Quelles sont les mesures que vous pouvez prendre au cours de la phase de croissance de votre plante de cannabis pour en augmenter le rendement moyen ? Utilisez nos ces conseils rapides qui rendront la culture du cannabis à la maison plus amusante ! Ces conseils s’appliquent à la culture en intérieur comme en extérieur.


Ne mettez pas vos plants de cannabis sur le rebord de la fenêtre, mais utilisez plutôt une lampe de culture appropriée.

Conseils de culture pour la phase de croissance du cannabis

1 : Donnez aux plantes de cannabis suffisamment de lumière et choisissez la puissance adaptée en ce qui concerne la lampe de culture. La règle générale est de 600 watts par mètre carré.

2 : Suspendez la lampe de culture à la bonne hauteur pour éviter que les plantes de cannabis ne s'étirent ou ne brûlent.

3 : Expérimentez différents programmes d'éclairage pour une croissance plus rapide.

4 : Les techniques de culture comme le LST, le ScrOG et le topping peuvent préparer votre plante à une récolte énorme.

5 : Dernier conseil et le plus important : ne vous contentez pas de donner à votre plante de cannabis suffisamment de nutriments, mais donnez-lui également des nutriments adaptés, développés spécialement pour les plantes de cannabis.

Voici nos meilleurs conseils pour la croissance des plantes de cannabis. Nous allons maintenant vous expliquer pourquoi ces conseils sont utiles au cours de la période de croissance.

Période de croissance du cannabis

La période de croissance des plantes de cannabis, également appelée phase végétative, est la période durant laquelle ces plantes deviennent grandes et fortes. Les plantes de cannabis ne fleurissent normalement pas pendant la phase de croissance. Il existe toutefois des exceptions. Les plants de cannabis à autofloraison peuvent commencer à montrer des signes de floraison plus tôt, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Après tout, le cannabis à autofloraison est fait pour fleurir d’un coup.

Cependant, les plantes de cannabis à photopériode ne sont pas censées fleurir pendant la période de croissance. Si c'est le cas, c’est que votre plante ne reçoit pas une quantité de lumière suffisante par jour. Cela peut avoir plusieurs causes. Même les semis peuvent commencer à fleurir s'ils sont placés devant une fenêtre où la lumière du jour n'atteint que très peu les jeunes plantes. Un double virage épais combiné à quelques jours nuageux et à un rebord de fenêtre orienté au nord est une mauvaise combinaison pour votre plante de cannabis. En fait, nous vous conseillons de ne pas faire dépendre vos semis de la lumière du jour sur le rebord de la fenêtre.

Indica à feuilles larges.

Cultiver du cannabis sans lampes n'est en fait pas du tout recommandé. Cela est surtout vrai pour les sativas, originaires des tropiques, qui ont le plus de mal à survivre avec peu de lumière en raison de leurs feuilles fines.

Des plantes de cannabis qui poussent lentement

Oh non, une plante de cannabis bonsaï ! Des plants de cannabis qui poussent lentement mais ont l'air en bonne santé sont causés neuf fois sur dix par un manque de lumière.

Concernant la culture en plein air

Il est probable que votre plante se trouve à l'ombre, totalement ou partiellement. Les plantes de cannabis aiment être pleinement exposées au soleil d'été. C’est surtout vrai pour les les sativas. Si votre plante de cannabis arbore des feuilles larges héritées de la génétique indica, elle pourra supporter quelques heures d’ombre partielle pendant la journée. 

Concernant la culture en intérieur

Il devrait maintenant être clair qu'une plante de cannabis a besoin de beaucoup de lumière. Votre plante de cannabis aura du mal à pousser si la puissance ou le rendement lumineux de l'éclairage est trop faible. Les feuilles peuvent de plus sécher et brunir à cause de la chaleur. Une capacité de 600 W par mètre carré est recommandée pour les lampes à décharge puissantes telles que les lampes à halogénure métallique (MH) et les lampes à vapeur de sodium à haute pression (HPS). Il faut également faire attention à ne pas placer la plante trop bas par rapport aux plantes. La hauteur idéale d'une telle lampe peut être calculée en divisant la puissance par 10 et en convertissant la valeur obtenue en centimètres. Une lampe de 600 watts doit donc être suspendue à 60 cm au-dessus de vos plantes. Vous faites pousser avec un éclairage à LED ? Le calcul est alors plus complexe car plusieurs facteurs déterminent la hauteur idéale. Demandez au vendeur ou au fabricant quelle est la meilleure hauteur pour votre lampe LED.

Votre lampe est suspendue trop en hauteur ? Les plantes de cannabis s'étireront alors vers la source de lumière. On voit souvent ce phénomène lorsqu’on fait pousser sur le rebord d'une fenêtre. Il en résulte des plantes de cannabis minces, flasques et peu productives. Vous voyez donc que la « croissance rapide » n'entraîne pas toujours de meilleurs résultats.

D'autres causes de croissance lente peuvent inclure :

  • Le pot est trop petit. Utilisez un pot pouvant contenir au moins 12 litres de terre (et même plus si possible).
  • Le sol est trop compact. Il est donc difficile pour les racines de se développer librement, ce qui se traduit en surface par une petite plante.
  • Les soins sont globalement médiocres. Si vous n'arrosez vos plantes que lorsque les feuilles commencent à tomber, le moins qu’on puisse dire est que vous n’êtes pas le meilleur propriétaire de plantes.

