Les champignons et les truffes hallucinogènes peuvent être comparés à plusieurs niveaux, mais les questions les plus fréquemment posées sont les suivantes : quelles sont les truffes les plus fortes ? Et quel champignon hallucinogène est destiné aux débutants ? Dans cet article, nous espérons vous donner un aperçu des différences et des similitudes entre les hallucinogènes et les truffes hallucinogènes de notre assortiment. Nous ferons de notre mieux pour le tenir à jour.


Psilocybe cyanescens.

Les truffes les plus fortes 

La comparaison des truffes hallucinogènes peut se faire de plusieurs façons. Par exemple en vérifiant pour quelle application elles sont le plus utilisés par nos clients. Par ailleurs, des sites web respectables tels que Shroomery, the Psychedelic Review et Erowid ont beaucoup à offrir en ce qui concerne les différences entre les types de truffes.

Par truffes les plus fortes,nous entendons l'intensité de l'expérience globale vécue avec la truffe. Notez que la dose et le set et setting sont très importants avec les truffes et les champignons hallucinogènes. Cela a plus d'effet sur l'expérience que la quantité de substances actives dans la truffe. C'est pourquoi nous voulons vous mettre en garde : toutes les truffes hallucinogènes peuvent être aussi fortes les unes que les autres. Nous ne basons pas ces données sur la quantité de psilocybine ou de psilocine contenue dans les truffes, mais sur l'expérience subjective d'autres personnes. L'un des types de perception est le caractère visuel de l'expérience. Vous voyez plus de motifs avec une truffe qu'avec une autre ? Ici aussi, les avis sont partagés. Nous avons établi une carte dans le tableau ci-dessous sur la base de ce que nous avons pu lire des expériences d'utilisateurs. Regardez et comparez les truffes hallucinogènes de notre propre marque de distributeur :

Acheter maintenantForceEffet visuelUsage
Mexicana★★Microdosage / Créativité
Tampanensis★★Microdosage / Philosophie
Galindoi
★★★★★Visuel
Atlantis★★★★★Aperçu du Subconscient
Hollandia★★★★★★★Voyage Psychédélique
Utopia★★★★★★★Voyage Psychédélique Fort
Double Vision★★★★★★★★★Travail Spirituel
Odin's Jewels★★★★★★★★★★Voyage Psychédélique très Fort

Comparaison des kits de culture de champignons hallucinogènes

D’autres questions que « quel est le kit de culture le plus puissant » entrent en compte lorsque vous souhaitez cultiver vous-même des champignons hallucinogènes à l'aide d’un kit de culture de champignons. Quel est le degré de simplicité d'un tel kit de culture et quel est le rendement attendu ? Y a-t-il des différences dans la période de croissance des champignons ? Nous pouvons être brefs en ce qui concerne le rendement : Cela dépend de la taille du kit de culture : 

  • Petit kit de culture (250 cc) : total de 100 grammes sur deux ou trois cultures.
  • Kit de culture moyen (1200 cc) : total de 400 grammes sur deux ou trois cultures.
  • Grand kit de culture (2100 cc) : total de 700 grammes sur deux ou trois cultures.

Ces chiffres s'appliquent aux variétés cubensis. Le rendement moyen des Hawaiians est de 100 grammes. Découvrez comment vous pouvez effectuer plusieurs cultures dans nos rapports de culture McKennaii et Golden Teacher.

Acheter maintenantForceEffet visuelFacilité de croissanceTemps de cultureRendement
Mexicana★★★★★★★★★★★★
Thai★★★★★★★★★★★★★
Golden Teacher★★★★★★★★★★★★★★★★★★
McKennaii★★★★★★★★★★★★★★★★★
Hawaiians★★★★★★★★★★★★★★★★★
Azurescens★★★★★★★★★★★★★★★

En ce qui concerne le temps de culture, un score élevé signifie un temps de reproduction plus court.

Les différences les plus importantes lors du choix d'un kit de culture de champignons proviennent de l'espèce / de la famille du champignon. Voyons comment les champignons sont classés en fonction de leur biologie sans entrer dans les détails.

