Avez-vous déjà souffert d'un coup de blues dans les jours qui suivent la prise de drogue ? C'est souvent le résultat d'une carence en sérotonine. Vous pouvez augmenter vos niveaux de sérotonine grâce à des compléments tels que le L-Tryptophane ou le 5-HTP. À quoi ressemble une expérience avec le 5-HTP et le L-Tryptophane peut-il être dangereux ? Qu'est-ce que la sérotonine ? Apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur ce neurotransmetteur et comment éviter le coup de blues du mardi.

Vous avez probablement entendu parler de la sérotonine, surtout si vous êtes un fêtard. Peut-être que l'un de vos amis l'a mentionné lors d'une after-party, ou que vous cherchiez une solution contre le coup de blues du mardi après avoir pris des drogues. Mais qu'est-ce que la sérotonine ?

Qu'est-ce que la sérotonine ?

La sérotonine est un neurotransmetteur. Votre corps est rempli de ces derniers. Ce sont des molécules que les cellules de votre cerveau utilisent pour transférer des informations et des impulsions nerveuses. Les neurotransmetteurs sont captés dans votre corps par des récepteurs. Il s’agit de membranes cellulaires qui capturent des molécules / neurotransmetteurs. Les récepteurs transmettent les substances qui agissent ensuite dans votre corps. Les neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine influencent votre état d'esprit à leur manière. La sérotonine est un neurotransmetteur ayant un effet stimulant [1]. Cette « tryptamine » a une grande influence sur votre humeur, vos émotions, votre confiance en vous, votre mémoire, votre sommeil, votre appétit et vos orgasmes. Un manque de sérotonine peut mener à des sentiments dépressifs, de problèmes de sommeil et même de crises de panique [2].

Votre corps produit plus de sérotonine quand vous prenez des drogues telles que l’ecstasy. Les récepteurs qui reçoivent ces neurotransmetteurs sont également grands ouverts lorsque vous êtes sous l'influence de ces drogues. Le résultat est un surplus de sérotonine dans votre corps. Cela vous donne énormément de confiance en vous et une humeur fantastique. Reconnaissable ? Ça a l’air pas mal, non ? L'inconvénient de ce surplus est que votre corps doit le « rembourser » après la prise de drogues. Les récepteurs qui absorbent la sérotonine sont épuisés et fonctionnent temporairement moins bien. Votre corps lutte alors contre un déficit en sérotonine. En d'autres termes : un coup de blues qui suit la prise de drogue.

Déficit de sérotonine / Coup de blues après la prise de drogue

On sait maintenant que certains types de drogues affectent la façon dont votre cerveau fonctionne. Des drogues telles que l’ecstasy (MDMA), le DXM, le LSD, les champignons et les truffes hallucinogènes, le 4-FA (4-FMP) et le 2C-B affectent les neurotransmetteurs tels que la sérotonine. Ils agissent en quelque sorte comme ces substances, empêchent l'élimination rapide de la sérotonine ou font en sorte qu'une plus grande quantité de cette substance soit produite par les cellules de votre cerveau. Cela peut donc mener à un déficit de sérotonine/un coup de blues suite à la prise de drogue. L'équilibre de la sérotonine dans votre cerveau peut être perturbé si vous utilisez régulièrement ce type de drogues. De ce fait, les symptômes d'une carence en sérotonine sont plus intenses et durent plus longtemps. Mais quels sont les symptômes d'une carence en sérotonine ?

Un coup de blues suite à la prise de drogue ou coup de blues du mardi peut conduire à des sentiments dépressifs.

