Nous-mêmes avons aussi cultivé des champignons. Nous avons ainsi découvert des choses remarquables que nous aimerions partager avec vous dans cet article. Au lieu de répéter ce qui se trouve déjà dans le manuel, nous vous donnons ici des informations complémentaires et bien sûr quelques conseils pratiques pour vous assurer que vous tirez le meilleur parti de votre kit de culture de champignons hallucinogènes.

Les instructions et les conseils que nous donnons ici ne constituent pas un manuel de culture de champignons hallucinogènes. Vous pouvez trouver ce manuel ici

Noms des champignons hallucinogènes | Liste des termes

Nous allons utiliser plusieurs termes complexes, il est important que vous sachiez ce qu’ils désignent :

  • Cake – Cela désigne le contenu du kit de culture. Nous entendons par là le substrat (voir ci-dessous) et le mycélium de champignon qui y pousse.
  • Mycélium - Les fils fongiques à partir desquels poussent les champignons. Cela ressemble à du coton dans le kit de culture.
  • Champignon - L'organe reproducteur de nombreux champignons.
  • Fongique - Terme collectif désignant des organismes tels que les champignons hallucinogènes, les truffes, les champignons de paris et le mildiou.
  • Spores - Les « graines » des fongiques et champignons hallucinogènes. Elles sont assez fines pour flotter dans les airs.
  • Substrat - Le « sol » dans lequel poussent les fils fongiques (mycélium). Consiste en une combinaison de vermiculite (une sorte de pierre gonflée) et de nutriments à base de seigle et/ou de farine de riz.

Et enfin le kit de culture. Il comprend un récipient en plastique ainsi que le cake. Tous les kits de culture de champignons hallucinogènes sont livrés avec un sac à ventilation en plastique et des trombones. Il est possible qu’il faille chercher les trombones dans la boîte. Ils peuvent être cachés derrière un rabat de carton.

De la moisissure blanche ? Pas de problème ! Elle fait partie des champignons et s’appelle le mycélium. Les champignons ne sont que l'organe reproducteur.

Infection du kit de culture de champignons

Éternuer ou tousser dans son coude n'est pas seulement utile pour protéger votre prochain. Vos amis fongiques vous seront également très reconnaissants si vous détournez au moins votre visage du kit de culture de champignons hallucinogènes. Essayez même de faire la même chose lorsque vous expirez. Lorsque nous expirons, de très petites particules provenant de notre nez vont s’éparpiller dans l'air. Certaines de ces fines particules sont des spores, les « graines » d'autres fongiques. Les champignons sont très sensibles à la concurrence des autres champignons. Si les spores atterrissent sur le kit et se sentent à l'aise sur le cake chaud et humide, il y a une réelle chance que ces fongiques poussent plus vite que vos champignons hallucinogènes.

Vert, noir, gris et blanc

Sur la photo ci-dessous, différentes couleurs sont présentes sur le kit de culture de champignons. S’il y a du vert, du gris ou du noir sur le substrat c’est qu’il y a un problème. C'est pourquoi ce kit n'a pas tout à fait bien poussé. De la moisissure blanche et des tâches bleues vertes sur les champignons ? C'est génial ! Cela indique qu'il y a de la psilocybine, car elle une couleur bleue. 

Que faire avec ce kit maintenant ? Récoltez ce que vous pouvez, mais ne cultivez plus avec. Cela n'aura pas ou peu de sens.

Les taches vertes, noires ou grises sur le cake de champignons hallucinogènes vous indiquent qu'un autre fongique s’y trouve bien mieux que les champignons hallucinogènes eux-mêmes. Imaginez une aire de jeux pour enfants avec des équipements d'escalade et un groupe de babouins dessus. Il y a peu de chances que les enfants veuillent encore y jouer ! Nous allons donc faire en sorte que les babouins du monde des champignons ne parviennent pas à s'accrocher au proverbial support d'escalade. Lisez la suite pour découvrir la meilleure façon de procéder !

Culture de champignons hallucinogènes, leçon 1 : travailler proprement !