Psilocybe cubensis 

Nos Mexicana, Thai, Golden Teacher et McKennaii par exemple, font toutes partie de la famille Psilocybe cubensis. Ils ont donc des scores similaires pour la facilité de culture et le rendement. Ces champignons hallucinogènes sont encore croisés et améliorés. Un peu comme la façon dont cela se passe avec les plants de cannabis. De nouvelles sous-espèces ou souches sont ainsi créées avec des caractéristiques légèrement différentes. Pensez par exemple aux points blancs sur le chapeau doré du Golden Teacher. Le nom complet de ce champignon est Psilocybe cubensis var. aurumescens. Le dernier mot latin désigne sa belle couleur (aurum signifie or).


 Golden Teacher (Psilocybe cubensis var. aurumescens)
fraîchement récoltés.

Nos kits de culture de champignons cubensis ont le grand avantage d'être faciles à cultiver. Grâce aux années d'expérience des producteurs, les instructions sont claires, la génétique stable et le processus de production des kits de culture est standardisé. De plus, ces champignons peuvent être cultivés en intérieur avec peu de manipulations supplémentaires.

Les champignons hallucinogènes les plus forts 

Si nous incluons d'autres variétés comme le Panaeolus cyanescens et le Psilocybe azurescens, nous obtenons soudainement des scores très différents en matière de rendement, de temps, et de facilité de culture. Ces champignons hallucinogènes très forts ne ressemblent même pas aux espèces cubensis que nous avons mentionnées plus haut. Il suffit de regarder les différences extérieures :


 
De gauche à droite : Psilocybe azurescens, Panaeolus cyanescens, Psilocybe cyanescens, Psilocybe cubensis (Mexicana).

Les champignons hallucinogènes forts comme le Kaalkopje (Psilocybe semilanceata), les Hawaiians / Copelandia (Panaeolus cyanescens) et le Psilocybe azurescens poussent dans des environnements différents et ont des préférences différentes de celles des kits de culture cubensis standard.

Il existe depuis peu des kits de culture Blue Meanies. Ces derniers sont uniques, car ces champignons ne pouvaient être cultivés qu'à l'extérieur jusqu'à récemment. Ce kit de culture est livré avec un peu de terre stérilisée à saupoudrer dans le kit de culture. La terre contient des nutriments naturels dont ces champignons ont besoin pour se développer. Vous devrez également augmenter l'humidité à l'intérieur du sac chaque jour en vaporisant de l'eau stérile à l'intérieur du sac avec un vaporisateur pour plantes. C'est facile, car il suffit d'ouvrir le sac et de vaporiser. Mais une fois les champignons sortis, il faut vraiment éviter qu’ils ne soient mouillés. Ils peuvent sinon se flétrir et votre récolte en sera compromise. C'est pourquoi vous devez sortir les champignons du sac avec des mains bien propres avant de commencer à les pulvériser.


 Panaeolus cyanescens (Blue Meanies / Copelandia / Hawaiians).

D'autres champignons hallucinogènes ne poussent qu'à l'extérieur. Le meilleur exemple est celui des champignons les plus puissants connus de l’homme : les Psilocybe azurescens contiennent plus de principes actifs que tout autre champignon. Quelques-uns de ces champignons sont suffisants pour un trip de niveau 5. Qu'est-ce que cela signifie ? Consultez les descriptions des niveaux de notre calculateur de dosage de champignons ci-dessous ! Revenons-en à la culture de l'azurescens. Ces champignons poussent à l'extérieur. Ils aiment pousser sur le bois de hêtre et à l'ombre. L'azurescens aime aussi avoir de la terre sur la couche supérieure ; de préférence accompagné de du gazon. En bref, des conditions qui ne sont pas faciles à recréer dans un tupperware d'un litre. C'est pourquoi nous appelons les azurescens des champignons outdoor ou d'extérieur. Qui sait, peut-être que des esprits brillants parviendront un jour à mettre au point un kit de culture permettant de les cultiver facilement en intérieur, mais la culture de l'azurescens reste pour l'instant très laborieuse.


Psilocybe cubensis var. McKennaii - Facile à cultiver grâce à un processus standardisé et des instructions faciles à suivre. 

