Tétrahydrocannabinol et Cannabidiol
Le THC en le CBD sont les deux cannabinoïdes les plus connus et étudiés scientifiquement de la famille du Cannabis (marijuana) et du Chanvre. Les cannabinoïdes sont des composés aromatiques dans une résine collante qui est dégagée par les trichomes de la plante de cannabis ou marijuana. La résine contient également des terpènes qui donnent cette odeur caractéristique au cannabis.

La résine contenant les cannabinoïdes aide la plante à capturer le pollen pour la fécondation, elle protège les têtes de la plante en floraison contre la chaleur, la sécheresse et les insectes nuisibles. Après la fécondation de la plante la production de résine s’arrête.

Ces dernières années de nombreuses recherches scientifiques ont été menées sur l’effet du THC et du CBD dans le Cannabis médical ou thérapeutique. Autour du changement de siècle est également apparue la nécessité, d’un point de vue politique, de mesurer les risques pour la santé du THC et du CBD étant donné que des variétés de cannabis de plus en plus fortes se développaient.

THC - Tetrahydrocannabinol molecule

Le THC est surtout connu pour ses caractéristiques psychotropes
Au début des années 1990 a été découvert un système cannabinoïde endogène. Ce système produit, dans le cerveau humain, le neurotransmetteur Anandamide. Ce nom est dérivé du mot Ananda qui signifie béatitude. Grâce à cette découverte on a commencé à comprendre de mieux en mieux comment se créent les interactions entre le THC et CBD avec l’Anandamide, et comment le CBD combat certains effets du THC.

Le CBD a en soi presque aucune influence sur les processus physiologiques normaux. Ce n’est que lorsque le système cannabinoïde endogène est dérangé par un stimulus de douleur, une réaction de peur ou du THC que l’effet du CBD se manifeste.

Des recherches ont révélé que le dosage, le rapport CBD/THC et le moment d’administration sont importants pour les effets finaux du CBD.
Le THC est surtout connu pour ses caractéristiques psychotropes. Le CBD est connu pour réduire ou accroître les effets psychotropes du THC et pour renforcer les propriétés médicales du THC.

La Nederwiet ne contient guère de CBD, raison pour laquelle l’effet de sa combinaison avec le THC se manifeste à peine. En 2010, la marijuana cultivée aux Pays-Bas contenait en moyenne 0,2% de CBD, le haschich importé contient en moyenne 7,5% de CBD.

Cannabis Médical
Récemment, des variétés de cannabis médical spéciales présentant une teneur en CBD élevée sont arrivées sur le marché. La teneur en CBD moyenne de la marijuana thérapeutique est inférieure à celle des variétés traditionnelles, le rapport THC/CBD est minimum 1 : 1.

Utilisation de marijuana thérapeutique
La marijuana thérapeutique peut être fumée, pure ou sous forme de joint. Souvent,  la marijuana thérapeutique est vaporisée dans un vaporisateur, car cette façon d’inhaler est beaucoup plus propre. De l’huile médicale de THC ou CBD est également produite et utilisée pour une administration orale ou mélangée avec une huile (de chanvre) ou crème respectueuses de la peau.