La caissière vous lance un regard grincheux. « Vous payez par carte ? » vous demande-t-elle d'un ton râleur. Alors que vous acquiescez et sortez maladroitement votre carte de votre portefeuille, elle soupire profondément en appuyant sur un bouton de sa caisse. Et qu'en est-il de cette voisine qui passe son temps devant votre porte ? Vous écoutez votre musique trop forte, vous parlez trop fort, vous tapez des pieds dans les escaliers et vous pourriez tirer la chasse d'eau moins souvent.

Vous coptez lentement jusqu'à dix et inspirez profondément. Il ne faut pas réagir, vous dites-vous alors, ces personnes n'en valent pas la peine. Ils naissent de mauvais humeur et c'est ainsi qu'ils mourront. Et si nous vous disions que les truffes hallucinogènes peuvent (semble-t-il) modifier votre personnalité ? Vous devenez plus convivial et vous vous sentez plus connecté. Vous nous croyez ?

D'où viennent les truffes hallucinogènes ?

Tout d'abord, les truffes hallucinogènes n'existent pas vraiment. C'est un nom imaginaire : le nom officiel est sclérote. Cette espèce est légalement disponible aux Pays-Bas. Ces truffes hallucinogènes spongieuses (comprendre : sclérotes) poussent sous terre au milieu d'un immense réseau d'hyphes (mycélium).

Mycélium : un réseau souterrain d'hyphes.

La truffe hallucinogène est un champignon qui se développe au milieu de ces hyphes (mycélium). Les champignons poussent normalement à partir du mycélium, mais pour la culture des truffes hallucinogènes, les conditions pour les futurs champignons sont délibérément rendues défavorables. En conséquence, les nutriments ne sont pas absorbés par le champignon, mais le mycélium les stocke sous le sol en attente de jours meilleurs. Ces réserves ressemblent à de petits tubercules. Il s’agit de sclérotes, également appelées truffes hallucinogènes.

Truffes hallucinogènes : il s'agit en fait des provisions du mycélium.

Les truffes hallucinogènes contiennent donc toutes les réserves nutritionnelles du mycélium. Une des substances présentes dans les truffes hallucinogènes est la psilocybine. La psilocybine est la substance responsable de l'expérience inoubliable que peut vous procurer la truffe. Tout devient plus intense (bruits, vision et sentiments), ce qui peut provoquer des fous-rires ou le bien-être général. Des distorsions visuelles et auditives peuvent survenir à des doses plus élevées. Au cours d'un tel trip, vous semblez soudainement tout voir et expérimenter pour la première fois.

Études de l'Université John Hopkins

Il y a quelque temps, le Journal of Psychopaharmacology (2011) a publié une étude remarquable de l'Université américaine John Hopkins University. Les scientifiques de cette université affirment que le trip provoqué par la psilocybine, a un effet sur la personnalité de l'utilisateur. Cela ferait changer l'utilisateur de manière positive : il ou elle devient plus ouvert(e) sur le monde.

Remarque : il s’agit d’une étude à petite échelle menée auprès de 52 participants. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour pouvoir déterminer les effets avec plus de certitude sur une période plus longue.

Bonjour personne aimable et large d'esprit !

Ce n'est donc pas l'effet de la psilocybine qui vous permet de vous ouvrir, mais l'expérience que vous en obtenez. Seuls les participants ayant vécus un trip intense et mystique ont connu un changement de caractère. Ils se sentaient plus connectés avec les autres personnes et autres choses : ils se sont ouverts. Mais que signifie ouvert ? Lorsque nous qualifions un trait de caractère « d'ouvert », nous parlons d'imagination, de curiosité, du sens de l'esthétique, des idées abstraites et de l'ouverture d'esprit générale des gens. Des éléments importants qui contribuent tous à votre facteur d'appréciabilité.

Vous vous ouvrez au monde extérieur à travers un trip mystérieux et intense à la truffe hallucinogène.

Le voyage intérieur

Afin d'établir cette conclusion, les participants ont dû se rendre deux fois au laboratoire de recherche situé aux États-Unis. La première fois, ils ont complété un test de personnalité approfondi, et ont ensuite reçu une dose moyenne ou élevée de psilocybine. Après cela, ils ont dû s'allonger tranquillement sur un canapé, les yeux fermés, avec un casque audio sur les oreilles. Ils étaient donc complètement fermés au monde extérieur et aux stimuli visuels. De cette façon, ils pouvaient se concentrer pleinement sur l'expérience (lire : voyage intérieur).

Quatorze mois et quelques semaines plus tard, ces mêmes participants ont été invités à se rendre une deuxième fois dans le même laboratoire. Ils ont dû compéter un test de personnalité à nouveau. Et qu'en est-il ressorti ? Les participants qui avaient vécu une expérience à la truffe mystique, ont à nouveau constaté une ouverture accrue. Les chercheurs ont donc conclu que les résultats sont permanents.

Chère voisine, désirez-vous passer prendre une petite tasse de thé et des truffes hallucinogènes ?

Voilà, vous avez maintenant quoi faire de cette voisine agaçante. Votre dernier recours pour résoudre vos différents n'est donc pas l'émission télévisée « On ne choisit pas ses voisins », mais bien les truffes hallucinogènes. Mais attendez ! Avant de courir chez votre voisine avec une boîte de truffes hallucinogènes, il y a quelques points dont vous devez tenir compte. Nous avons pour vous une dizaine de conseils qui vous feront vivre une expérience à la truffe hallucinogène inoubliable.