de semis et se trouve dans un pot ou en pleine terre. La phase de semis se transforme en phase de croissance lorsqu’une feuille de cannabis reconnaissable en forme de main apparait sur la plante. 

Estimez ou mesurez le diamètre de la plante de cannabis. Pliez un panneau de maille flexible en forme de cylindre légèrement plus grand que le diamètre de la plante de cannabis. Utilisez cependant au moins le double de ce dont vous avez besoin pour réaliser ce cylindre. Un mètre de panneau de maille ne suffit pas. Prenez plutôt deux, trois ou quatre mètres. Un treillis de quatre mètres de circonférence est réaliste si vous cultivez une kush ou une indica pure, car ces plantes ont tendance à pousser plus en largeur.

Vous faites pousser une haze ou une sativa pure et la plante a fini par dépasser le treillis ? Vous pouvez également placer plusieurs cylindres pliés les uns sur les autres et les fixer avec des colliers de serrage.

Pose et fixation

Il suffit de poser le treillis sur le sol, ce qui donnera le meilleur soutien. Vous pouvez utiliser les colliers de serrage pour fixer le filet à la clôture ou à quelques grands poteaux. Ce soutien supplémentaire est très utile en cas d’orage. Il est en effet difficile de déplacer votre plante de cannabis lorsque cette dernière dispose d’un treillis. D'autre part, votre plante peut se tenir beaucoup plus debout maintenant qu'elle se trouve dans une sorte d'échafaudage. Quel que soit le support sur lequel vous fixez le treillis, assurez-vous que les colliers de serrage qui le maintiennent en place peuvent être facilement retirés. 

Scrogging vertical

Le blog sur le scrogging indique qu’il faut repoussez les pousses sous le filet de scrogging. Cela permet d’écarter les branches afin qu'elles reçoivent plus de lumière, mais aussi de créer de nouveaux points de croissance. Cela est également possible avec un treillis vertical, mais veillez toujours à donner le plus d'espace et de lumière possible à la plante de cannabis. Certaines nouvelles branches devront être pliées vers le bas, d'autres sur le côté, et d’autres encore trouveront plus d'espace vers le haut. 

Donnez une semaine de repos après le pliage à votre plante de cannabis. Si nécessaire, vous pouvez ensuite desserrer soigneusement les attaches et agrandir un peu le treillis. Faites cela jusqu'à ce que les branches touchent à nouveau le panneau de maillage, puis répétez les étapes ci-dessus. Vous voyez donc qu'il est important de pouvoir ajuster le treillis. Cela n'est pas possible parce que la plante a poussé à travers ? Vous pouvez alors simplement réaliser un deuxième treillis avec un plus grand diamètre. C'est une solution couramment utilisée. 

Les inconvénients d'un treillis

Hormis le fait que la fabrication et l'entretien d'un treillis représentent beaucoup de travail, une telle structure ne présente pas vraiment d'inconvénient. Enfin il y a bien un point un peu embêtant : l’utilisation d’un treillis dans un jardin ensoleillé résultera en un énorme plant de cannabis ! La plante peut pousser dans toutes les directions sans aucun souci, se transformant en un véritable arbre à cannabis pas très discret.

Dans un jardin, une plante de cannabis aussi énorme peut non seulement attirer l'attention visuellement, mais aussi répandre une forte odeur. La plante est grande, arbore de nombreux bourgeons et est très aérée. Une plante de cannabis odorante peut donc par conséquent facilement transmettre son parfum aux voisins et même au reste de la rue. C'est peut-être la raison pour laquelle la culture du cannabis avec treillis est si populaire au Canada et en Amérique. Il ne faut pas oublier qu’il est en effet légal de cultiver du cannabis au Canada, mais aussi en Afrique du Sud et dans de nombreux États américains. En Europe, il faut cependant faire attention aux plants de cannabis trop grands. La culture du cannabis n'est pas autorisée dans la plupart des pays.