Symptômes d’une carence en sérotonine

Quiconque a déjà pris une drogue de fête comme l’ecstasy connaît les symptômes d'une carence en sérotonine. Il y a probablement des personnes dans votre groupe d'amis qui prétendent ne pas en souffrir. La raison de cette situation reste difficile à comprendre, car une telle baisse de moral après la prise de drogue est inévitable. Vous pouvez ressentir des douleurs physiques et mentales. Voici les plus courantes :

Physique

  • Mauvais sommeil : la sérotonine affecte votre sommeil. En effet, votre organisme utilise la sérotonine pour produire la mélatonine, l'hormone du sommeil. Si votre production de mélatonine est trop faible, vous pouvez rencontrer des problèmes de sommeil. Conseil : CBD Nacht est très efficace pour les problèmes de sommeil après la consommation de drogues.
  • Problèmes intestinaux : la sérotonine se trouve principalement dans les intestins. En cas de carence en sérotonine, vous pouvez souffrir du syndrome du côlon irritable et de troubles de la fonction digestive.
  • Sensibilité accrue : la sérotonine joue un rôle dans la régulation de la douleur dans votre corps. Lorsque vous avez une carence en sérotonine, vous êtes donc plus sensible aux coups, mais aussi à la lumière et au son.

Mental

  • Dépression / mauvaise image de soi : il s’agit peut-être de la douleur la plus courante en cas de carence en sérotonine [3]. Vous vous sentez morose, fatigué, grincheux et rien ne vous amuse. Vous êtes désagréable et votre estime de vous-même a chuté. Vous vous regardez dans le miroir en souhaitant de toutes vos forces que le mardi se termine rapidement. Être déprimé est très désagréable. Lisez ce qui suit et découvrez comment augmenter vos niveaux de sérotonine.
  • Anxiété : si vous avez un peu exagéré et que votre organisme présente un grave déficit de sérotonine, vous pouvez souffrir d'anxiété et même de crises de panique. Même si vous êtes déjà très sensible à ce phénomène, la prise de drogues peut le provoquer plus rapidement.
  • Mauvais apprentissage : les étudiants en particulier remarqueront que l'apprentissage n'est pas si facile après un week-end passé à faire la fête et des after-party. Vous ne pouvez pas vous concentrer aussi bien que vous le devriez, vous assimilez les choses moins rapidement et vous n’arrivez pas à prendre de décisions. Vous avez des examens à venir ? Il est alors conseillé d'augmenter votre taux de sérotonine avant l’arrivée du coup de blues.

Les symptômes d'une carence en sérotonine se manifestent quelques jours après la prise de drogue. Elle ne dure parfois qu'un ou deux jours, mais elle peut aussi durer toute la semaine. Si vous consommez régulièrement de la drogue, les coups de blues deviendront de plus en plus durs. Cela est dû au fait que vous perturbez l'équilibre de la sérotonine dans votre cerveau. Nous conseillons à tout le monde de ne pas utiliser de drogues illégales telles que l’ecstasy. Si vous le faites tout de même, n’en prenez pas plus d'une fois tous les 2 ou 3 mois. Cela permet de garder intact l'équilibre de la sérotonine.

Augmentation de la sérotonine

Maintenant que vous savez comment se comporte la sérotonine dans votre organisme et ce qu'une carence en sérotonine peut provoquer, il est temps d'examiner comment prévenir cette dernière. Il faut augmenter pour cela la quantité de sérotonine dans l'organisme au bon moment. C'est heureusement plus facile que vous ne le pensez, car vous pouvez utiliser des compléments alimentaires contenant du L-Tryptophane ou du 5-HTP pour augmenter la sérotonine.

Molécule de L-Tryptophane.

L-Tryptophane

Le L-Tryptophane est un acide aminé qui contribue à la production du neurotransmetteur qu’est la sérotonine. Il s’agit d’un acide aminé essentiel. Cela signifie qu'il n'est pas produit par notre propre corps. Nous ne l'obtenons que par l'alimentation ou les compléments alimentaires. Le soja, le parmesan, les graines de sésame, le poulet et la dinde contiennent beaucoup de L-Tryptophane. Mais si vous voulez augmenter rapidement la quantité de sérotonine dans votre corps, il est préférable d'utiliser des gélules de L-tryptophane.

