Vous vous tenez devant les rayons de la jardinerie. Pourquoi un petit peu de Pokon ne suffirait-il pas pour votre plante de cannabis ? Mais quelle variante choisir ? L'éventail des nutriments pour plantes semble s'élargir d’année en année, et le choix devient ainsi de plus en plus difficile. Aussi, beaucoup décident donc de faire leurs achats en ligne, où ils apprennent que les nutriments pour plantes de cannabis sont très variés. Y a-t-il vraiment une différence ? Les nutriments de croissance et de floraison sont-ils vraiment différents ou Dutch-Headshop essaie-t-il simplement de vous vendre ses produits ?


 
Vous souhaitez éviter les feuilles jaunes ? Donnez alors les bons nutriments à vos plantes de cannabis !

Différence entre les nutriments de croissance et de floraison

La réponse courte est qu'il existe une différence substantielle entre les nutriments de croissance et de floraison des plantes de cannabis. Mais les nutriments pour cannabis sont uniques en soi. Après tout, une plante de cannabis n'est pas un cactus, une orchidée ou un érable, bien que les feuilles ressemblent un peu à ces dernières. Les différences de nutriments se situent principalement dans les proportions des principaux engrais. Il s’agit des quantités totales d'azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K). Nous alors du NPK comme nutriment. Et cela diffère selon la plante et son stade de vie.

NPK

Tout est donc une question de rapport entre l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). L'étiquette ou le mode d'emploi de vos nutriments pour plantes comporte généralement 3 chiffres. Prenons 2-1-3 comme exemple. Cela signifie qu'il y a 2 parts d'azote, 1 part de phosphore et 3 parts de potassium dissous dans l'engrais. Ces trois éléments ne sont pas mélangés dans la bouteille. Et heureusement, car cela constituerait un cocktail dangereux pour la vie. Les trois éléments sont stockés dans des substances que la plante peut absorber directement, ou dans des substances que des bactéries ou des champignons absorbent et transmettent à la plante. Des exemples d'engrais sont l'ammoniac, l'anhydride d'acide phosphorique et le nitrate.


 Avec suffisamment d'azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K), vous ferez pousser une plante de cannabis en pleine santé.

La quantité de chaque substance dont une plante a besoin dépend de plusieurs facteurs. Le facteur le plus évident est peut-être le type de plante. Un cactus, par exemple, peut s'accommoder d'un sol très pauvre, tandis qu'une laitue ne se portera bien que dans un sol richement fertilisé. Outre le fait que les plantes de cannabis aiment être nourries, leurs besoins en azote, phosphore et potassium changent au cours de leur vie. Un plant de cannabis en pleine croissance a besoin de plus d'azote. Mais trop d'azote au cours de la phase de floraison entraîne des problèmes foliaires. Le ratio NPK idéal pour les plantes de cannabis varie à chaque stade.

La chose la plus importante à retenir est la suivante : Les plantes de cannabis ont besoin de plus d'azote pendant la croissance que pendant la floraison. Pendant la floraison, les plantes de cannabis ont besoin de plus de phosphore et de potassium.

NPK pour la croissance

Ok, il est temps de parler chiffres. Un bon nutriment de croissance polyvalent pour cannabis a un NPK de 7-5-6. Sept parts d'azote pour cinq parts de phosphore et six parts de potassium. Cela ne signifie pas qu'un NPK de 3-2-3 est mauvais. La différence est minime, mais si vous prenez un nutriment 1-3-2 ou 4-8-5, vous verrez que le rapport n’est plus le bon. Ce n'est donc pas un bon nutriment pour la phase de croissance de votre plante de cannabis.


 
Nutriment de croissance polyvalent (à gauche) et nutriment inapproprié pour la culture des plantes de cannabis (à droite).

.

Sol

Culture hydro

Azote

Haut

Haut

Phosphore

Moyen

Moyen/haut

Potassium

Haut

Haut

NPK pour la floraison

Il existe différents types de nutriments étant donné que les besoins en matière de ratio azote, phosphore et potassium (NPK) changent au cours de la vie de votre plante de cannabis. Un bon NPK pour toute la phase de floraison de vos plantes de cannabis est 3-10-10. Encore une fois, le 1-3-3 n'est pas mauvais pour vos plantes de cannabis ; il est simplement moins optimal.

.

Sol

Culture hydro

Azote

Haut

Bas

Phosphore

Moyen/haut

Haut

Potassium

Haut

Haut

NPK pour les plantes de cannabis en détail

On pourrait écrire un livre entier sur le NPK optimal pour les plantes de cannabis. Comme nous l'avons déjà évoqué, la phase de la plante est très déterminante pour le type de nutriments. Dans une moindre mesure, le besoin en nutriments diffère également entre les types de cannabis. Une Auto Amnesia Haze peut avoir un besoin différent de celui d'une OG Kush. Il n'y a en général pas beaucoup de différence. De plus, l'alimentation des plantes de cannabis a été si bien pensée qu'elle est parfaitement capable de compenser ces différences. Avec toutes nos marques de nutriments pour plantes, vous n'avez pas à vous soucier de cela.