Temps de culture

La durée de culture des champignons hallucinogènes ne diffère pas beaucoup. Les différences entre les variétés de cubensis ne sont que de quelques jours. Mais si vous êtes pressé et que vous n'avez aucune expérience en termes de culture, les champignons hallucinogènes Golden Teacher sont un bon choix. Les Hawaiians (Panaeolus cyanescens) sont nettement plus rapides. Ils peuvent être prêts à être récoltées une semaine plus tôt que les souches de cubensis. À l'autre extrémité du spectre se trouvent les champignons d'extérieur azurescens. Vous pouvez « planter » les champignons une fois que vous avez colonisé les copeaux de bois avec du mycelium. De préférence en mars. Avec un peu de chance, vous aurez des champignons dans votre jardin en septembre/octobre. Cela semble un inconvénient, mais l'avantage est que l'azurescens reviendra chaque année, tant qu'il y aura des nutriments de disponible. Vous aurez les champignons les plus forts dans votre jardin année après année. C'est tentant, n'est-ce pas ?

Combien de psilocybine y a-t-il dans les champignons hallucinogènes ?

 N’y a eu jusqu'à présent qu’une poignée de recherches sur les chiffres absolus concernant la puissance des champignons hallucinogènes. Les champignons et les truffes hallucinogènes contiennent au moins quatre substances qui ont un effet psychédélique : la psilocybine, la psilocine, la baeocystine et la norbaeocystine. La psilocybine est convertie en psilocine dans l'organisme et cette substance finit par produire les effets psychédéliques pour lesquels les champignons hallucinogènes sont connus. La baeocystine est un analogue de la psilocybine. Cela signifie que les substances sont très similaires, mais légèrement différentes. Il est amusant de savoir que là où la psilocybine est interdite, la baeocystine n'est pas toujours marquée comme une substance illégale.

Ce que toutes ces études différentes montrent, c'est qu'il existe de grandes variations. Une étude a par exemple mesuré une teneur en psilocybine dans le Psilocybe cubensis allant de 0,37 % à 1,30 % du poids sec [1]. Dans une autre étude, on a trouvé jusqu'à 1,36 % de psilocine. Mais d'autres mesures au cours de cette étude n’ont trouvé que des traces [2]. Les études japonaises s'accordent cependant sur le ratio. Le Copelandia ou le Panaeolus cyanescens contiennent plus de psilocine librement absorbable que de psilocybine, qui est d'abord convertie par le corps en psilocine. Ces champignons contiennent jusqu'à plus du double de la quantité de psilocine présente dans le cubensis. Cela expliquerait pourquoi les expériences avec ces variétés concentrées sont décrites comme plus fortes qu'avec les espèces cubensis.


 Psilocybe semilanceata.

Le tableau ci-dessous [3] présente quelques chiffres sur les quantités moyennes de substances hallucinogènes contenues dans différents types de champignons hallucinogènes. L'ensemble des pourcentages donne une indication de la force des différentes variétés, mais un pourcentage de psilocine ne doit pas nécessairement être comparable à la même quantité de psilocybine. Utilisez le tableau pour vous guider.

TypePsilocybinePsilocineBaeocystineSource

Psilocybe azurescens

1,78 %

0,38 %

0,35 %

Stamets, Gartz 1995

Psilocybe semilanceata

0,98 %

0,02 %

0,36 %

Gartz 1994

Psilocybe cyanescens (à ne pas confondre avec panaeolus c.)

0,85 %

0,36 %

0,03 %

Stijve, Kuyper 1985; Repke et al. 1977

Psilocybe cubensis

0,63 %

0,60 %

0,025 %

Gartz 1994; Stijve, de Meijer 1993

Nous tenons à souligner à nouveau que la « force » ou l'expérience globale du champignon ou de la truffe ne dépend pas uniquement de la quantité de principes actifs. Un champignon pour débutants peut provoquer un trip aussi fort que les truffes les plus fortes de notre assortiment. Assurez-vous de prendre une dose agréable et d’opter pour un set et setting optimal. Si vous respectez ces règles, vous pourrez vivre un trip inoubliable avec n'importe quel champignon ou truffe. Have a good trip ! 

Sources :

  • [1] Tsujikawa, L. et al. “Morphological and chemical analysis of magic mushrooms in Japan” . PMID: 14642723. DOI: 10.1016/j.forsciint.2003.08.009. pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14642723
  • [2] Maruyama, T. “Discrimination of Psychoactive Fungi (Commonly Called "Magic Mushrooms") Based on the DNA Sequence of the Internal Transcribed Spacer Region.”. 2003. Journal of the Food Hygienic Society of Japan. 44. 44-8. 10.3358/shokueishi.44.44. Researchgate.net

    [3] Stamets, P. “Psilocybin Mushrooms of the World”. Ten Speed Press. 1996. ISBN: 0898158397