L'utilisation du L-Tryptophane est donc un bon remède contre les sentiments dépressifs qui accompagnent une carence en sérotonine. C'est pourquoi de nombreux fêtards l'utilisent après avoir pris des drogues. Un effet secondaire agréable est que cette substance aide à remettre de l'ordre dans votre digestion et à vous débarrasser de vos problèmes de sommeil. Il rétablit en effet la quantité nécessaire de sérotonine dans les intestins et contribue indirectement à la production de mélatonine, l'hormone du sommeil. Vous voulez augmenter la sérotonine naturellement ? Utilisez du L-Tryptophane. Mais attention ! Le L-Tryptophane peut être dangereux s'il est utilisé de manière incorrecte.

Le L-Tryptophane est-il dangereux ?

On nous demande souvent si le L-Tryptophane est dangereux. La substance n'est pas dangereuse si vous utilisez correctement les compléments alimentaires. Mais le L-Tryptophane peut être dangereux si vous utilisez les gélules de manière incorrecte, en association avec d'autres médicament ou après avoir pris des drogues. Cela est lié au syndrome sérotoninergique.

Syndrome sérotoninergique

Vous pouvez souffrir du syndrome sérotoninergique lorsque votre organisme contient trop de sérotonine. Elle ne peut en fait se produire que si vous utilisez un mauvais médicament ou si vous consommez trop de sérotonine par le biais de suppléments tout en prenant des drogues. Prenez ceci au sérieux et soyez avertis ! Le syndrome sérotoninergique peut entraîner des symptômes graves. Il commence souvent quelques heures après la prise d'un médicament ou d'un complément. La température de votre corps augmente énormément tout comme votre pression sanguine. Vous souffrirez de maux de tête, de pupilles dilatées, de nausées, de vomissements, de diarrhées, de battements cardiaques rapides, de transpiration abondante et de contractions musculaires. Appelez immédiatement le 112 si vous remarquez que vous ou une personne de votre entourage souffre du syndrome sérotoninergique. Une température du corps trop élevée, peut avoir des conséquences fatales.

Utilisation du L-Tryptophane après la prise de drogues

Ce qui précède peut sembler compliqué, mais vous n’aurez aucun problème si vous suivez les instructions pour la prise de gélules de L-tryptophane. Si vous voulez augmenter vos niveaux de sérotonine après avoir pris des drogues, utilisez un maximum de 2 à 4 gélules par 24 heures. Très important : utilisez lescapsules de L-Tryptophane au moins 24 heures après votre dernière consommation de drogue. C'est également le bon moment pour prendre le complément. N'attendez pas plus longtemps. Vous devez le prendre avant le début de la cure. Sinon, cela ne fonctionnera pas. N'utilisez jamais de L-tryptophane ou de drogues en association avec des médicaments comme les antidépresseurs. 

Expériences avec du L-Tryptophane

Où que vous obteniez vos informations : Les expériences avec le L-tryptophane sont en fait toutes positives. Si vous consultez les avis sur les boutiques en ligne ou les fils de discussion des forums et que vous lisez ce qui y est dit sur le L-tryptophane ou la sérotonine, vous remarquerez que tout le monde des avis positifs. Tant que vous respectez les règles d'utilisation. Les expériences rapportées avec du L-tryptophane vont de : « Le meilleur remède après une grosse fête », à « Je pense que ça aide pour tout. Je me sens bien et je peux à nouveau dormir ».

Des suppléments tels que le 5-HTP améliorent l'état d'esprit.

5-HTP

Le 5-HTP (L-5-hydroxytryptophane) est comparable. C'est à la fois un médicament et un composant naturel des compléments alimentaires. Il est produit par notre propre corps. C'est une sorte de précurseur naturel de la sérotonine. La décarboxylation du 5-HTP produit de la sérotonine, qui est ensuite convertie en mélatonine [4]. Ça vous rappelle quelque chose après avoir lu le passage sur le L-tryptophane, n'est-ce pas ?

Le L-Tryptophane est largement présent dans l'alimentation. Mais il n'existe aucun aliment contenant du 5-HTP. Le 5-HTP contenu dans nos compléments alimentaires est extrait de l'herbe de Griffonia (Griffonia simplicifolia). Les graines de cette plante sont surtout utilisées pour la création de produits commerciaux. Les médicaments contenant de fortes concentrations d'herbe de Griffonia sont utilisés pour les troubles liés à la sérotonine et la dépression. En outre, ces préparations concentrées sont utilisées pour augmenter la sensation de satiété, réduisant ainsi la prise alimentaire et prévenant l'obésité [4]. Il a donc un large éventail d'utilisations. Dans le milieu de la fête, il est principalement utilisé pour lutter contre les carences en sérotonine.