Travailler avec un kit de culture de champignons est comme une chirurgie à cœur ouvert. Procédez avec une précision chirurgicale et une bonne dose de mysophobie. Cela empêche les fongiques verts, gris et noirs de se nourrir des nutriments. Voici un exemple pratique :

  1. Portez un masque avant d'ouvrir, d'aérer ou de récolter des champignons hallucinogènes.

  2. Remontez vos manches lorsque vous travaillez dans le sac. Désinfectez vos mains et vos avant-bras avec du désinfectant pour les mains.
  1. Versez de l'eau bouillante sur la fourchette que vous utilisez pour percer des trous dans le cake. Portez des gants stériles.
  1. Lavez autant que possible l'extérieur et le couvercle du kit de culture de champignons. Vous pouvez également rincer le couvercle à l'eau chaude, à condition que le couvercle ne soit pas sur le kit. La dernière chose que vous voulez faire est de verser de l'eau chaude ou bouillante dans le kit de culture. Les champignons ne supporteraient pas cela.
  1. Vous pouvez désinfecter l'eau que vous utilisez pour humidifier le kit de culture en la faisant bouillir et en la laissant refroidir à nouveau (important !). Mais cela n'est pas indispensable. Nous sommes notre plus grande menace lorsqu’il s’agit d’avoir des champignons hallucinogènes grands et forts. Protégez donc les champignons surtout contre vous-même.

Kit de culture de champignons : augmenter son rendement

Vous en avez peut-être assez de tous ces conseils d'hygiène. Voici une question amusante : comment cultiver plus de champignons ? Il n'y a après tout pas de techniques de culture avancées comme pour le cannabis que vous pourriez essayer chez vous. La réponse est de rendre les circonstances climatiques aussi favorables que possible. Quelles sont donc les conditions les plus favorables pour les champignons hallucinogènes dans un kit complet de culture de champignons ?

Température - Les champignons hallucinogènes aiment avoir une température ambiante de 23,5° C. Plus vous vous approchez de ce point, mieux c'est. En général, le salon est de 19 à 21 degrés. C'est un peu trop frais pour avoir un kit rempli de champignons. Ils se développeront au-dessus de 20 degrés, mais cela peut prendre un peu plus de temps que vous ne l'espériez et il y en aura probablement moins. C'est pourquoi il existe un tapis chauffant à infrarouge sûr et précisément réglé pour chauffer le kit de culture de champignons à température ambiante. Le tapis n'est ni chaud ni tiède, mais grâce au rayonnement thermique, il maintiendra votre cake à la bonne température. Plus la température est basse, plus le mycélium et les champignons se développent lentement. C'est pourquoi il faut conserver un kit au réfrigérateur s’il n’est pas cultivé. 

Humidité - Vous ne serez peut-être pas surpris d'apprendre que les fongiques aiment les endroits humides. Les champignons hallucinogènes se portent bien à un taux d'humidité relative d'environ 90 %. Cela est assez facile à mettre en place. Pour ce faire, un sac en plastique est fourni avec chaque kit de culture dans lequel il faut placer le kit de culture de champignons hallucinogènes. Le sac doit être rempli (et non le kit de culture) avec de l'eau, qui s'évaporera lentement. Le tapis chauffant à infrarouge contribue aussi un peu à l’évaporation. Si vous fermez le sac avec les trombones également fournis, la vapeur d'eau ne peut plus s’échapper et l'humidité augmente. C'est aussi simple que cela. Le défi réside dans le point suivant. 

Air frais - Les champignons hallucinogènes respirent de l'oxygène tout comme les humains et les autres animaux. Avoir de l’air frais est donc nécessaire. Si vous ouvrez le sac tous les jours pour y apporter de l'air frais, vous aurez le bon équilibre entre l'humidité et l'air frais. Mais attention : ne respirez pas dans le sac.

Lumière (solaire) - Ne placez pas votre kit de culture sur le rebord de la fenêtre. Les champignons n'aiment pas la lumière directe du soleil. Ils se dessèchent rapidement et deviennent trop chauds, de sorte qu'ils se flétrissent avant de pouvoir grandir. Il n'est pas nécessaire de les mettre dans l'obscurité, mais il faut les placer dans un endroit ombragé dans le salon, par exemple.

Dans le sac fourni, à l'aide d'un peu d'eau, maintenez une humidité idéale. La photo montre le moment idéal pour les récolter. Ne laissez pas le chapeau s'ouvrir.

Il est important de noter que cela n'a pas beaucoup de sens de vouloir cultiver de gros champignons, mais qu’il vaut mieux en cultiver plus. Ne laissez pas les champignons pousser inutilement juste pour avoir plus de poids. Lorsque le chapeau s'ouvre, les champignons perdent leur force. Vous devrez alors en consommer plus, pour des effets ayants tout au plus autant de puissance qu’avec de petits champignons encore fermés. Les champignons sont récoltés pour leur puissance, et non pour leur longueur ou leur épaisseur.

