Voici des questions que les consommateurs de cannabis se posent fréquemment : combien de temps durent les effets du cannabis et combien de temps le cannabis est-il manifestement présent dans votre sang ou votre urine ? Il est important de savoir cela si vous devez vous soumettre à un test de dépistage de drogue, si vous souhaitez conduire ou tout simplement par curiosité. Nous allons donc tout vous expliquer de manière claire ici.

Wiet Bloed

Combien de temps durent les effets du cannabis ?

Combien de temps durent les effets ? C'est une question que se posent de nombreux consommateurs s’ils doivent faire quelque chose d'important après avoir fumé. Comme conduire, travailler, faire de l'exercice ou rendre visite à leur belle-mère. Comme vous vous en doutez, vous ne pouvez jamais déterminer cela avec exactitude. La durée des effets diffère en fonction de la personne. L'une sera moins sensible aux effets du cannabis que l'autre. Cela est influencé par le poids, les fluides corporels et plusieurs autres facteurs. En outre, la qualité du cannabis peut varier. Mais venons-en maintenant aux faits. Combien de temps durent les effets du cannabis en moyenne ? Voici un aperçu !

Fumer de l'herbe ou du Haschich 

  • Les effets se font ressentir presque immédiatement après avoir fumé
  • et durent 2 à 4 heures.

Manger de l'herbe ou du Haschich 

  • Les effets se feront ressentir environ 45 à 90 minutes après avoir mangé un spacecake ou d'autres edibles (produits comestibles) 
  • et durent 4 à 6 heures. En outre, des effets secondaires peuvent être ressentis jusqu'à 12 heures après l'ingestion.

Utiliser de l'huile de cannabis

  • Les effets se font ressentir environ 10 à 20 minutes après avoir consommé une dose d'huile de cannabis (gouttes sous la langue). Fabriquer sa propre huile de cannabis ?Consultez tous les produits, y compris les explications.
  • Les effets peuvent durer entre 3 et 6 heures.

Le fait que vous ne sentiez plus les effets du haschich ou du cannabis ne signifie pas que la matière n'est plus détectable dans le sang, l'urine ou la salive. Il est défendu de conduire, même si cela fait un moment que vous ne ressentez plus les effets du cannabis. Le cannabis et / ou le THC doivent être éliminés avant d’être filtrés hors de votre corps. Ce processus de dégradation est (tout comme la durée des effets) différent pour tout le monde.

Joint Roken

Combien de temps peut-on détecter l'usage de cannabis ?

La durée pendant laquelle le cannabis reste dans le sang présente des différences significatives en fonction des personnes. La quantité de tissu adipeux de l'utilisateur joue un rôle majeur dans la vitesse du processus de dégradation. Lorsque vous fumez de l'herbe, toutes sortes de molécules et même des substances plus petites encore sont libérées dans votre corps. Ces substances sont recueillies dans le tissu adipeux, après quoi le processus de dégradation commence. Conclusion : vous avez beaucoup de tissu adipeux ? Alors vous stockez beaucoup de « molécules de cannabis » et votre corps met plus de temps les traiter. Vous avez très peu de tissu adipeux ? Vous stockerez alors moins de ces substances et votre corps finira le processus de dégradation plus tôt.

La quantité de cannabis ou de haschich absorbée par la personne est encore plus importante que le tissu adipeux. Votre consommation est occasionnelle ? Le cannabis reste alors reste moins longtemps dans le sang. Vous fumez souvent ou même tous les jours ? Le cannabis reste alors visible dans le sang très longtemps.

Test de dépistage du cannabis

Vous devez bientôt vous soumettre à un test de dépistage de drogue et vous souhaitez savoir combien de temps le cannabis reste détectable ? Il est alors utile de savoir que le cannabis n’est pas seulement détectable dans votre sang. Les tests de dépistage du cannabis peuvent être effectués de différentes manières. Notamment par le biais d'échantillons d'urine, de salive, de cheveux ou de sang. La durée pendant laquelle le cannabis peut être détecté varie en fonction de la méthode.

