Cette drogue séculaire est de retour. Le Kanna est plus populaire que jamais. Cette drogue légale, découverte par des chasseurs et des collectionneurs d’Afrique du Sud, est largement disponible dans les smartshops néerlandais. Sniffer, mâcher, fumer ou boire une infusion de Kanna... voici différentes façons de consommer cette substance. Vous êtes curieux de découvrir les expériences de psychonautes et les effets du kanna ? Nous vous dirons tout.

Vous cherchez un extrait de Kanna ou d'autres produits à base de Kanna ? Découvrez notre gamme très étendue.

Qu'est-ce que le Kanna ?

Le Kanna provient de la plante de Kanna (Sceletium Tortuosum). Les restes de plantes ou de racines sèches de cette plante stimulante verte sont utilisés depuis des siècles. Le kanna a été découvert dans le sud de l'Afrique par des chasseurs à l'âge de pierre. Ils vivaient dans des temps violents où les batailles et les combats étaient à l'ordre du jour. Ils se sont mis à mâcher du Kanna pour se débarrasser de leurs traumatismes. Vraisemblablement pour chasser de leur esprit les images de têtes coupées ou d'autres atrocités. Mais le Kanna a également été utilisé de façon totalement différente quelques temps plus tard.

Il existe de belles histoires sur les peuples Khoikhoi, également appelés les Hottentots. Ils auraient à l'époque utilisé le Kanna pour tripper, c'est le moins qu'on puisse dire. Cela leur procurait des visions, les assourdissait et les détendait, leur ont procuré du rire... et si ils mâchaient un peu trop les racines de Kanna… alors les lumières s'éteignaient. De nombreuses années plus tard, le Kanna n'est plus simplement mâché. Sniffer du Kanna est devenu de plus en plus populaire, et la plante a également été fumée afin d'obtenir un high agréable. Les Néerlandais, qui ont posé les pieds sur la terre d’où est originaire le Kanna bien plus tard, ont nommé cette substance « kauwgoed », qui signifie produit à mastiquer. Il n'existe pas de preuves irréfutables, mais on soupçonne que les néerlandais appréciaient s’adonner à un trip à base de Kanna.

Image d'un Khoikhoi / Hottentot en train de fumer

Vous souhaitez acheter du Kanna ?

Aujourd'hui, le kanna est largement consommé dans le monde occidental. Souvent pour un usage récréatif, à savoir pour tripper ou se détendre. Mais, comme l'avaient déjà constaté les chasseurs de l'âge de pierre, le Kanna a également un effet médicinal. Cette plante est donc régulièrement utilisée pour lutter contre l’anxiété et la dépression. Faire une infusion de Kanna est un moyen très répandu pour cela, tout comme le sniffer.

Vous pouvez acheter du kanna sous différentes formes dans les smartshops en ligne et hors ligne. Des feuilles de kanna séchées et coupées, du kanna broyé (normal), des graines de kanna pour faire pousser votre propre plante de kanna et le très populaire et très puissant extrait de kanna. Ce dernier est de loin le plus utilisé, car l'effet des extraits est plusieurs fois plus puissant que lorsque vous utilisez du kanna pur.

Sniffer, fumer ou mâcher du Kanna.

Le kanna peut être consommé de nombreuses manières :

  • La façon la plus ancienne et la plus traditionnelle de consommer cette drogue est de la mastiquer. Contrairement à de nombreuses autres drogues, mâcher du kanna n'a pas mauvais goût. Le jus provenant des végétaux ou des racines doit être avalé. Il faut également garder la matière dans votre bouche pendant un moment.
  • Sniffer du kanna devient de plus en plus répandu. Cela pourrait être dû au goût qui, selon certains utilisateurs, ressemble à celui de la cocaïne. Lorsqu'on sniffe du kanna, ce dernier est rapidement absorbé dans votre sang et vous en ressentez l'effet le plus rapidement possible.
  • Les peuples anciens consommaient souvent le kanna en le fumant, la plupart du temps mélangé à d'autres herbes ou épices. Le goût est décrit comme doux et agréable, est souvent comparé à celui de la réglisse.
  • Il est souvent possible de vaporiser les drogues que vous pouvez fumer. Les extraits de kanna s'évaporent parfaitement à partir de 190 degrés Celsius environ, et dégagent également un goût de réglisse.

Thé de Kanna

La drogue légale peut également être consommée d'une autre manière. Notamment en faisant des infusions de Kanna. Vous pouvez le faire vous-même, mais il existe également des sachets d'infusion de Kanna. Un mélange très relaxant de kanna, de miel et de racine de valériane à mettre dans votre tasse avec de l’eau chaude. Il en résulte une sensation de relaxation, de paresse, et de détente.

