Le pH idéal pour la culture du cannabis en pleine terre est de 6,3. Mais pourquoi le pH est-il important ? Que signifie cette information vitale pour la culture du cannabis ? Le niveau d'acidité idéal diffère-t-il également lorsque la culture se fait dans un autre milieu que la terre, comme le coco ou la laine de roche ? Cet article couvre toutes les réponses à ces questions.


Qu'est-ce que le pH ?

Le pH est un autre mot pour désigner le degré d'acidité. La quantité d'ions hydrogène dissous permet de déterminer l'acidité d'un liquide comme votre milieu de culture, vos nutriments pour plantes ou votre eau. Il n'est heureusement pas nécessaire de s'en souvenir pour devenir bon dans la culture du cannabis. Ce qu'il est important à savoir, c'est l'échelle du pH. L'échelle du pH va de 0 à 14, où 0 est acide et 14 est alcalin. Le calcaire est par exemple basique ou alcalin.

Les citrons ont un goût acide car ils contiennent de l'acide citrique. L'acide citrique a un pH de 2,2, ce qui est très acide. À l'autre bout de l'échelle, vous avez, par exemple, la soude caustique qui est utilisée comme un agent nettoyant puissant. Comme cette substance a un pH de 12, un équipement spécial et des normes de sécurité sont nécessaires pour manipuler la soude caustique. Après tout, un tel liquide alcalin peut être tout aussi dangereux que l'acide caustique !

De plus, il est bon de se souvenir du terme « pH neutre ». L'eau de pluie, l'eau du robinet et l'eau de source contiennent des minéraux qui influencent le pH. L'eau qui ne contient aucun minéral (eau déminéralisée) a un pH de 7. Voilà pourquoi on appelle ça « pH neutre ».

Pourquoi le pH est-il important pour la culture du cannabis ?

L'acidité influence et limite la facilité avec laquelle les plantes (de cannabis) peuvent absorber les nutriments. Les plantes n’ont pas seulement besoin d'eau et de lumière pour pousser, mais aussi de minéraux. Le terreau ou le sol de jardin a également un pH naturel. Ce pH est proche du pH dans lequel la plante de cannabis se sent à l'aise, de sorte que ces minéraux peuvent également être absorbés. Le cannabis a besoin de nutriments qui ne peuvent être absorbés qu'à un pH compris entre 5,5 et 6,5.

Le bon pH est important pour vos plantes car elles ont besoin d'absorber des nutriments.

Si le pH varie trop lors de la culture du cannabis, vos plantes commenceront à arborer toutes sortes de couleurs étranges et les feuilles mourront lentement mais sûrement. Il existe toutes sortes de symptômes de carences en nutriments, mais aussi d'excédents. Mais la base de la nutrition des plantes est un pH correct.

Quel est le meilleur pH pour la culture du cannabis ?

Le meilleur pH dépend du milieu dans lequel es cultivé la plante de cannabis :

  • Culture en terre : pH de 6,3
  • Culture dans la laine de roche : pH de 6,0
  • Culture en hydro ou coco : pH de 5,8

Plus le milieu retient bien l'humidité, plus le pH peut être élevé. Une bonne terre de jardin peut très bien retenir l'eau, mais la laine de roche un peu moins. Le coco ne retient pas bien l'humidité. Les granulés d'argile ou hydro la retiennent bien, mais les racines ne peuvent pas se déployer correctement comme ils sont si gros.

Il existe une autre règle de base. Plus le milieu retient l'humidité, plus la valeur du pH peut être large. Il est donc beaucoup plus facile de cultiver dans le sol que dans un système hydroponique où l'on n'utilise pas de terre. Dans la plupart des cas, vous pouvez donc cultiver du cannabis dans le sol sans vous soucier du pH. Mais si vous constatez des problèmes de feuilles tels que des taches brunes ou des points jaunes, c'est une très bonne indication que l'acidité n'est pas bonne. Dans le cas de la culture hydroponique, le pH correct de l'eau est extrêmement important. Consultez donc le tableau ci-dessous.


Mesurer le pH avec un pH-mètre

Maintenant que vous savez que la valeur du pH est importante pour la culture du cannabis, vous voulez naturellement savoir comment le modifier. Pour commencer, vous mesurez le milieu ou l'eau d'alimentation de votre plante de cannabis. L'eau d'alimentation est le mot que nous utilisons pour indiquer que vous dissolvez les nutriments liquides dans l'eau et donnez ce mélange à la plante. Vous pouvez ainsi régler le pH avec précision !

L'eau du robinet a un pH d'environ 7. Vous arrosez avec de l’eau provenant d’un récupérateur de pluie ? L'eau de pluie est légèrement plus acide et a un pH compris entre 6 et 7. Le pH de l'eau de pluie doit donc être ajusté moins souvent et à un degré extrême. Mais comme vous savez maintenant que le cannabis se porte mieux à un pH plus bas que celui que l'eau a par nature, vous pourriez penser qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster le pH à la hausse.

Mesurer, c'est savoir. Veillez donc à mesurer le pH de l'eau avant de la donner à votre plante.

Les nutriments pour plantes peuvent affecter le pH dans une certaine mesure, mais il existe aussi des nutriments offrant précisément le pH souhaité, de sorte que vous n'avez pas à vous soucier de l'acidité. Ce type de nutriments coûte également assez cher et, comme de nombreux facteurs influencent le pH, nous vous recommandons vivement de le mesurer de temps en temps. Surtout si votre plante a l'air malade.

L'un des facteurs qui influencent la mesure du pH est la température. La mesure est beaucoup plus précise si la température est constante. Un pH-mètre de base n’a souvent pas de thermomètre intégré pour en tenir compte, mais ce n’est pas le cas des pH-mètres à microprocesseur avancés. Grâce à la compensation automatique, mesurer et suivre le pH est un jeu d'enfant. Mesurez vos nutriments, versez-les dans l'eau et vérifiez si vous devez ajuster le pH. Achetez-vous un tel pH-mètre? Considérez un liquide de stockage et un liquide de nettoyage. Ils maintiennent votre équipement en parfait état et garantissent que les mesures sont toujours fiables.


De Adwa AD12 est un microprocesseur pH-mètre et thermomètre en un.

Ajuster le pH

Nous en avons déjà parlé brièvement : il faut presque toujours ajuster le pH à la baisse. Cela est possible avec pH-min de Plagron. Le but de cet additif acide est d'abaisser le pH de l'eau d'alimentation afin que votre plante de cannabis puisse profiter de tous les nutriments que vous lui donnez. Il suffit de quelques gouttes de pH-min pour abaisser le pH. Utilisez une pipette pour doser correctement, puis suivez les instructions sur le flacon et sur la page du produit pH-min. Conseil : ajoutez d'abord des nutriments pour plantes à l'eau avant d'ajuster le pH. Les nutriments peuvent notamment abaisser encore plus la valeur du pH. 

Préférez-vous ne pas avoir de soucis du tout avec la valeur du pH et les pH-mètres? Jetez ensuite un œil aux engrais cannabis de croissance et de floraison d'Advanced Nutrients avec la technologie pH Perfect. Sensi Grow et Sensi Bloom ramènent le pH de l'eau nutritive à la valeur correcte en quelques secondes. Sans avoir à faire quoi que ce soit vous-même.

Le sujet du pH concernant le cannabis n’est pas plus compliqué que cela. Mais comme vous l'avez lu, c’est d'une importance vitale pour votre plante de cannabis ! Vous voulez en savoir plus sur les applications spécifiques lors de la culture dans en pleine terre, sur coco ou tout autre système hydro ? Consultez alors ces articles :