  • Avec des échantillons de sang, la consommation de cannabis ou de haschich est toujours perceptible 12 à 24 heures après avoir fumé ou mangé du cannabis.
  • Avec un test de dépistage de drogue dans l'urine (teste pour les substances résiduelles), une consommation occasionnelle peut être observée jusqu'à 5 jours après. Avec une utilisation régulière ou quotidienne, le cannabis peut être détecté dans l'urine jusqu'à un mois.
  • Avec un test salivaire, le cannabis ou le haschisch (pour une consommation occasionnelle à normale) ne peuvent plus être détectés après 6 à 8 heures. Les personnes qui fument tous les jours ou qui ont une très mauvaise dentition doivent s'attendre à une période plus longue. Cela peut prendre jusqu'à 16 heures.

Comme vous pouvez le constater, la question « Combien de temps le cannabis reste-t-il dans votre sang » n'est-elle pas tout à fait pertinente Le cannabis peut être détecté dans votre urine pendant beaucoup plus longtemps. En effet, une analyse de sang ne montre que la présence de THC (la substance active du cannabis). Un test de drogue avec urine examine la quantité de substances résiduelles. Ceci est calculé au moyen de la demi-vie. Il s'agit du temps dont votre corps a besoin pour réduire de moitié la quantité de substances résiduelles.

Pour se débarrasser d'un mythe : le risque que la « fumée secondaire » engendre la détection de cannabis dans votre sang, votre salive ou votre urine est très faible. Même en faisant un aquarium, les substances actives du cannabis n’atteignent presque pas votre corps. Cela arrive seulement dans des cas très extrêmes.

Test

Cannabis et conduite

Afin que tout reste aussi amusant et sûr que possible pour tout le monde, nous soulignons que les informations ci-dessus ne garantissent pas les résultats d'un test de dépistage de drogue. De plus, il est fortement déconseillé de prendre le volant quelques heures après avoir consommé de l'herbe ou du haschisch. Même après les 16 heures susmentionnées. Conduire sous l'effet du cannabis est extrêmement dangereux pour vous ainsi que pour les autres. 

Influencer un test de dépistage

Nous ne souhaitons rien encourager, mais nous savons aussi que les règles sont parfois ignorées. Vous devez vous soumettre à un test de dépistage de drogue et savez-vous déjà que que vous ne le passerez pas ? Il y a plusieurs façons d'influencer un test de dépistage. Du moins, les méthodes ci-dessous ont donné un résultat positif aux tests de dépistage de drogue à plusieurs personnes. La majorité des tests de dépistage se font en prélevant de l'urine. Vous devez faire un test de dépistage au volant ? Ce sera alors un test de dépistage.

Voici quelques méthodes pour vous préparer à un test de dépistage de drogue si vous avez consommé du cannabis :

  • Buvez beaucoup d'eau ! Cela vous permet, par exemple, de diluer votre échantillon d'urine et de rincer plus rapidement les substances détectables de votre salive. Remarque : une quantité d'eau extrêmement importante peut entraîner un résultat étrange du test. On risque alors de vous soupçonner de fraude. Vous devrez alors souvent repasser le test. 
  • Allez souvent aux toilettes. En allant aux toilettes plus longtemps que d'habitude le ou les jours avant le test, vous réduisez un peu plus rapidement la quantité de substances présentes dans votre corps.
  • Zinc. Il semblerait que cette substance influe grandement sur les résultats du test. De façon positive pour vous, bien entendu, sinon nous n'en parlerions pas. Le zinc peut réduire la détectabilité du THC ou du cannabis dans l'urine ou la salive. Le zinc se trouve sous forme de poudres ou de capsules. Il semblerait que de mettre une pièce de monnaie sous la langue aiderait dans certains cas, bien qu'il est évident que nous ne devrions pas prendre cela trop au sérieux.
  • Pour les tests de salive, il est possible de se rincer la bouche avec de l'alcool pur, de la Listerine ou un bain de bouche. Il semblerait cependant que cette méthode ne fonctionne pas du tout ou presque pas, mais tout est bon à prendre. Veillez à ne rien avaler. 
  • Cure de désintoxication. Il existe de nombreux remèdes pour nettoyer votre corps de façon interne. L'efficacité est difficile à estimer car chaque session de désintoxication est différente. Quick Flush est un exemple de remède bien connu.

L'efficacité de toutes ces méthodes n'est pas garantie. Nous ne vous recommandons certainement pas non plus d'enfreindre les règles et de tenter de manipuler les résultats d'un test de dépistage de drogue, et ce pour votre propre sécurité.

Sources : Jellinek, drugsinfoteam, « Rester en bonne santé avec le CBD et autres cannabinoïdes »

drug test