Le meilleur NPK pour les plantes de cannabis varie considérablement au cours des différentes phases de vie de vos plantes. Vous trouverez ci-dessous un bon aperçu des valeurs NPK pour votre plante de cannabis.

Phase

NPK

Semences

2-1-2

Pré-croissance

4-2-3

Phase de croissance

10-5-7

Passage de la croissance à la floraison

1-1-1

Phase de floraison précoce

5-10-7

Phase de floraison à mi-chemin

6-15-10

Phase de floraison tardive

4-10-7

Rinçage (10-14 derniers jours de la floraison)

Ne pas nourrir

La raison pour laquelle ces valeurs sont différentes de celles que nous avons écrites plus tôt dans cet article, est que cet aperçu est plus détaillé.

Semences 

Pré-croissance 

Phase de croissance 

Passage de la croissance à la floraison 

Phase de floraison précoce 

Phase de floraison à mi-chemin

Phase de floraison tardive 

Rinçage (10-14 derniers jours de la floraison) 

Ne pas nourrir !

Nutriments pour plantes de cannabis - Micro et Macro 

Jusqu'à présent, nous n'avons parlé que du NPK. L'azote, le phosphore et le potassium constituent ensemble les macronutriments de la plante de cannabis. Vous pouvez les considérer comme le rapport entre les glucides, les protéines et les graisses que nous absorbons dans notre alimentation. Mais si on ne consomme pas de vitamine C, on développe le scorbut. Il existe de même des micronutriments pour les plantes de cannabis. Vous pouvez les considérer comme des vitamines essentielles. Le calcium, le magnésium et le bore en sont des exemples, mais il existe d'autres substances qui maintiennent votre plante de cannabis en bonne santé.

Il y a souvent suffisamment de ces substances dans le sol pour pouvoir y faire pousser un plant de cannabis. Mais c’est souvent limite. C'est pourquoi presque tous les nutriments pour plantes destinées aux cannabis ont non seulement un NPK équilibré, notamment pour la phase de floraison ou de croissance, mais sont également enrichis en micronutriments. Ne choisissez donc pas n'importe quels nutriments pour plantes que vous trouvez en jardinerie, mais plutôt des nutriments spéciaux pour plantes de cannabis. Les micro et macro-nutriments sont indispensables à la culture hydro.

Le rôle des suppléments

Cependant, les nutriments pour plantes de cannabis sont tout juste suffisants pour garder votre plante de cannabis en bonne santé, du semis jusqu'aux dernières semaines de la floraison. Les suppléments sont destinés à vraiment faire passer votre plante de cannabis au niveau supérieur. Comparez-cela au régime alimentaire d'un athlète de haut niveau et d'un employé de bureau. L'athlète de haut niveau réalise des performances qu'un employé de bureau admire le soir à la télévision, de préférence avec un bol de chips sur les genoux. Ce que nous voulons dire par là, c'est que les sportifs et les employés de bureau peuvent tous devenir aussi vieux les uns que les autres, mais qu'un seul remportera l'or. Et une alimentation équilibrée joue un grand rôle dans les gains de performance. 


Vous souhaitez remporter la cannabis Cup ? Faites pousser des plantes en leur apportant les bons nutriments !

C'est pourquoi tant de grands cultivateurs ne jurent que par l'enrichissement du menu de leurs plants de cannabis. Après tout, les compléments ne se contentent pas de contenir une quantité équilibrée de micronutriments qui rendent vos bourgeons plus gros, plus lourds et plus résineux. Ils contiennent également, par exemple, des additifs pour une meilleure absorption des nutriments, des racines plus grosses et des bactéries et champignons hyperactifs. Ces micro-organismes fournissent à leur tour de la nourriture aux plantes de cannabis.

Vous voyez donc que les compléments sont vraiment destinés à tirer le meilleur de vos plantes. D'autre part, les nutriments sont d'une importance vitale pour vos plantes de cannabis. Quel que soit le milieu de culture choisi. Choisissez donc le bon nutriment de folraison, qui a été spécialement développé pour le cannabis.

Les nutriments pour plantes et la valeur du pH

Toutes les substances que vous ajoutez dans le sol contribuent à la valeur finale du pH de l'humidité du sol, que vous cultiviez en terre, en fibre de coco ou en laine de roche. Un engrais est tout simplement plus acide qu'un autre. Mais il est important que l'équilibre soit maintenu. C'est pourquoi le NPK et la quantité de macro- et micronutriments ne sont pas la seule raison de choisir un engrais pour cannabis. La valeur pH correspondante est également déterminante pour la santé de vos plantes de cannabis. Toutes les substances que les cannabis peuvent et doivent absorber ont une plage de pH dans laquelle elles peuvent le faire de manière optimale. Cette plage diffère selon le support. Lisez cet article si vous voulez en savoir plus sur le bon niveau de pH pour la culture du cannabis.

Vous n'avez pas envie de devoir apprendre tout ça ? Choisissez alors par exemple la formule pH-Perfect formule d’Advanced Nutrients et cultivez en terre. La terre constitue un tampon naturel et ce nutriment de base garantit que votre pH reste optimal.