Vos attentes peuvent également être plus élevées que ce que la plante de cannabis peut offrir. Il se trouve que certaines variétés de cannabis ne deviennent tout simplement pas très grandes. Enfin, s’armer d’un peu de patience peut aider : les plantes de cannabis à dominante sativa peuvent devenir deux fois plus grandes au début de la phase de floraison ! Elles connaissent en effet une poussée de croissance alors qu'elles sont déjà en train de fleurir. Les indicas et les hybrides continueront également à croître pendant la floraison, mais pas dans la même mesure que les sativas « pur-sang ».

Jouez avec le schéma de lumière

Tout comme nous, les plantes de cannabis ont un rythme jour/nuit. La nuit, ou lorsque les lampes sont éteintes, les fibres étirées de la tige et des branches des plantes de cannabis ont la possibilité de récupérer après une journée de croissance intensive. Lorsque vous cultivez du cannabis en intérieur, vous devez respecter un schéma de culture ou de lumière. Ce n'est rien d'autre qu'une sorte de calendrier quotidien sur lequel vous déterminez quand votre lampe est doit-être allumée ou éteinte.

Les plantes de cannabis aiment recevoir énormément de lumière.

Bien que des histoires de réussite avec 24 heures de lumière par jour circulent sur Internet, les meilleurs cultivateurs continuent à penser que 18 heures de lumière sont suffisantes. Un tel schéma en 18/6 est donc préférable, car il simule parfaitement un été ensoleillé.

Mais il y a une raison pour laquelle certains optent pour des programmes d'éclairage plus extrêmes. La technique de culture dite Sea of Green (SoG) consiste à placer le plus grand nombre possible de plantes à proximité les unes des autres et à les exposer à une quantité maximale de lumière. L’idée est qu’elles poussent ainsi rapidement et peuvent être récoltées tôt. Dans tous les cas, sachez que les plants de cannabis à photopériode fleuriront s'il fait sombre pendant plus de 10 heures. Veillez donc à donner plus de lumière que cette limite inférieure à votre plante de cannabis pendant sa période de croissance.

Étêtage, fimming, scrogging et LST

Nous arrivons maintenant aux techniques de culture (avancées) que vous pouvez appliquer pendant la phase de croissance. Nous les avons déjà toutes abordées dans un article détaillé sur les techniques de culture. En voici donc un bref résumé :

Étêtage - Vous coupez ou taillez soigneusement la nouvelle pousse au sommet de la plante, et le tronc se divise donc en deux tiges.

Fimming - Vous coupez ou taillez un peu moins soigneusement. Si vous coupez l’éperon un peu plus court, trois voire même quatre nouvelles tiges naîtront à partir d'une seule. Mais ce seront des tiges plus fines.

Scrogging - À l'aide d'un filet ou d'un treillis, vous forcez les nouvelles pousses à pousser horizontalement, ce qui en augmente la surface. Cela crée un Sea of Green, d'où le nom de ScrOG.

LST - À l'aide d'un fil souple, guidez les jeunes branches flexibles dans une direction où il y a de la lumière - loin de l'ombre que les autres branches projettent sur la plante

Plante de cannabis soigneusement fimmée.

Toutes ces techniques visent à augmenter le feuillage de la plante, afin qu'elle puisse absorber davantage d'énergie de la lumière. Il est également important de créer davantage de points de croissance à partir desquels les bourgeons peuvent se développer pendant la phase de floraison. Cette combinaison est le moyen idéal pour augmenter votre rendement avec peu d'efforts.

Plantes de cannabis sous un filet de scrogging.

Nutrition des plantes de cannabis pour les Titans

Nous avons attendu la fin de cet article avant de vous indiquer la meilleure chose que vous puissiez faire pendant la période de croissance d'un plant de cannabis : lui donner des nutriments. Il est vrai que le terreau contient suffisamment de nutriments pour la première période de croissance. Mais les plantes de cannabis sont des créatures affamées. Elles se frayent un chemin à travers le sol comme si ce n'était rien en quelques semaines seulement. Il n'est donc pas seulement conseillé que les plantes de cannabis reçoivent des nutriments : une nutrition adaptée est obligatoire.

Voici la raison de tous nos efforts !

Si vous donnez des nutriments génériques achetés en jardinerie à votre plante, assurez-vous qu'ils aient le bon ratio NPK. Le sodium, le phosphore et le potassium que désignent ces lettres, sont les trois éléments constitutifs essentiels de toute plante. Elles ont de plus besoin de dizaines d'autres substances qu'elles n'utilisent pas aussi rapidement. C'est pourquoi acheter des nutriments spéciaux pour cannabis croissance est un bon investissement. Ces nutriments pour végétaux ont été spécialement conçus pour les plantes de cannabis. Que vous optiez pour Plagron, Royal Queen Seeds, BAC ou Advanced Nutrients; la nutrition spéciale cannabis de ces marques est la meilleure que vous puissiez obtenir pour vos plants de cannabis.

Des problèmes pendant la période de croissance de votre plante de cannabis ?

Des problèmes peuvent également survenir pendant la phase de croissance. Utilisez dans ce cas les articles utiles ci-dessous pour obtenir un diagnostic et une solution !