Les effets du Kanna

Le kanna est une drogue polyvalente qui a de nombreux effets et est utilisé à la fois pour des raisons médicales et récréatives. Peu de types de drogues peuvent avoir autant d'effets différents sur une personne. Les effets du Kanna sont :

  • Détendu et heureux
  • Aide à lutter contre l'anxiété, le stress et la dépression
  • Stimulant social
  • Sensible au toucher
  • Dans certains cas, une augmentation de la libido
  • Augmentation de l'énergie
  • Semblable à un trip à l'ecstasy léger

Les effets du Kanna diffèrent de personne ne personne. Il faut l'essayer pour découvrir les effets que la substance aura sur vous. Le dosage est également différent pour tout le monde. Les doses recommandées sont les suivantes :

  • Mâcher : 50 à 150 mg faible - 200 à 400 mg moyenne - 1 gramme haute
  • Sniffer : 20 à 50 mg faible - 75 à 125 mg moyenne - 250 à 500 mg haute
  • Fumer et vaporiser : 150 à 250 mg faible - 500 à 750 mg haute
  • Faites votre propre infusion : 200 à 500 mg faible - 1 gramme à 1,5 gramme haute

Il s'agit ici des doses recommandées pour du Kanna pur. Les effets du kanna ne se produisent souvent qu'avec une dose moyenne à élevée. Les extraits de kanna sont beaucoup plus forts. Consultez le manuel d'utilisation pour ces dosages.

Expériences au Kanna

Les forums Internet regorgent de rapports de trips et d'expériences au kanna. Pour vous éviter de chercher, nous avons cherché toutes les expériences au kanna d'utilisateurs pour vous donner une bonne idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre. De nombreux utilisateurs comparent un voyage au kanna à une forme légère d'ecstasy. Vous vous sentez heureux et détendu, mais en même temps très joyeux.

Tous les utilisateurs ne sont cependant pas d'accord et ne ressentent aucune euphorie intense comme c'est le cas avec l'ecstasy. Ces utilisateurs remarquent souvent une forte augmentation de leur confiance en eux, sont enthousiastes (à leur insu) et sont gentils avec tout le monde. Les seuils sont abaissés et les choix sont faits plus rapidement. Ce groupe compare le Kanna à la cocaïne, à l'Adderall ou à une forme légère d'amphétamines.

Faibles dosages

Voici ce qui ressort quand on examine les rapports de trips de kanna : beaucoup d'utilisateurs sont sceptiques quant à l'effet quand ils prennent les doses recommandées (mentionnées sur l'emballage). Ces dosages sont formulés de manière très sécurisée et donc parfois un peu faibles. C'est pourquoi nous tenons à souligner qu'une dose un peu plus élevée de kanna fournit l'effet souhaité plus rapidement. Vous ne ressentez pas les effets désirés après avoir consommé du Kanna ? Il est alors tout à fait possible d'augmenter la dose.

Reste cependant conscient des effets secondaires éventuels. Le Kanna augmente notamment la pression artérielle. Une petite surdose de kanna peut provoquer des nausées et des maux de tête. Ceci est également souvent le cas avec d'autres drogues. Une très forte dose de kanna conduira donc à des palpitations cardiaques, ce qui stimulera l’anxiété au lieu d'y remédier. Le kanna ne doit absolument pas être associé à des inhibiteurs de la MAO tels que le fromage affiné, les banisteriopsis, ou encore les médicaments car cela peut provoquer de graves crises d'anxiété. En outre, utiliser du Kanna avec de la MDMA est très dangereux en raison de la grande quantité de sérotonine libérée. Mélanger le Kanna à d'autres drogues est vivement déconseillé.

Alors : vous souhaitez vraiment ressentir très fortement les effets du kanna ? Ne prenez pas la dose la plus faible, et n'hésitez pas à l'augmenter. Assurez-vous cependant de ne pas prendre de surdose. Restez toujours en dessous de la dose maximale indiquée ci-dessus et ne mélangez pas avec d'autres médicaments ou inhibiteurs de MAO.

Le kanna crée-t-il une dépendance ?

Il est tout à fait compréhensible que vous vous demandiez si le Kanna crée ou non une dépendance. Après tout, cette plante vous permet de vous sentir bien et vous aide dans toutes sortes de domaines. Cependant, le Kanna n'est pas addictif.

Comme beaucoup d'autres drogues douces, le Kanna agit tout de même sur les récepteurs de la sérotonine et de la dopamine dans votre cerveau. Votre cerveau peut donc ressentir cela comme une récompense. Aucune recherche scientifique n'a été faite pour déterminer dans quelle mesure le kanna est addictif. Néanmoins, il n'est pas recommandé de consommer du kanna quotidiennement pour cette raison.

Visionnez ici une vidéo avec des informations sur le Kanna et découvrez comment cette drogue est sniffée (avec sous-titres en néerlandais).