53,8 grammes de champignons McKennaii provenant d'un kit de culture de champignons de taille moyenne (1200cc). Pas mal, mais notez que ces champignons ont été récoltés bien trop tard. Le chapeau est complètement déplié, de sorte qu'une grande partie des spores puissantes sont déjà parties. 

Différences entre les champignons hallucinogènes

Au cours du processus de culture, nous avons nous-mêmes remarqués des différences notables. Un kit a donné des fruits plus rapidement que l'autre. Nous pensons que c'est à cause du type de champignons hallucinogènes. Nous décrivons ici nos découvertes et ce qui rend les champignons uniques.

« Kit de culture de champignons Mexican - Les Stropharia cubensis sont des champignons pour débutants. Bien que très puissants, ils sont moins violents que les champignons ci-dessous. Temps de culture : 16 à 21 jours. 

« Kit de culture de champignons Thai - Les Psilocybe cubensis sont les champignons avec lesquels tout a commencé. Quand l’on pense aux «champignon hallucinogènes», l’on pense probablement à ceux-ci. Ce sont des champignons hallucinogènes de force moyenne. Durée de culture : 15 à 20 jours.

« Kit de culture de champignons Golden Teacher – Les Aurumescens sont des champignons ayants une belle apparence. Avec leur chapeau doré à pois blancs, ce sont les plus beaux de notre collection. Et les plus philosophique ! Temps de culture : 11 à 15 jours. 

« Kit de culture de champignons McKennaii – Les McKennaii doivent leur nom à celui qui a fait connaître les champignons hallucinogènes au monde occidental : Terence McKenna. Ce sont les champignons hallucinogènes les plus forts de notre assortiment et ne sont certainement pas faits pour l'utilisateur novice. Temps de culture : 19 à 22 jours. Vous pouvez trouver ci-dessous une vidéo incontournable de Terence McKenna sur YouTube.

Récolte et séchage des Champignons Hallucinogènes

Lorsque le moment est venu de récolter ses champignons hallucinogènes, vous pouvez légèrement influencer la force de chaque champignon. Comme vous pouvez le lire dans le manuel, le meilleur moment pour récolter des champignons hallucinogènes est lorsque la membrane située juste sous le chapeau des champignons commence à se détacher. C'est alors que les champignons contiennent la plus grande quantité de psilocybine. Si vous attendez que le chapeau se détache de la tige, les spores tomberont du chapeau et le champignon perdra progressivement de sa force. Mais le moment exact est difficile à déterminer. Il vaut mieux récolter tous les champignons en même temps. Cela permet d'éviter des risques inutiles d'infection. C'est à vous de juger quand la plupart des champignons sont (suffisamment) mûrs pour être récoltés. Utilisez l'image ci-dessous pour vous guider, ou bien le manuel. Un cercle jaune signifie qu’ils sont encore un peu trop jeunes. Une coche verte vous indique de les récolter. Une croix rouge qu’il est trop tard. Mais récoltez-les tous quand la plupart d'entre eux sont mûrs !

Le moment idéal pour la récolte des champignons ?

Si vous mettez les champignons à sécher, veillez à ce qu'ils reçoivent suffisamment d'air frais. Répartissez-les donc sur une assiette ou un plat sans les poser les uns sur les autres. Couvrez les champignons avec un torchon, en veillant à ce qu'il ne les touche pas. Mettez par exemple un petit verre entre les deux et créez une sorte de tente. Plus d'informations sur le séchage et la conservation des champignons hallucinogènes se trouve dans cet article !

Pour finir

Vous avez récolté vos champignons au bon moment ? Vous voulez sûrement les essayer. Choisissez le bon moment et, par exemple, prenez en considération une question de vie importante avant de commencer. Un trip sans but devient rapidement chaotique et ne sera pas aussi important spirituellement que lorsque vous le faites très consciemment. En outre, il y a deux choses à garder à l'esprit : l’état d’esprit et l’environnement. Cela entend un environnement ou l’atmosphère est décontractée et sûre et qu'un tripsitteur sobre soit présent avec vous. Assurez-vous de vous sentir positif, bien dans votre peau et d’être en bonne santé. Vous pourrez alors affronter le monde.

Vous voulez des conseils pour consommer des champignons hallucinogènes ? Consultez donc ce blog !

Bon trip !