Age-Gate FR

Pour pouvoir visiter notre boutique en ligne, vous devez confirmer que vous avez 18 ans ou plus.


Oui, j'ai 18 ans ou plus Non, je ne suis pas 18

Peyote Cactus & Mescaline

Le peyote n'est en aucun cas le seul cactus qui contient naturellement de la mescaline, une substance psychédélique. Le San Pedro, le Peruvian Torch et de nombreux autres cactus dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler sont tout aussi puissants. Ces cactus sacrés sont aimés des chamanes, mais sont également assez faciles à préparer et à consommer soi-même. Quels sont les effets du cactus Peyotl ? Un trip sans précédent comparable à un trip aux champignons ou au LSD.

Par ordre décroissant

Grille Liste

Par ordre décroissant

Grille Liste

L'utilisation de cactus est aussi ancienne que l'histoire elle-même. La population autochtone d'Amérique connaît particulièrement bien les effets de ces « cactus sacrés ». Prenez par exemple le Peyotl, le San Pedro et le Peruvian Torch, par exemple. Quelques bouchées d'un spécimen séché ont permis aux chamanes d'entrer en contact avec des ancêtres décédés, de faire des prédictions sur la récolte de l'année suivante et de voyager dans les étoiles sans se déplacer d'un pouce.

Mescaline

Ce n'est que beaucoup plus tard que la science occidentale a découvert pourquoi les cactus de cette catégorie avaient un tel effet sur nous. En plus de contenir un cocktail psychoactif intéressant qui les rends tous uniques, ils contiennent au moins tous de la mescaline.

La mescaline est un composé dont la structure est très similaire au LSD ou à la psilocybine, la substance que l'on retrouve dans les truffes et les champignons hallucinogènes. Il n'est donc pas surprenant que la substance provoque un effet similaire.

Effets du Cactus Peyotl et de la Mescaline

Il est bon de savoir à quoi d'attendre lors d'un trip aux cactus Peyotl ou à la mescaline. Certaines personnes ressentent une brève sensation de nausée en moins de trente minutes. Certaines personnes tremblent ou ont des frissons. N'ayez crainte, cela fait partie du trip. Ces effets inconfortables disparaîtront automatiquement une fois que le trip commencera. Après une heure ou deux, vous ressentez un sentiment de calme et d'acceptation. Les effets sont similaires à ceux du LSD. Vous pouvez vous attendre à des sautes d'humeur, à des émotions plus vives et, bien sûr, à un grand nombre d'hallucinations. Plus la dose est élevée, plus l'expérience est intense.

Vos idées sur la conscience de soi, le temps et la réalité seront également chamboulées, donnant l'impression que vous ne faites plus qu'un avec l'univers. Votre environnement peut « fondre » ou « respirer », donnant l'impression que tout est vivant et connecté. Dans certains cas, une expérience au Peyotl peut avoir des effets surnaturels. Cela signifie que votre façon de penser est fermement remise en question.

Le point culminant du trip est atteint deux à quatre heures après la prise et les effets s'atténuent lentement sur une période de huit à douze heures après cela. La durée totale des effets d’un trip au Peyotl est de 16 heures au maximum. Une dose plus élevée peut prolonger le voyage. Jusqu'à 24 heures.

Y a-t-il également des dangers ? Et un tel cactus peut-il engendrer une dépendance ?

Comme avec tous les psychédéliques, il vaut mieux l'utiliser dans un environnement familier en présence d'un tripsitter qui restera sobre. Ne prenez pas part à la circulation et gardez les fenêtres et les portes fermées. Dans la nature, le Peyotl et le San Pedro agissent à merveille sur les sens. Les couleurs deviennent plus profondes et les formes des feuilles et des fleurs rendent le voyage encore plus intense.

Il ne faut cependant jamais consommer la mescaline des cactus conjointement avec :

  • Alcool et cannabis.
  • Drogues stimulantes telles que la cocaïne et les amphétamines.
  • Tramadol.
  • Dépression, anxiété ou psychose.
  • Inhibiteurs MAO tels que les Banisteriopsis, les somnifères et les médicaments.
  • Un problème cardiaque, une pression artérielle élevée ou un traitement hypotenseur.
  • Ne passer utiliser pendant la grossesse ou l’allaitement.

Les cactus tels que le Peyotl et le San Pedro, mais aussi le peruvian torch, ne créent pas de dépendance. Vous développerez tout de même rapidement une tolérance nécessitant quelques jours de récupération. Cela signifie que vous devrez consommer une quantité plus importante de cactus pour obtenir un effet similaire.

Le plus gros inconvénient du Peyotl et du San Pedro est qu’ils peuvent vous donner des nausées. Assurez-vous d'avoir un seau à portée de main ainsi que quelques bouteilles d'eau. Consommez un tel cactus psychédélique uniquement si vous vous sentez bien. Vous vous assurerez ainsi une expérience agréable. Le Peyotl et le San Pedro renforcent notamment ce que vous ressentez. Si vous vous sentez au fond du trou, un trip ne répondra pas à vos problèmes !

Il existe également des cactus qui ressemblent au San Pedro, mais ne contiennent pas de substances hallucinogènes. Ces cactus ne peuvent pas faire beaucoup de mal, mais vous n’aurez qu’une belle plante décorative à la maison.

Cultiver le Cactus Peyotl

Dans notre boutique en ligne, vous trouverez non seulement des cactus, mais également des graines et des sets de culture avec lesquels vous pourrez faire pousser vous-même un joli cactus. Le peyotl requiert de la patience, car le cactus se développe naturellement très lentement. Mais vous faites alors une bonne action. Le peyotl est une espèce menacée dans la nature. Tous les cactus Dutch-Headshop sont cultivés dans une atmosphère protégée; ils ne sont donc ni cueillis ni volés à mère nature.

Vous voulez en savoir plus sur les cactus, la culture de cactus ou les effets de la mescaline ? N'hésitez pas à contacter notre service clientèle. Nous sommes là pour vous.