Le 5-HTP est-il dangereux ?

L'utilisation du 5-HTP n'est pas dangereuse, tant que vous l'utilisez de la bonne manière. C'est-à-dire :

  • Respectez les doses recommandées. Ne pas dépasser 2 à 4 gélules par 24 heures.
  • Attention à ne pas associer le 5-HTP à d'autres médicaments. 
  • Attendez 24 heures après la dernière prise de drogues avant de prendre du 5-HTP.

Ces règles s'appliquent également au L-Tryptophane. Vous risquez de souffrir du syndrome sérotoninergique si vous n'en tenez pas compte. À éviter à tout prix !

Expériences avec le 5-HTP

La plupart des expériences avec le 5-HTP sont positives. Les critiques soulignent que cette substance est déjà produite par notre corps et qu'il n'est pas naturel d’en prendre des suppléments. Les partisans louent l'effet de la substance après la prise de drogues, avant de dormir ou pendant l'exercice. Ce dernier point revient souvent. De nombreuses expériences positives avec le 5-HTP proviennent de son utilisation en association avec l'exercice. Vous consommez beaucoup de sérotonine et de dopamine lorsque vous pratiquez du sport. Le 5-HTP associé au calcium ou au magnésium semble être un excellent moyen de récupérer après une séance d'entraînement intense.

Vous souhaitez acheter du L-Tryptophane ou du 5-HTP ?

L-Tryptophane et 5-HTP - Lequel est le meilleur ?

Peu importe lequel des deux vous choisissez. Le L-Tryptophane et le 5-HTP conviennent tous deux pour augmenter les niveaux de sérotonine dans votre organisme et prévenir ainsi le coup de blues suite à la prise de drogue. Mais lequel est le meilleur ? Disons tout d'abord que ces deux substances sont totalement sûres si vous les utilisez de la bonne manière. La différence est que le L-Tryptophane n'est pas produit par votre corps. On l'obtient toujours par le biais de la nourriture. Il n’y a donc rien d’étrange qui se produit quand vous prenez des compléments avec du L-Tryptophane. C'est tout à fait naturel. Vous en obtenez seulement un peu plus que lorsque vous mangez du soja, par exemple. En revanche, le 5-HTP est produit par votre corps. Il n'est donc pas tout à fait naturel d’en prendre plus. Cela ne change pas grand-chose à son effet. Cela dépend simplement de ce que vous préférez.

Acheter du L-Tryptophane et du 5-HTP

Il est donc très facile de surmonter une carence en sérotonine avec les bons compléments alimentaires. Les gélules contenant du L-Tryptophane ou du 5-HTP sont la solution. Nos gélules de 5-HTP de Happy Caps contiennent, en plus de l'herbe de Griffonia, du pavot de Californie, de l'amidon de riz et du citrate de calcium et ont donc une plus large gamme d’application. Les gélules de L-Tryptophane de la même marque contiennent également de la vitamine B6 HCI, de l'aspartate de magnésium et du stéarate de magnésium.

Vous trouverez d'autres moyens d'éviter le coup de blues du mardi dans un autre blog. Ou bien consultez tous les compléments contre les coups de blues suite à la prise de drogues et la gueule de bois.

Sources : 

[1] James McIntosh, Alan Carter (2020). “What is serotonin, and what does it do?

[2] Baldwin, D. Rudge, S (1995). “The role of serotonin in depression and anxiety.

[3] Katherine M. Nautiyal, René Hen (2017). “Serotonin receptors in depression: from A to B.

[4] Massimo E. Maffei (2020). “5-Hydroxytryptophan (5-HTP): Natural Occurrence, Analysis, Biosynthesis, Biotechnology, Physiology and Toxicology.